PétroleIl s’est passé quelque chose de remarquable dans l’industrie du gaz de schiste aux États-Unis en juin…

Le mois dernier, pour la première fois depuis 7 mois, l’industrie du gaz de schiste a recommencé à forer des puits !  La dernière fois que l’on a creusé des nouveaux puits de schiste aux États-Unis le prix du baril de pétrole était à 70$, le mois dernier le baril de pétrole a oscillé entre 50$ et 60$.

Comment expliquer ce renversement de tendance ?  Optimiste démesuré ou spéculation sur une éventuelle hausse des cours du pétrole ?

Pas du tout.  Depuis la baisse généralisée du prix du baril de pétrole, les ingénieurs du schiste sont retournés à leur ordinateur avec un objectif bien précis: faire baisser les coûts de production et ils ont réussi au-delà des espérances !  Il y a un an, on estime qu’il en coûtait à l’industrie 60$ pour extraire un baril de pétrole de schiste.  Aujourd’hui, on estime que ce prix a été ramené à 40$ du baril !  Bref, même avec un baril de pétrole à 50$, l’industrie du pétrole de schiste est maintenant capable de faire de l’argent !

La main invisible a encore une fois frappé et les entrepreneurs se sont adaptés aux conditions du marché !