Voici l’évolution du taux de syndicalisation au Canada depuis 1981 dans les différentes classes d’âge de la population:

Racaille Syndicale

Chez les boomers, le taux de syndicalisation n’a presque pas changé depuis 1981…  Par contre, chez les jeunes, on peut observer une baisse spectaculaire, chez les 17-24 ans c’est une baisse draconienne de 47%.

Si la tendance est la même au Québec, c’est une excellente nouvelle puisque cela signifie que les boomers vont apporter avec eux les 2 fléaux qui ont fait du Québec une petite province peuplée par un petit peuple aux commandes d’une petite économie, soit le séparatisme et le syndicalisme !

Source:
Statistique Canada
Mégatendances canadiennes: déclin de la syndicalisation