Antagoniste


3 mars 2014

L’antisémitisme Europe Israël Revue de presse

Haaretz

-

Study: In Germany, anti-Semitic hate mail doesn’t come from far-right
Haaretz

Over months, Prof. Monika Schwarz-Friesel read 14,000 letters, emails and faxes sent to the Israeli embassy in Berlin and the Central Council of Jews in Germany. She was looking for an answer to a question that had preoccupied her for some time: What does anti-Semitism look like in Germany at the start of the 21st century? “I wanted to find out how modern anti-Semites think, feel and communicate,” said Schwarz-Friesel, a linguistics professor at the Technical University of Berlin.

What they discovered is that more than 60 percent of the letters were sent by educated Germans, including university professors. The proportion sent by right-wing extremists was negligible – about 3 percent. “At first, we thought that most of the letters would be sent by right-wing extremists,” Schwarz-Friesel said. “But I was very surprised to discover that they were actually sent by people from the social mainstream – professors, Ph.Ds, lawyers, priests, university and high-school students.”

Still another surprise was the fact that there is no significant difference between the extreme right’s anti-Semitism and that of the educated mainstream. About 80 percent of the hate mail was anti-Israel. Surveying these letters led Schwarz-Friesel to an unambiguous conclusion: “Today, it’s already impossible to distinguish between anti-Semitism and anti-Israelism. Modern anti-Semites have turned ‘the Jewish problem’ into ‘the Israeli problem.’ They have redirected the ‘final solution’ from the Jews to the State of Israel, which they see as the embodiment of evil.”

Ce qu’on devine c’est que la gauche est devenue le porte-étendard de l’antisémitisme…


22 janvier 2014

L’antisémitisme BCBG Canada En Vidéos Gauchistan Israël Terrorisme

Plus tôt cette semaine le premier ministre Harper a causé une certaine commotion chez la bonne gauche en osant dénoncer, devant le parlement israélien de surcroît, la haine sophistiquée dont est victime Israël:

Stephen Harper

-

« Dans la plus grande partie du monde occidental, la vieille haine s’exprime en société sous une forme beaucoup plus sophistiquée. Des gens qui n’oseraient jamais dire détester les Juifs ni leur reprocher leurs défauts ou les problèmes du monde déclarent qu’ils haïssent Israël et ne blâment que l’État juif pour les problèmes du Moyen-Orient.

Tout comme les entreprises juives étaient mises à l’index, certains dirigeants de la société civile réclament aujourd’hui un boycottage d’Israël. [...] Les plus disgracieux qualifient ouvertement la situation en Israël d’apartheid. Pensez à cette affirmation. Pensez à la logique tordue et à la malice qui inspirent de tels propos. Un État, fondé sur la liberté, la démocratie et la règle de droit, pour que les Juifs puissent s’épanouir et trouver refuge après la pire expérience raciste de l’histoire, qui est condamné et dont la condamnation est masquée par des propos contre le racisme. [...]

Il s’agit du nouveau visage de l’antisémitisme. Un antisémitisme qui vise le peuple juif en prétendant viser Israël. Et qui cherche à rendre l’ancienne bigoterie acceptable pour la nouvelle génération. Naturellement, mes amis, il n’est pas nécessairement antisémite en soi de critiquer la politique du gouvernement israélien. Mais que dire d’autre d’une critique qui condamne sélectivement l’État juif et lui refuse en fait son droit d’exister, de se défendre tout en ignorant systématiquement – ou en excusant – la violence et l’oppression qui l’entourent ? »

Le nouvel antisémitisme dénoncé par Harper est parfaitement incarné par la disgracieuse organisation des Nations-Unis…

Considérez ceci, en 2013, l’ONU a émis 25 résolutions de condamnation. De ces 25 résolutions, 21 ciblaient Israël et seulement 4 citaient le reste du monde, dont seulement 1 pour la Syrie. Vous avez bien lu: 21 résolutions contre Israël et seulement 1 contre la Syrie. Pourtant, en 2013, la Syrie a massacré et torturé des dizaines de milliers de civils, allant même jusqu’à les gazer à l’arme chimique !

Une organisation qui trouve le moyen de blâmer 21 fois plus Israël que la Syrie est fondamentalement et viscéralement antisémite.

Voici une petite vidéo très intéressante qui explique comment l’ONU est devenue une organisation antisémite:


14 mars 2013

Propagande antisémite Coup de gueule Israël Revue de presse Terrorisme

National Post

-

More proof of Israel’s restraint
National Post

On Nov. 14, 2012, the Israeli Defense Forces began Operation Pillar of Defense, aimed at Hamas’ Gaza-based network of rocket batteries and terrorist hideouts. Soon after the conflict began, tragedy befell one Palestinian family. Their home was destroyed by a powerful explosion. Three civilians, including an 11-month-old boy, were killed.

The father of the child was a photojournalist working for the BBC in Gaza. Photos of his anguished reaction to the tragic loss of his son were seen around the world, and quickly became a rallying point for those opposed to the Israeli operation. Media reports laid the boy’s death at Israel’s feet. Journalists slammed the death of the child of one of their own. Israel again faced criticisms that its attacks, no matter the provocation, could not be justified.

But, thanks to a new report from the UN Human Rights Council (UNHRC), we now know better. It concludes that the missile that killed the young child was, in fact, a Hamas rocket. It apparently malfunctioned and crashed into Gaza on its way to Israel, after being launched by Hamas from a position near the family home — itself a violation of international law.

Il y a eu des tonnes de gens (médias traditionnels et sociaux) pour rapporter la nouvelle de cet enfant qui aurait été tué par l’armée israélienne. Il y aura bien peu de gens pour rapporter qu’elle était fausse… De l’antisémitisme furtif…


28 novembre 2012

Nuit et brouillard En Vidéos Israël

À moins de vivre sous une roche, vous êtes tous probablement au fait de « l’Affaire Fabi ». L’animateur s’en tire plutôt bien, n’ayant reçu qu’une suspension sans solde de trente jours.

Mais je veux vous parler des auditeurs de Jacques Fabi, qui ont été nombreux dans la nuit de lundi à mardi à minimiser l’affaire, à dire qu’ils étaient tristes de perdre un animateur qu’ils aimaient et appréciaient.  Pour certains, les propos entendus n’étaient que de la banale « quincaillerie », ou encore on comparait le tout au langage châtié des humoristes, certains allant même jusqu’à dire que la seule faute de Jacques Fabi était de ne pas s’être exprimé de la bonne façon…

À croire que ces gens n’ont qu’une vision très abstraite et très approximative des horreurs de l’holocauste; qu’ils ne sont pas tout à fait conscients des abominations perpétrées durant cette période de notre histoire…  Et je me suis dit que pour éduquer les gens, on devrait peut-être diffuser « Nuit et brouillard », un documentaire réalisé par le légendaire Alain Resnais en 1955 et qui traite de la déportation et des camps de concentration nazis.  Trente-deux minutes qui glacent le sang…

À voir, revoir et partager pour que jamais on n’oublie…

Nuit et Brouillard

-

« Le crématoire est hors d’usage. Les ruses nazies sont démodées. Neuf millions de morts hantent ce paysage. Qui de nous veille dans cet étrange observatoire pour nous avertir de la venue de nouveaux bourreaux ? Ont-ils vraiment un autre visage que le nôtre ? Quelque part, parmi nous, il y a des Kapos chanceux, des chefs récupérés, des dénonciateurs inconnus. Il y a tous ceux qui n’y croyaient pas, ou seulement de temps en temps. Et il y a nous qui regardons sincèrement ces ruines comme si le vieux monstre concentrationnaire était mort sous les décombres, qui feignons de reprendre espoir devant cette image qui s’éloigne, comme si on guérissait de la peste concentrationnaire, nous qui feignons de croire que tout cela est d’un seul temps et d’un seul pays, et qui ne pensons pas à regarder autour de nous, et qui n’entendons pas qu’on crie sans fin. »


22 novembre 2012

Quand la gauche supporte l’extrême-droite En Chiffres Gauchistan Israël Palestine Terrorisme

Voici un graphique que vous ne verrez jamais dans un article d’Agnes Gruda

Hamas Terroriste

Qu’est-il arrivé quand Israël a mis fin à l’occupation de Gaza ?  Les terroristes du Hamas ont pris toute la place et les roquettes se sont abattues sur les civils israéliens.  Ce règne de terreur a duré jusqu’en 2008.  Cette année-là, Israël s’est lassé et un grand ménage a été fait lors de l’Opération « Plomb durci ».  En 2012, les terroristes du Hamas ont voulu recommencer leur petit manège, parions que l’Opération « Pilier de défense » y mettra fin encore une fois.

Quand les terroristes arrosent Israël de roquettes,  nos bons pacifistes sont silencieux.  Ni manifestation, ni texte d’opinion dans les journaux, ni dénonciation dans les réseaux sociaux.  Par contre, quand Israël en a marre et lève le petit doigt pour se défendre, tous les idiots utiles sortent sur la place publique pour réclamer la disparition de ce petit pays.  C’est comme…  C’est comme si la gauche était plus motivée par un antisémitisme nauséabond plutôt que par la paix…  Autrement, comment peut-on expliquer que cette gauche prétendument pacifiste ne voit aucun problème à manifester avec des gens qui scandent « Palestine will be free, from the river to the sea » ?

De plus, avouer qu’il est plutôt ironique de voir l’extrême-gauche manifester bruyamment pour soutenir l’un des régimes le plus extrême-droite de la planète, en l’occurrence les islamistes du Hamas…  Tout comme il est ironique de voir cette gauche qui, tout en accusant les républicains d’être des « religious freak », soutient ouvertement le Hamas…

Pour le reste, on peut résumer la situation de la manière suivante: nombre de Palestiniens tués en Cisjordanie par Tsahal? ZÉRO. Pourquoi? Parce que ZÉRO roquette a été tirée de la Cisjordanie. D’autres Questions? Non, ok merci!

M’enfin, ce n’est pas Ages Gruda qui risque de vous parler de tout ça…

Source:
The Intelligence and Terrorism Information Center
Palestinian Terrorism – Terrorist Attacks


19 novembre 2012

Est-ce qu’Israël est un État d’apartheid? En Images En Vidéos Israël Palestine

Voici ce que vous devez répondre à toute personne qui insulte votre intelligence en voulant vous faire croire qu’Israël pratique l’Apartheid:

Hamas


20 juin 2012

L’automne onusien Coup de gueule En Chiffres Gauchistan Israël Moyen-Orient

Cette semaine, l’ONU s’est une fois de plus couverte de ridicule en préférant s’attaquer au Québec et à la Loi 78 plutôt que de s’en prendre aux pays qui ont commis de véritables violations des droits humains, comme la Syrie.

Pour vous donner une idée de l’étendue de toute la bêtise onusienne, voici le nombre de résolutions qui ont été votées depuis le début du printemps arabe contre les pays qui ont violemment réprimé les contestations du peuple et le nombre de résolutions qui ont ciblé Israël, la seule véritable démocratie au Moyen-Orient…

Printemps Arabe

Israël, un pays sans histoire depuis 2011 a été la cible d’un plus grand nombre de résolutions (40) que le total cumulé par l’ensemble des pays du printemps arabe (14), et ce, malgré près de 48 000 victimes.  Faites le calcul, dans les pays arabes c’est 1 résolution pour 11 000 victimes.

Et la gauche voudrait nous faire croire que l’on devrait se préoccuper des états d’âme de l’ONU…

P.-S. En passant, le membership à l’ONU coûte aux Canadiens plus de 75 millions de dollars… Un abonnement dans un club de golf serait tout aussi efficace, mais beaucoup moins dispendieux.

Source:
Eye On The UN
Human Rights Actions


22 février 2012

Radio-Canada: une honte nationale (payée avec nos taxes) Canada Coup de gueule Gauchistan Israël Palestine Revue de presse

The Jerusalem Post

-

‘Canadian journalist’s Israel reporting biased’
The Jerusalem Post

A Canadian journalist’s reports from Israel have been declared biased and inaccurate by her own news outlet’s standards watchdog.

In a pointed rebuke, the ombudsman for Radio-Canada, the French-language arm of Canada’s state broadcaster, said reporter Ginette Lamarche was biased, used unverified facts and was inaccurate in her recent reporting on Israel. Ombudsman Pierre Tourangeau late last week overturned Radio-Canada’s earlier dismissal of complaints from Honest Reporting Canada over five reports by Lamarche from the Middle East which aired in December.

Tourangeau found the reports failed to show balance, impartiality, and accuracy as required by Radio-Canada’s journalistic standards. Tourangeau also found a lack of « diversity of opinion » required for news coverage of controversial subjects, use of unverified facts, and failure to challenge claims which led to « at least an appearance of bias. » He stated that the reports offered only a Palestinian viewpoint, and that the reporter did not verify or challenge claims or data submitted to her.

Pour avoir tous détails de cette histoire absolument scandaleuse, je vous invite à aller lire le blogue de David Ouellette, qui est à l’origine des plaintes à l’ombudsman de Radio-Canada.

Quand un média de droite émet une opinion qui va à l’encontre de la pensée unique des journaleux québécois, on assiste à une épidémie de caca nerveux. Qu’on pense à la réaction de Patrick Lagacé, Vincent Marissal, Sophie Durocher ou Richard Therrien quand une animatrice de Sun News a osé critiquer les subventions à la culture.

Pourtant quand on découvre que le diffuseur public national a volontairement trompé la population en diffusant de l’information inexacte, ces gens ne disent strictement rien. Pourtant, utiliser l’argent des contribuables pour faire de la propagande, c’est autrement plus grave que de critiquer les subventions aux artistes.

Et une question demeure. Si Radio-Canada a trompé la population de la situation au Moyen-Orient, sur quoi d’autre ont-ils berné les gens ?


29 janvier 2012

L’hiver arabe Israël Moyen-Orient Revue de presse Terrorisme

The Jerusalem Post

-

Arab Spring sees rise in anti-Semitism
The Jerusalem Post

There has been an increase in anti-Semitism in the Middle East in the wake of the Arab Spring, according to a report set for release on Sunday.

That is the finding of the study Public Diplomacy and Diaspora Affairs Minister Yuli Edelstein is to submit to the government.

“[While] the popular uprisings in the Arab world do not represent a general change in attitude towards Israel, Zionism and the Jews it seems the anti-Semitic discourse and incitement have become more extreme and violent,” the report, which was written by scholars at the Kantor Center for the Study of Contemporary European Jewry at Tel Aviv University, says.

“Charges of an international Jewish conspiracy have been a central motif in the anti-Semitic propaganda that has accompanied the Arab Spring uprisings. This motif has been emphasized in each of the countries especially by way of pointing a blaming finger towards Israel, Zionism and Jews conspiring against Arabs and Muslims.”

C’est peut-être pour cette raison que la gauche a été si admirative devant ce supposé printemps arabe…


23 janvier 2012

La tolérance de la gauche États-Unis Gauchistan Hétu Watch Israël Revue de presse

The Washington Post

-

Center for American Progress, group tied to Obama, under fire from Israel advocates
The Washington Post

The Center for American Progress, a liberal think tank closely aligned with the White House, is embroiled in a dispute with several Jewish organizations over charges that some center staffers have publicly used language that could be construed as anti-Israel or even anti-Semitic.

Among the points of contention are Twitter posts by one CAP writer on his personal account referring to “Israel-firsters.” Some experts say the phrase has roots in the anti-Semitic charge that American Jews are more loyal to a foreign country, Israel, than to the United States. In another case, a staffer described a U.S. senator as showing more fealty to the prime U.S. pro-Israel lobby, the American Israel Public Affairs Committee, than to his own constituents. The first writer has since left the staff.

“The language is corrosive and unacceptable,” said Rabbi Abraham Cooper, associate director of the Simon Wiesenthal Center. He added that the blog posts and tweets from CAP staffers “are the responsibility of the adults who run the place, not only the kids who play.”

Richard Hétu, qui pourtant ne rate jamais une occasion pour dire que les républicains sont antisémites, n’a pas jugé bon rapporter cette histoire. Il faut dire que Richard Hétu utilise fréquemment du matériel produit par le Center for American Progress dans ses billets…


30 novembre 2011

Échec pour les amis d’Amir Khadir Canada Économie Gauchistan Israël Revue de presse

Yedioth Ahronoth

-

Canada: Protestors target Teva Naot
Yedioth Ahronoth

Demonstrators stationed outside shoe manufacturer’s stores call for boycott against ‘Israel’s apartheid’. CEO: Jewish organizations have helped us increase sales

Anti-Israel protests have been held recently in Canada outside the stores of Teva Naot, a shoe and sandal manufacturer based in Kibbutz Neot Mordechai, which is controlled by the Disney family’s investment firm Shamrock Holdings.

Teva Naot CEO Michael Iluz told Yedioth Ahronoth, « The protests disrupt the stores’ activity and nearby stores. Fortunately, pro-Israel Jewish organizations have answered the call to shop at Teva Naot, and our sales turnover in Canada has increased by 10% in the past three months. »

According to Iluz, « Montreal has an active group of Palestinians protesting Israel’s policy outside Teva Naot stores and a retail store selling BeautiFeel comfort shoes from Israel. The group holds demonstrations outside the store on weekends and drives shoppers away. In the past month, a pro-Israel group has been holding a counter-protest. »


13 novembre 2011

Qui se ressemble s’assemble Économie En Vidéos Gauchistan International Israël

La sainte trinité du mouvement Occupy Wall Street: les progressistes, les islamistes et les fascistes…

Une version mise-à-jour du Pacte Molotov-Ribbentrop…

Cliquez ici pour lire la suite »


18 octobre 2011

L’antisémitisme au Hétutistan Coup de gueule États-Unis Gauchistan Hétu Watch Israël

Dans un billet publié le 11 novembre 2010 sur le blogue de Richard Hétu, on peut lire que Glenn Beck serait un antisémite.  Dans un billet publié presque un an plus tard, on peut lire que le mouvement Occupy Wall Street aurait des relents d’antisémitisme…

La même accusation d’antisémitisme, mais deux réactions diamétralement opposées…

En ce qui concerne Glenn Beck, l’accusation est tirée par les cheveux, Glenn Beck est accusé d’antisémitisme parce qu’il a critiqué George Soros qui est juif.  L’accusation est d’autant plus ridicule que les faits rapportés par Glenn Beck sont bien documentés.  Qu’importe,  Richard Hétu ne laisse aucune place au doute même si son histoire est cousue de fils blancs.

L’histoire sur Occupy Wall Street est totalement différente, les faits rapportés n’ont rien d’imaginaire et leurs connotations antisémites ne font aucun doute.  Pourtant, Richard Hétu fait tout en son pouvoir pour minimiser ces accusations, notamment en spécifiant qu’elles émanent d’un groupe associé au parti républicain.

Si dans le cas de Glenn Beck  on a inventé une histoire d’antisémitisme, dans le cas d’Occupy Wall Street on a pris des histoires bien réelles pour ensuite tenter de diminuer leur portée. Avouons que c’est assez particulier…

Mais l’histoire devient encore plus troublante quand on lit les commentaires laissés dans chacun des billets.  Dans le billet sur Glenn Beck, on applaudit le courage des organisations qui ont osé dénoncer l’infâme animateur.  Par contre, dans le billet sur Occupy Wall Street, on observe la réaction inverse. On accuse le lobby juif de faire de la propagande et de contrôler les politiciens, les banques et le monde… En bref, leurs accusations ne valent rien.

Prenez le temps d’aller lire les commentaires dans ces deux billets, l’hypocrisie et le double standard est frappant…

D’ailleurs, voici quelques commentaires tirés du billet sur Occupy Wall Street qui ont été répertoriés sur le compte Twitter du Hétutistan.  Je vous rappelle que ces gens se défendent d’être antisémites…

noirod: « Aussitôt que tu t`attaques aux juifs t`as les lobbies qui se mettent a brailler et à crier à l`antisémitisme ! J` en ai mon truck de ces braillards d`hypocrites. »

j.c.virgil: « Y aurait-il des manifestants qui auraient osés s’interroger sur le rôle des banquiers juifs et de Goldman Sachs dans la crise qui émane de Wall-Street ? Oh que c’est vilain ça ! Sortons l’épouvantail de l’anti-sémitisme.! »

mozart999: « L’usage de certains juifs des accusations d’antisémitisme a tort et a travers creuse le terreau du développement de cet antisémitisme qui pourrait être encore plus violent qu’il ne l’a jamais été. [...] Cette attaque contre ces manifestants (car elle ne vise pas seulement juste une partie désignée) ne ferait que renforcer le cliché juif-argent… »

lionking: « Pôôôves tits choux ! Pas facile la vie de juif, n’est-ce pas ? La Juiverie internationale, quelqu’un connaît ? Que quelques individus profitent de ces manifestation de masse pour passer leurs messages, ben oui, faut s’attendre à ça. Pas de quoi s’énerver encore et brandir le fanion du Jewish-bashing. »

diji: « Combien de présidents seraient élus sans le financement des “juifs”? C’est eux qui contrôlent la finance. [...] Il y aurait tout une enquête à faire là-dessus, sur la relation entre les juifs, la finance, le financement des élections américaines et les politiques. [...] Alors, accuser les indignés de Wall Street d’antisémitisme, c’est presqu’un aveu de leur cupidité et de leur manipulation. »

Tous ces commentaires ont été faits dans un billet où l’on rejette les accusations d’antisémitisme portées contre le mouvement Occupy Wall Street.  En voulant se défendre, les gens n’ont réussi qu’à prouver qu’elles étaient justifiées.

On pourrait s’attendre à retrouver ce genre de commentaires antisémites sur un petit blogue anonyme, mais lire ces dégueulasseries sur un blogue d’un grand quotidien québécois a de quoi laisser songeur.  Surtout que tous les commentaires doivent être approuvés avant d’être publiés.

Je ne comprends pas que les Desmarais puissent tolérer des propos aussi odieux sur leur plate-forme. On a qualifié la radio de Québec de « poubelle » pour beaucoup moins que ça.


22 septembre 2011

L’apartheid palestinien Israël Palestine Revue de presse Terrorisme

USA Today

-

PLO ambassador says Palestinian state should be free of Jews
USA Today

The Palestine Liberation Organization’s ambassador to the United States said Tuesday that any future Palestinian state it seeks with help from the United Nations and the United States should be free of Jews.

« After the experience of the last 44 years of military occupation and all the conflict and friction, I think it would be in the best interest of the two people to be separated, » Maen Areikat, the PLO ambassador, said during a meeting with reporters sponsored by The Christian Science Monitor. He was responding to a question about the rights of minorities in a Palestine of the future.

Israel has 1.3 million Muslims who are Israeli citizens. Jews have lived in « Judea and Samaria, » the biblical name for the West Bank, for thousands of years. Areikat said the PLO seeks a secular state, but that Palestinians need separation to work on their own national identity.

Israel has often complained of anti-Semitic views in Palestinian discourse. Palestinian media frequently publishes and broadcasts anti-Semitic sermons by Islamic religious leaders, while the Hamas-run Al-Aqsa TV shows programming for preschoolers that extolls hatred of Jews and suicide bombings, according to a 2009 State Department human rights report.

The PLO seeks a U.N. vote on Palestinian statehood when the U.N. General Assembly meets in New York City next week.


21 septembre 2011

Israël, histoire 101 En Vidéos Israël Moyen-Orient Palestine

Puisque l’ONU va tenir un vote important à propos de la Palestine cette semaine, j’ai pensé vous présenter 2 petits vidéos à propos d’Israël, histoire de vous montrer ce que les médias vous cachent…

Israel Palestinian Conflict: The Truth About the West Bank

Israel Palestinian Conflict: The Truth About the Peace Process