Antagoniste


8 octobre 2015

Le pouvoir au peuple Économie En Citations Philosophie

Margaret Thatcher

Margaret Thatcher à propos du socialisme:

« Les socialistes crient ‘le pouvoir au peuple’ et lèvent leur poing serré quand ils le disent. Nous savons tous ce qu’ils veulent vraiment dire: le pouvoir sur le peuple, le pouvoir à l’Etat. »


1 octobre 2015

Le pacifisme En Citations Philosophie

Margaret Thatcher

Margaret Thatcher à propos du pacifisme:

« Pour chaque artisan de paix idéaliste prêt à renoncer à sa propre défense en faveur d’un monde sans arme, il y a au moins un artisan de guerre désireux d’exploiter les bonnes intentions de l’autre. »


29 septembre 2015

Quand l’Espagne parle du Canada, du Québec et des Nordiques… Europe Philosophie Revue de presse

El Pais

Barça is not Catalonia
El país (in english)

There is a certain kind of Brit who loves Spain and is captivated by Spanish soccer. But having more than enough entertainment with the porcine predicaments of their prime minister and such like, they don’t normally demonstrate the least bit of interest in Spanish or Catalan politics. Suddenly, though, learning through the media that Catalonia is flirting with independence, and that the famous clásico match between Barcelona and Real Madrid could disappear, has left them disconcerted. They want to know more. So in an attempt to clear up doubts and encourage understanding between nations we here today offer a guide, in Q&A format, for those Britons and other foreigners perplexed about the current Spanish political scene.

Q. So, just like in soccer then. But if they’re crazy about jamón from Extremadura and Huelva, why don’t the Catalans want cities as beautiful as Trujillo, Córdoba, Seville, Granada and Segovia to remain part of their cultural heritage?

A. Because they don’t travel to these places. They don’t value them and they hate giving them money from their taxes. Nationalism obstructs the mental channels that reason flows along. That goes for Spanish nationalism, too.

Q. Is there Spanish nationalism?

A. Yes. Nationalism is competitive, paranoid and classifies the human beings of the rival identity as if they were insects. Which is why you hear people in Madrid or Cádiz say that “the Catalans” are all one way, and people in Barcelona or Girona say “the Madrileños” are all another. Nationalism is defined more by antagonism towards the other than the love that one feels for one’s homeland. One example: a fervent Barça fan is happier when Real Madrid loses than when their own team wins.

Sans le savoir, un journal espagnol commentant la situation en Catalogne résume parfaitement bien ce qui se passe ici…

On aborde les thèmes de l’élection fédérale (paranoïa entourant les réfugiés syriens et le niqab), on parle de l’obsession du PQ (charte et nationalisme) et on commente même la situation du hockey au Québec (la haine maladive du Canadien)…


24 septembre 2015

Pragmatisme Économie En Citations Philosophie

Margaret Thatcher

Margaret Thatcher à propos de ses politiques économiques:

« Ma politique est basée non pas sur des théories économiques mais sur des principes avec lesquels moi et des millions de semblables avons été élevés: un honnête jour de travail pour une honnête paye ; vivez selon vos moyens ; gardez un pécule pour les jours de pluie ; payez vos factures à l’heure ; soutenez la police. »


17 septembre 2015

La société n’existe pas En Citations Philosophie

Margaret Thatcher

Margaret Thatcher à propos de la société:

« Nous sommes arrivés à une époque où trop d’enfants et de gens (…) rejettent leurs problèmes sur la société. Et qui est la société? Cela n’existe pas! Il n’y a que des individus, hommes et femmes, et des familles. »


10 septembre 2015

Liberté fondamentale Économie En Citations Philosophie

Margaret Thatcher

Margaret Thatcher à propos de la liberté:

« Le droit de chacun de travailler comme il l’entend, de dépenser ce qu’il gagne, de posséder des biens, d’avoir l’État pour serviteur et non pour maître, sont les principes de l’économie libre, et de cette liberté dépendent toutes les autres libertés. »


3 septembre 2015

La gratuité Économie En Citations Philosophie

Margaret Thatcher

Margaret Thatcher à propos de la gratuité:

« N’oublions jamais cette vérité fondamentale: l’État n’a aucune autre source d’argent que l’argent que les gens gagnent eux-mêmes. Si l’État souhaite dépenser plus, il ne peut le faire qu’en empruntant votre épargne ou en vous taxant davantage. Il n’y a rien de bon à ce que quelqu’un d’autre paie; cette autre personne, ce sera vous. Les gens parlent de service ‘gratuit’, ce n’est pas gratuit, vous devez payer pour! »


27 août 2015

L’argent public n’existe pas Économie En Citations Philosophie

Margaret Thatcher

Margaret Thatcher à propos des politiques économique de la gauche:

« L’argent public n’existe pas, il n’y a que l’argent des contribuables. La prospérité ne viendra pas de l’invention de programmes de dépenses publiques de plus en plus somptuaires. Vous ne devenez pas riches en commandant un carnet de chèques à votre banque et aucune nation n’est jamais devenue plus prospère en taxant ses citoyens au-delà de leur capacité. »


24 août 2015

L’héritage de Stephen Harper Canada Election 2015 Philosophie

Sunset

Le 11 juillet, quelques semaines avant le déclenchement des élections fédérales, j’ai prédit la défaite de Stephen Harper…  Pour être plus clair, j’ai prédit que le parti conservateur se dirigeait vers l’abattoir… Selon moi, le NPD va gagner la prochaine élection, il sera majoritaire, et le parti libéral devrait recueillir plus de votes que le parti conservateur.  Bref, les conservateurs se dirigent vers l’abattoir. Et vous savez quoi?  C’est normal…

J’aimerais bien que Stephen Harper obtienne un autre mandat majoritaire, mais il faut être réaliste: dans une démocratie, un gouvernement ne peut pas s’accrocher au pouvoir pendant mille ans, même dans les dictatures ça n’arrive pas.  La défaite des conservateurs devait arriver un jour où l’autre, nous avons atteint ce point, il ne faut pas chercher plus loin.  Ce n’est pas une question de politiques publiques ou un complot des médias, c’est tout simplement l’alternance du pouvoir…  Vouloir lutter contre ça c’est comme se mettre dans le milieu du fleuve en espérant empêcher les marées.

Bref, moi je suis rendu à parler de l’héritage de Stephen Harper…  Pour moi, l’héritage que laisse un parti politique ne se mesure pas au nombre de lois et de réformes qu’ils laissent derrière lui.  Les lois et les réformes sont des châteaux de papier qui peuvent être balayés par la brise qui porte l’arrivée au pouvoir d’un nouveau gouvernement.  Le véritable héritage d’un politicien se trouve dans le réalignement idéologique qu’il imposera à ses adversaires.

Par exemple, Ronald Reagan a laissé un héritage profond aux États-Unis, car il a obligé le parti démocrate à migrer vers la droite pour se faire élire. Ainsi, quand Bill Clinton est devenu président, il a fait la promotion du libre-échange, réformé l’aide sociale, déréglementé quelques secteurs de l’économie et équilibré le budget.  Bref, après Reagan, le parti démocrate était plus à droite qu’avant.  C’est l’héritage politique le plus significatif du 40e président des États-Unis.

En ce sens, je pense que Stephen Harper laissera un bel héritage politique. Il va sans dire que le NPD est beaucoup plus à gauche que le parti conservateur, mais le parti a été forcé de migrer vers la droite. Mulcair parle aujourd’hui de l’importance d’exploiter les ressources naturelles, d’équilibrer le budget, de la loi & l’ordre et de fardeau fiscal.  En bref, ce qui serait catastrophique pour le Canada ce n’est pas que le NPD gagne la prochaine élection, mais que Mulcair laisse un héritage politique comparable à celui d’Harper.

P.-S. Je suis Montréalais (d’adoption) et de droite. Donc, quand les conservateurs parlent de construire le pont Champlain en PPP et d’y mettre un péage, j’applaudis. Par contre, je me demande parfois si le futur péage sur le pont Champlain ne servira pas à payer toutes les osties de bébelles du petit maire à l’autre bout de la 20… Parce que lui, on ne lui demande jamais de payer pour ses niaiseries, c’est toujours gratis… Bref, ça ne me dérange pas d’avoir un péage sur Champlain, du moment que je n’ai pas l’impression de me faire avoir parce que d’autres ne payent rien.