Antagoniste


23 février 2010

Présomption de culpabilité Économie En Vidéos États-Unis

Daniel J. Mitchell au sujet de l’inutilité et de la dangerosité des lois servant à contrer le blanchiment d’argent:

On accuse souvent les paradis fiscaux d’être des plaques tournantes du blanchiment d’argent. Voilà une autre affirmation mensongère sortie tout droit des cerveaux populistes de politiciens gauchistes. Dans le monde, 28 pays ont été identifiés comme des centres importants pour le blanchiment d’argent. De ces pays, seulement 1 seul est considéré comme un paradis fiscal !

Quand les politiciens nous parlent des paradis fiscaux, on a souvent droit à un discours démagogue.  La raison est simple: s’il y a des paradis fiscaux, c’est nécessairement parce qu’il y a aussi des enfers fiscaux.  Au lieu de reconnaître qu’ils ont fait de leur pays un « enfer », les politiciens préfèrent plutôt diaboliser les paradis, car, ne l’oublions pas, la job d’un politicien consiste à faire de nos vies un enfer…


23 février 2010

Top 5 Qc/Ca Canada Québec Top Actualité

Le Top 5 de l’actualité québécoise et canadienne (16-22 février) selon Influence Communication:

Actualité Québec

* Le poids médias de Vancouver 2010 s’est accru de 82 % au Québec depuis une semaine. C’est 2,3 fois le volume de la dernière et plus importante semaine des jeux de Turin en 2006.

** Le dossier de Lucien Bouchard n’est pas sans rappeler les réactions suite aux commentaires de Michel Tremblay en avril 2006. L’histoire avait d’ailleurs reçu un poids médias similaire. Depuis 5 ans, l’intérêt des médias québécois pour la souveraineté a chuté de 63 %.

Actualité Canada

* Le poids médias de Vancouver 2010 s’est accru de 61 % au Canada anglais depuis une semaine.

Au cours de la dernière semaine, l’ensemble des éléments de controverse entourant les jeux de Vancouver ont occupé 13 % de la couverture olympique au Québec, 7 % au Canada anglais et près de 2 % dans le monde.

La place des femmes dans l’actualité en 2010:

  1. Pauline Marois: 8,61 % (17e place au total)
  2. Jennifer Heil: 7,96 % (18e place au total)
  3. Céline Dion: 6,92 % (21e place au total)
  4. Joannie Rochette: 6,42 % (23e place au total)
  5. Michelle Courchesne: 6,06 % (29e place au total)
  6. Clara Hughes: 5,73 % (42e place au total)
  7. Michaëlle Jean: 4,48 % (66e place au total)
  8. Kristina Groves: 3,65 % (113e place au total)
  9. Lady Gaga: 3,59 % (134e place au total)
  10. Nathalie Lambert: 3,42 % (159e place au total)

Note : En 2009, seulement 3 femmes occupaient une place dans le top 30 des personnes les plus médiatisées.  Il y en a actuellement 5.  Jacques Martin, Michael Cammalleri et Jaroslav Halak sont les individus les plus médiatisés depuis le 1e janvier 2010 au Québec.

Source:
Influence Communication
Influence Communication


23 février 2010

L’erreur réchauffiste de la semaine Environnement International Revue de presse

The Guardian

Climate scientists withdraw journal claims of rising sea levels
The Guardian

Scientists have been forced to withdraw a study on projected sea level rise due to global warming after finding mistakes that undermined the findings.

The study, published in 2009 in Nature Geoscience, one of the top journals in its field, confirmed the conclusions of the 2007 report from the Intergovernmental Panel on Climate Change (IPCC). It used data over the last 22,000 years to predict that sea level would rise by between 7cm and 82cm by the end of the century.

At the time, Mark Siddall, from the Earth Sciences Department at the University of Bristol, said the study « strengthens the confidence with which one may interpret the IPCC results ». The IPCC said that sea level would probably rise by 18cm-59cm by 2100, though stressed this was based on incomplete information about ice sheet melting and that the true rise could be higher.

Announcing the formal retraction of the paper from the journal, Siddall said: « It’s one of those things that happens. People make mistakes and mistakes happen in science. » He said there were two separate technical mistakes in the paper, which were pointed out by other scientists after it was published. A formal retraction was required, rather than a correction, because the errors undermined the study’s conclusion.


22 février 2010

Fraude Coup de gueule Économie Québec

PoliticienDepuis l’adoption de la loi sur le déficit zéro, le gouvernement du Québec fait croire à la population que la dette du Québec n’a pas augmentée.  Dans la réalité, le vérificateur général du Québec a découvert que depuis l’année fiscale 1999-2000, l’équilibre budgétaire n’a jamais été atteint au Québec.  Grâce à des manipulations comptables, le gouvernement a pu cacher des déficits cumulés de 15,8 milliards de dollars.  Pour l’année fiscale 2009-2010, la dette du Québec atteint désormais 72,3% du PIB.

Imaginez une compagnie qui, depuis 10 ans, manipule ses livres comptables pour faire croire à ces actionnaires qu’elle ne fait pas de déficits.  Quand cette supercherie serait découverte, il ne fait pas de doute que les responsables auraient à répondre de leurs actes devant les tribunaux.  Mais bizarrement, quand c’est le gouvernement qui agit de la sorte, c’est légal…

Ce n’est pas le secteur privé qui a besoins d’une plus grande réglementation, c’est le secteur public !  C’est bien beau de colérer contre les Vincent Lacroix et les Earl Jones de ce monde, mais ce faisant, le plus grand des fraudeurs de la province s’en tire à bon compte.  Il serait temps pour la population de revoir ses priorités…


22 février 2010

40 ans de croissance Économie En Chiffres International Mondialisation

Plusieurs ont prédit le déclin des États-Unis, dans les faits le véritable déclin se retrouve plutôt en Europe:

Mondialisation

Quelques faits intéressants:

  • De 1969 à 1990, le PIB mondial (ajusté à l’inflation) a augmenté de 100%.
  • De 1990 à 2009, le PIB mondial (ajusté à l’inflation) a augmenté de 64%.
  • Même si le Moyen-Orient a contrôlé de 1969-2009 l’essentiel des réserves mondiales de pétrole, la part de son PIB n’est passé que de 2,23% en 1969 à 3,16% en 2009.

Source:
USDA
International Macroeconomic Data Set


22 février 2010

Le modèle suédois ? Coup de gueule Europe Revue de presse

The  DailyTelegraph

Jews leave Swedish city after sharp rise in anti-Semitic hate crimes
The Daily Telegraph

Sweden’s reputation as a tolerant, liberal nation is being threatened by a steep rise in anti-Semitic hate crimes in the city of Malmo. In 2009, a chapel serving the city’s 700-strong Jewish community was set ablaze. Jewish cemeteries were repeatedly desecrated, worshippers were abused on their way home from prayer, and « Hitler » was mockingly chanted in the streets by masked men.

Malmo’s Jews, however, do not just point the finger at bigoted Muslims and their fellow racists in the country’s Neo-Nazi fringe. They also accuse Ilmar Reepalu, the Left-wing mayor who has been in power for 15 years, of failing to protect them.

The future looks so bleak that by one estimate, around 30 Jewish families have already left for Stockholm, England or Israel, and more are preparing to go. With its young people planning new lives elsewhere, the remaining Jewish households, many of whom are made up of Holocaust survivors and their descendants, fear they will soon be gone altogether.

Hate crimes, mainly directed against Jews, doubled last year with Malmo’s police recording 79 incidents and admitting that far more probably went unreported. As of yet, no direct attacks on people have been recorded but many Jews believe it is only a matter of time in the current climate. The city’s synagogue has guards and rocket-proof glass in the windows, while the Jewish kindergarten can only be reached through thick steel security doors.


21 février 2010

Changement de paradigme En Vidéos États-Unis Hétu Watch

Cette fin de semaine se tenait la conférence du CPAC (Conservative Political Action Conference), l’un des plus gros rassemblements annuels de la droite aux États-Unis.

Cette année, l’un des commendataires de l’événement était GOProud, une association d’homosexuels conservateurs. Un des participants à la conférence, Ryan Sorba, a profité de l’occasion pour dénoncer la présence de GOProud au CPAC. Voici l’accueil qui lui a été réservé:

Le type a quitté la tribune sous les huées de la foule ! Voilà un événement remarquable dont Richard Hétu ne parlera pas.

Ce changement de paradigme chez la droite américaine ne peut être que salutaire; j’y vois une influence directe des Tea Party qui ont dénoncé les nombreuses intrusions du gouvernement dans la vie des gens. La droite a fini par réaliser que le gouvernement devait non seulement cesser d’intervenir dans la sphère économique, mais aussi dans la sphère sociale. S’il est illégitime pour un gouvernement de dicter à sa population comment dépenser son argent, il est tout aussi illégitime pour ce même gouvernement de dire aux individus comment vivre leur vie. Si l’on désire sortir le gouvernement du portefeuille des gens, il faut être cohérent et aussi demander à ce que le gouvernement sorte des chambres à coucher.

Après tout, si les politiciens sont trop incompétents pour s’acquitter d’une tâche toute simple comme remplir des nids de poules, comment peuvent-ils prétendre avoir la sagesse de juger de la moralité des gens.

MISE-À-JOUR 1

Le résultat d’un sondage fait auprès des gens présent lors de la conférence montre que seulement 5% des gens pensent que la priorité du gouvernement devrait être la promotion des valeurs traditionnelles et 1% des gens qui considèrent que le gouvernement devrait avoir comme priorité de stopper les mariage entre personnes de même sexe.

MISE-À-JOUR 2

Le discours d’Alexander McCobin qui reflète lui aussi le changement qui s’opère dans la droite aux États-Unis (notez les applaudissements qui supplantent les huées):


21 février 2010

Réchauffement climatique, tout et son contraire Coup de gueule Environnement États-Unis

Déclaration d’un groupe de scientifiques à propos du brouillard dans la baie de San Francisco faite en juillet 2009:

Global Warming

Get ready for even foggier summers. The [San Francisco] Bay Area just had its foggiest May in 50 years. And thanks to global warming, it’s about to get even foggier. That’s the conclusion of several state researchers.

Déclaration d’un groupe de scientifiques à propos du brouillard dans la baie de San Francisco faite en février 2010:

Fog over San Francisco thins by a third due to climate change. The sight of Golden Gate Bridge towering above the fog will become increasing rare as climate change warms San Francisco bay, scientists have found.

Global Warming


21 février 2010

No taxation without representation Canada Économie Revue de presse

National Post

Canada confirms opposition to global bank tax
National Post

The Canadian government confirmed Friday it will officially oppose international efforts to get the world’s major economies to impose a global bank tax. This could potentially ignite a major divide among Group of 20 leaders at their summit meeting in Toronto this summer, and further thwart efforts to implement uniform financial regulations in the post-recession era.

Senior Canadian officials are in the midst of crafting a public response that will be delivered shortly, sources with knowledge of the plan said. An official, and public, declaration is required, they say, due to recent public musings from Gordon Brown, the British Prime Minister, that the G20 countries were close to a deal on a financial services tax — the so-called « Tobin » tax.

Prime Minister Stephen Harper, as well as Finance Minister Jim Flaherty, want to use their influence as host of the next G20 meeting, in Toronto in June, to kill the proposal. The sources suggested the G20 would not agree to measures or policies unless all leaders sign on.

When he was at the World Economic Forum in Davos last month, Mr. Harper used the global stage to denounce « excessive » and « arbitrary » proposals from countries, such as Britain and France, to regulate the financial-services industry in the aftermath of the global financial crisis.

Mr. Brown proposed a global transaction tax at a G20 meeting he hosted in Scotland last November, only to draw stiff opposition — from, among others, Timothy Geithner, the U.S. Treasury Secretary. Despite Mr. Brown’s musings, the global community appears to be as divided as ever.