Antagoniste


27 février 2014

Politicien, capitalisme et démocratie… Chine Économie En Chiffres États-Unis Hétu Watch

Politicien, capitalisme et démocratie… Donnez ces trois mots à un gauchiste et il pourra vous pondre, les deux doigts dans le nez, un texte de cinq mille mots expliquant avec moult détails comment le capitalisme permet d’acheter des politiciens corrompant ainsi la démocratie.  On vous racontera aussi que le seul moyen d’éviter les écueils d’une ploutocratie décadente est de se soumettre au dogme du bien commun et de se convertir au socialisme…

Vraiment ?

Voici comment se compare la richesse des politiciens aux États-Unis (première puissance capitaliste) et en Chine (première puissance socialiste):

Ploutocratie

La fortune totale des politiciens chinois s’élève à 94,7 milliards de dollars contre seulement 1,6 milliard aux États-Unis, autrement dit, pour chaque 1$ dans le compte de banque d’un politicien américain, le politicien chinois à près de 60$.

Étrangement, c’est le régime ayant recours à la main visible de l’État qui a produit les politiciens les plus riches…  M’enfin, il n’y a rien de bien étrange quand on y pense: un gouvernement qui, au nom du bien commun, est assez gros pour concentrer le pouvoir et l’argent va forcément enrichir ceux qui détiennent le pouvoir !  Preuve qu’il est plus sage de miser sur la bonne vieille main invisible du marché.

Autre détail intéressant.  En Chine, on estime que dans les industries qui possèdent des contacts au sein du gouvernement et de la haute fonction publique, le taux de mortalité des travailleurs est 5 fois plus élevé que dans les industries qui n’ont pas de contact politique.   Une situation qui s’explique de la manière suivante: les entreprises proches des politiciens peuvent opérer grâce à leurs relations alors que celles éloignées du pouvoir doivent miser sur la sécurité de leurs installations.

Bref, le bien commun est mieux servi par la main invisible du marché que par la main visible de l’État !

Sources:
The Economist
Politics and the purse

BusinessWeek
In China, Politically Connected Firms Have Higher Worker Death Rates


20 février 2014

La guerre contre la science En Chiffres États-Unis Gauchistan Hétu Watch

Résultat d’une étude très intéressante, publié il y a quelques jours sur le Social Science Research Network, qui ne risque pas d’être discuté dans nos médias…

Science Républicain

Science Républicain

Les mauvaises langues diront qu’il n’est pas étonnant que des gens qui croient au réchauffement climatique croient aussi à l’astrologie…

Source:
Social Science Research Network
Who Believes that Astrology is Scientific?


19 février 2014

La politique et l’argent Économie États-Unis Gauchistan Hétu Watch

CorruptionLe parti républicain est le parti des gens riches, c’est du moins ce que la gauche aime répéter sur toutes les tribunes…

Mais est-ce vrai ?

Depuis 1989, c’est à dire depuis que les chiffres sont disponibles, les politiciens démocrates aux États-Unis ont amassé 1 657 767 260 dollars contre 1 162 261 524 dollars pour les politiciens républicains. Autrement dit, chaque fois qu’un républicain reçoit 1$, le démocrate reçoit 1,43$.

Autre élément intéressant, les gens qui donnent au parti républicain sont beaucoup plus susceptibles de donner aussi au parti démocrate alors que ceux qui donnent au parti démocrate donnent plus rarement au parti républicain.

Comment expliquer cette abondance d’argent et sa polarisation idéologique ? Disons simplement que dans le top 20 des donneurs on retrouve… 12 syndicats !

On est assez loin du portrait dressé par la gauche…

Source:
Open Secrets
Heavy Hitters: Top All-Time Donors, 1989-2014


6 février 2014

Le sens de l’humour États-Unis Hétu Watch Revue de presse

New York Magazine

-

In Conversation: Saturday Night Live’s Lorne Michaels
New York Magazine

No producer in TV history has done more with an 11:30 p.m. time slot than Lorne ­Michaels. Since creating Saturday Night Live in 1975, Michaels has built the comedic universe as we know it, sparking a revolution in topical satire, redefining the limits of broadcast, and launching the careers of Chevy Chase, Bill Murray, Mike ­Myers, Adam Sandler, Chris Rock, Chris Farley, Will Ferrell, Tina Fey, Amy Poehler, and Kristen Wiig, to name but a few.

Question: Are there any basic rules for what works and what doesn’t politically?

Answer: Republicans are easier for us than Democrats. Democrats tend to take it personally; Republicans think it’s funny. But we’re not sitting here every week going, “We’ve really got to do the First Family.” This week, our cold open is about three big stories. We have Piers Morgan interviewing A-Rod, Chris Christie, and Justin Bieber. We’re doing more of that kind of thing than stuff about Benghazi or the new budget agreement. The country has lost interest in it. I can’t tell you why. It’s no less important, but in some way you can’t do health care more than twice, at which point there’s just nothing left. But Jay Pharoah does a really good Obama.

Les maudits républicains avec leur sens de l’humour, on voit que ce ne sont pas des gens sérieux. J’espère que Richard Hétu va dénoncer ça dans son blogue.


30 janvier 2014

L’hypocrite en chef Coup de gueule Économie En Chiffres États-Unis Gauchistan Hétu Watch

Dans son discours sur l’État de l’union, Barack Obama s’est engagé à mettre en place un régime d’équité salariale entre les hommes et les femmes. Pour le président, il est inadmissible qu’il existe un écart salarial basé sur le sexe de l’employé.

Vraiment ?

Le personnel de la Maison-Blanche compte parmi ses rangs 228 femmes et 231 hommes. Malheureusement, la suite des choses est un peu moins équitable…  Voici le salaire médian des hommes et femmes travaillant pour le compte de l’Administration Obama:

Obama Hypocrite

À la Maison-Blanche, chaque fois qu’un homme gagne 1$, une femme doit se contenter d’un salaire de 0,87$.  À la Maison-Blanche, pour faire le même salaire qu’un homme, une femme doit travailler 8 semaines de plus !

En bref, aux États-Unis l’équité salariale c’est bon pour tout le monde, sauf le président… Mais ça, Richard Hétu n’en parlera pas…

Source:
White House
2013 Annual Report to Congress on White House Staff


30 janvier 2014

Mensonge médiatique Coup de gueule États-Unis Hétu Watch Revue de presse

South Jersey Times

-

Zimmer remains quiet as her Gov. Christie allegations are put under the microscope
South Jersey Times

A week after accusing Gov. Chris Christie of holding the city’s Sandy relief aid hostage, Mayor Dawn Zimmer’s claims were put through the wringer.

An Associated Press review of data found that Hoboken has thus far received a level of aid from state-run programs that is similar to what other towns were awarded.

Zimmer is no longer discussing her allegations that the city was shortchanged on Sandy funds because she refused to approve a development the Christie administration wanted, that Hoboken’s aid is being held “hostage” as political leverage or that she feared further retribution in the next round of funding.

Hoboken has so far received two state grants from pools of state-controlled money, according to The Associated Press review. The state awarded $25 million for energy projects to help deal with outages; Hoboken received $142,080, the same amount as 39 other recipients. The state also provided money to communities hit by the storm to hire experts and come up with long-term recovery plans; Hoboken’s $200,000 grant was the fourth-highest allocation among the 35 local governments in the program.

Chris Christie utilisant l’aide dédié aux victimes de l’ouragan Sandy pour faire du chantage politique… La nouvelle a abondamment circulé dans tous les médias au début du mois de janvier, il faut lire le disgracieux Richard Hétu par exemple… L’objectif de la meute étant bien entendu de torpiller les aspirations présidentielles du gouverneur républicain.

Cette semaine, on apprend que la personne qui a lancé cette nouvelle est vraisemblablement une menteuse… Quelle a été la réaction des journalistes ? L’écrasante majorité de la meute qui a parlé du prétendu scandale a décidé de ne pas émettre de rectificatifs exonérant Chris Christie…

Un mensonge c’est aussi quand quelqu’un décide de vous cacher la vérité. C’est le type de mensonge préféré des médias.


8 janvier 2014

Big business > Big government Économie États-Unis Hétu Watch Revue de presse

Washington Examiner

-

Walmart health plan is cheaper, offers more coverage than Obamacare
Washington Examiner

For many years, the giant discount retailer has been the target of unions and liberal activists who have harshly criticized the company’s health care plans.

But a Washington Examiner comparison of the two health insurance programs found that Walmart’s plan is more affordable and provides significantly better access to high-quality medical care than Obamacare.

Journal of the American Medical Association reported a 30-year-old smoker would pay up to $428 per month, in contrast to roughly $70 each month for a Walmart employee. A family of four could pay a $962 premium, but the same Walmart family member would pay about $160. The deductibles are high, but Obamacare deductibles are higher, going up to $6,300.

The retailer’s employees can use eight of the country’s most prestigious medical facilities, including the Mayo Clinic, Pennsylvania’s Geisinger Medical Center and the Cleveland Clinic. Many top-rated Walmart hospitals — such as the Mayo and Cleveland clinics — are left out of most Obamacare exchange plans.

Selon un sondage Gallup publié à la fin du mois de décembre, 72% des Américains considéraient qu’un gros gouvernement constituait une menace pour les États-Unis. Seulement 21% des gens sondés ont plutôt affirmé que les grosses entreprises représentaient une menace. Ceci explique cela.


17 décembre 2013

Personne n’en parle… États-Unis Hétu Watch Revue de presse

The Christian Science Monitor

-

Colorado school shooting: Armed guards the answer?
The Christian Science Monitor

As they investigate the latest school shooting in the United States – Friday at Arapahoe High School in Centennial, Colo. – one thing is clear to law enforcement officials there: The presence of an armed deputy sheriff on regular duty at the school was the key factor in preventing more deaths and injuries.

As soon as he heard the first of five gunshots, that officer and the two school administrators he was talking to raced toward the commotion shouting their presence and ordering students and staff to follow the school’s lock-down protocol.

As a result, Arapahoe County Sheriff Grayson Robinson said at a briefing Saturday afternoon, the heavily-armed shooter realized he was about to be confronted by an armed officer, and he took his own life.

“We believe that that action was absolutely critical to the fact that we didn’t have more deaths and injuries,” Sheriff Robinson said.

Non seulement nos bons médias nous ont caché l’idéologie politique du tueur; en plus ils ont omis de dire que l’idée de la NRA d’avoir un garde armé dans les écoles pouvait fonctionner… Il faut dire que ces mêmes médias avaient ridiculisé l’idée de la NRA…


16 décembre 2013

La violence et les médias États-Unis Gauchistan Hétu Watch Revue de presse

Denver Post

-

Arapahoe High gunman held strong political beliefs, classmates said
Denver Post

The teenage gunman who entered Arapahoe High School on Friday afternoon and shot two fellow students with a shotgun was outspoken about politics.

Thomas Conrad, who had an economics class with Pierson, described him as very opinionated Socialist.

In one Facebook post, Pierson attacks the philosophies of economist Adam Smith, who through his invisible-hand theory pushed the notion that the free market was self-regulating. In another post, he describes himself as « Keynesian. »

« I was wondering to all the neoclassicals and neoliberals, why isn’t the market correcting itself? » he wrote. « If the invisible hand is so strong, shouldn’t it be able to overpower regulations? »

Pierson also appears to mock Republicans on another Facebook post, writing « you republicans are so cute » and posting an image that reads: « The Republican Party: Health Care: Let ‘em Die, Climate Change: Let ‘em Die, Gun Violence: Let ‘em Die, Women’s Rights: Let ‘em Die, More War: Let ‘em Die. Is this really the side you want to be on? »

Très souvent dans le passé, les médias se sont empressés de spéculer sur l’appartenance au Tea Party de gens impliqués dans des incidents violents, toujours pour réaliser quelques jours plus tard qu’ils étaient dans l’erreur. Au Québec, Patrick Lagacé et Richard Hétu se sont fait prendre à ce petit jeu.

Dans le cas de la fusillade de vendredi dernier dans une école du Colorado, nous n’avons pas besoin de spéculer sur les idées politiques du responsable, elles sont déjà connues. Mais cette fois-ci, puisqu’il est impossible de blâmer la droite, très peu de médias se sont intéressés aux opinions formulées par le criminel. Puisqu’on a affaire à un bon gauchiste, comme par magie, tout cela est devenu très secondaire…


28 novembre 2013

Les médias et l’astrologie… États-Unis Hétu Watch Revue de presse

National Journal

-

Democrats Fear Obamacare Will Cost Them The Senate
National Journal

For Democrats, the politics of the health care law are creating a death spiral of their own. For the White House to protect its signature initiative, it needs to maintain a Democratic Senate majority past 2015.

Race-by-race polling conducted over the last month has painted a grim picture of the difficult environment Senate Democrats are facing next year. In Louisiana, a new state survey showed Landrieu’s approval rating is now underwater; she tallied only 41 percent of the vote against her GOP opposition. In Arkansas, Sen. Mark Pryor’s approval sank to 33 percent, a drop of 18 points since last year. Sen. Mark Udall of Colorado, who looked like a lock for reelection last month, in a dead heat against little-known GOP opponents. Even a Democratic automated poll from Public Policy Polling showed Sen. Kay Hagan of North Carolina running neck-and-neck against Republican opposition, with her job disapproval spiking over the last two months. These are the types of numbers that wave elections are made of.

The big picture isn’t any better: The president’s approval rating, which historically correlates with his party’s midterm performance, has dipped below 40 percent in several national surveys. Democrats saw their nine-point lead on the generic ballot evaporate in a month.

Vous savez ce qui est vraiment drôle dans toute cette histoire ?

Il y a à peine deux mois, lorsque les républicains ont déclenché le shutdown, les grands talents dans tous les médias ont prédit que c’était la mort du GOP. Aujourd’hui, plus personne ne parle du shutdown et la législation phare du président Obama est en train de couler son parti.

Bref, les pages d’analyse politique dans nos grands journaux ne valent pas mieux que la section horoscope.

P.-S. L’abolition du filibuster par le sénat démocrate risque bien d’être un cadeau fait au républicain si jamais ils reprennent le contrôle du sénat en 2014.


24 octobre 2013

Les républicains avaient raison… Économie États-Unis Hétu Watch Revue de presse

Roll Call

-

Manchin Doubts Obama Would Veto Bipartisan Delay of Individual Mandate
Roll Call

Sen. Joe Manchin III said Wednesday that he couldn’t “imagine” President Barack Obama would veto a yearlong delay of the individual mandate that the West Virginia Democrat is working to draft.

In a preliminary move that could jam his own politically vulnerable colleagues, Manchin’s working on a bill to delay the individual mandate under Obamacare by a year, his office confirmed earlier Wednesday.

“I think basically there’s enough movement that this could really be a bipartisan movement to fix it,” Manchin said during an appearance on Bill O’Reilly’s program on Fox News, specifying that he wouldn’t back efforts that would try to kill the law.

Manchin told O’Reilly he did not foresee a veto of a delay bill “if we’re trying to work together to improve it, to identify the problems that need to be corrected — and those that can’t be fixed you ought to get rid of, but we’ve got to get through that process.”

Vous savez ce qui est ironique dans cette situation ? La principale raison pour laquelle il y a eu un shutdown il y a quelques semaines venait de la volonté des républicains de retarder d’un an la réforme de la santé. Aujourd’hui, on apprend que c’est un démocrate influent, Joe Manchin, qui propose un délai d’un an à cause des ratés de l’Administration Obama. CNN a même appris que tous les sénateurs démocrates qui seront en élection en 2014 appuient ce délai. En bref, les républicains avaient raison sur toute la ligne…


22 octobre 2013

Le Tea Party: une vérité qui dérange États-Unis Hétu Watch Philosophie

Socialiste=IdiotPour une majorité de Québécois, les Américains qui s’identifient au Tea Party sont des imbéciles finis. Des gens créationnistes qui considèrent les Pierrafeu comme un documentaire, des crétins qui doutent que la terre soit ronde et des malades mentaux qui seraient incapables de faire bouillir de l’eau même si leur vie en dépendait…

Vraiment ?

La semaine dernière, un professeur du département de psychologie de l’université de Yale a diffusé les résultats d’une analyse sur la culture scientifique des Américains.  Parmi les groupes qui ont été sondés, on retrouve les mécréants du Tea Party.  L’auteur arrive à la conclusion que les gens s’identifiant au Tea Party pourraient avoir une meilleure culture scientifique que l’ensemble de la population !  Il est vrai que la corrélation est faible (r=+0,05; p=0,05), mais elle contredit néanmoins la caricature dessinée par les médias !  Selon les médias, on aurait dû voir une forte corrélation négative.  Or, il n’en est rien.

Mais le plus savoureux reste la réaction de l’auteur de l’étude.  Lorsqu’il a pris connaissance des résultats, il a refusé d’y croire et il est retourné illico devant son ordinateur pour vérifier ses calculs, ce dernier étant persuadé que les gens du Tea Party devaient obligatoirement être des ignorants.  Je traduis sa réaction:

« Je dois avouer, cependant, avoir trouvé ce résultat surprenant. Lorsque je l’ai appuyé sur le bouton pour lancer l’analyse sur mon ordinateur, je m’attendais à voir une corrélation négative entre l’identification au Tea Party et la culture scientifique.

Mais là encore, je dois admettre que je ne connais aucune personne qui s’identifie au Tea Party. Toutes mes impressions viennent de la télévision câblé – et je ne regarde pas Fox News très souvent – et de la lecture de journaux (le New York Times tous les jours, en plus d’une variété de sites Internet axée sur la politique comme le Huffington Post et Politico).

Je suis un peu gêné, mais surtout je suis juste heureux de m’être débarrassé de ce préjugé. »

Combien de journalistes, chroniqueurs ou éditorialistes au Québec sont dans la même situation que ce chercheur de Yale?  Sauf qu’à la différence de ce chercheur, je doute que notre élite médiatique veuille se débarrasser de ses préjugés…

Morale de l’histoire, il ne faut pas croire tout ce que les médias racontent.  La réalité est à mille lieues de celle décrite dans le blogue de Richard Hétu.  Il est si simple de qualifier les gens du Tea Party d’imbéciles, ça évite d’avoir à débattre avec eux…

P.-S. Hier, dans les médias, une personne a déclaré que l’un des moyens qui devait être envisagé pour prévenir les attaques terroristes semblables à celle ayant au lieu dans un centre-commercial au Kenya était de laisser les civils porter une arme pour qu’ils puissent se défendre.  Qui a dit ça ?  Un imbécile du Tea Party comme Ted Cruz? Cette déclaration a été faite par Ronald Noble, le secrétaire général d’INTERPOL.  Noble a affirmé que le massacre ayant eu lieu au Kenya aurait difficilement pu se produire au Texas ou au Colorado puisque dans ces États, on retrouve beaucoup de civils portant une arme. Je doute que des médias d’ici rapportent cette nouvelle, c’est plus facile de dire dire que les gens du Tea Party sont cons.


22 octobre 2013

La bonne gauche États-Unis Hétu Watch Revue de presse Terrorisme

The Houston Chronicle

Police and FBI probe threat against U.S. Senator Cruz
The Houston Chronicle

U.S. Capitol Hill Police and the FBI are looking into series posts made against the Texas Republican by a person identifying himself as Troy Gilmore Jr., who used the Twitter handle @ArmyVet54 and described himself as a military veteran.

Troy Gilmore posted Cruz’s Houston home address and other statements, including, “Take down Ted Cruz, at his home,” and “What goes around comes around CRUZ,” according to The Hill.

Many of the messages were posted while Congress was negotiating to raise the nation’s borrowing authority and to find a way to reopen the government after a two-week shutdown.

Cruz, a favorite of the conservative Tea Party movement, has been a leading critic of President Barack Obama’s signature healthcare law which was a focal point of the fiscal fight in Congress.

« It’s an active investigation, » said Officer Shennell Antrobus, a spokesman for the Capitol Police. He declined to elaborate on the credibility of the threats.

La bonne gauche aime beaucoup la diversité… sauf la diversité d’opinion…

M’enfin, quand les politiciens et les médias démocrates répètent ad nauseam que le Tea Party est une organisation terroriste, il faut s’attendre à ce que ces accusations incitent certaines personnes à passer à l’action.


20 juin 2013

Les Américain, les Suédois et l’avortement… Coup de gueule États-Unis Europe Gauchistan Hétu Watch

Jack LaytonCette semaine Richard Hétu nous a fait part de son indignation face à un projet de loi républicain qui vise à interdire l’avortement après 22 semaines, sauf dans les cas de viols et d’incestes.

Il n’en fallait pas plus pour assister à un déversement de haine de la part de notre bonne gogauche…  Les républicains sont contre les femmes, des fanatiques religieux, des bigots, des tarés, des obscurantistes, des dinosaures conservateurs, des fous qui voient des bébés partout (whatever that means)…

Vraiment ?

Au Québec quand il est question d’avortement la gauche pète systématiquement les plombs.  Elle semble ignorer qu’en Suède, par exemple, l’avortement est permis uniquement durant les 18 premières semaines de la grossesse.  Passé ce délai, une femme doit demander la permission à un comité de spécialistes (Socialstyrelsen) qui déterminera si la santé de la mère ou du foetus est compromise et c’est uniquement à cette condition que la demande sera acceptée.  Au-delà de 22 semaines, si le foetus est viable, il est rarissime que le Socialstyrelsen accepte les demandes d’avortement.

A-t-on déjà accusé la Suède d’être contre les femmes, des fanatiques religieux, des bigots, des tarés, des obscurantistes, des dinosaures conservateurs ou des fous qui voient des bébés partout ?  N’en déplaise à Richard Hétu, sur les questions d’avortement, les républicains sont plus permissifs que la Suède.


10 juin 2013

Quand les médias trichent Coup de gueule États-Unis Hétu Watch

Merde JournalistiqueVous vous rappelez peut-être d’une histoire de lettres empoisonnées à la ricine qu’avaient reçues Barack Obama, Michael Bloomberg et l’association Mayors Against Illegal Guns. Les médias avaient sauté sur cette histoire avec la même aisance que la misère saute sur le pauvre monde.  Pour nos journaleux, comme Richard Hétu, c’était une occasion extraordinaire de diaboliser la NRA et de nous rappeler que tous les Américains qui n’ont pas voté pour Barack Obama sont de dangereux imbéciles…

Développement en fin de semaine dans cette histoire.  La police a procédé à l’arrestation d’une femme qui aurait envoyé ses lettres dans l’espoir de faire accuser son mari.  Le couple vivait une relation difficile et le mari avait exprimé son désir de demander le divorce…  Malheureusement pour les médias, cette histoire de lettres empoisonnées à la ricine n’est pas la responsabilité d’un membre de la NRA, il s’agit plutôt d’une chicane de couple…

Mais, si les médias ont beaucoup parlé de cette histoire au moment où l’on soupçonnait un propriétaire d’armes à feu, ils ont été beaucoup plus discrets quand est venu le temps de rectifier les faits…  Une parfaite illustration d’un des moyens utilisés par les médias pour manipuler l’opinion publique.

P.-S. On attend toujours le billet de Richard Hétu disculpant la NRA…