Antagoniste


26 mai 2015

Top 5 Qc-Ca Canada Québec Top Actualité

Le Top 5 de l’actualité québécoise et canadienne (19-25 mai) selon Influence Communication.

Le monde médiatique au Québec a vécu une crise en fin de semaine alors que La Presse a sorti un long reportage sur le journaliste François Bugingo, révélant plusieurs mensonges que ce dernier aurait fait dans certains reportages. Cette histoire a littéralement enflammé les réseaux sociaux, avec plus de 12 000 messages sur le sujet. Or, malgré l’effet de bombe de cette nouvelle dans l’écosystème médiatique québécois, les médias traditionnels ont traité la nouvelle avec beaucoup de prudence et la nouvelle n’est que la 7e plus médiatisée de la semaine au Québec avec un poids médias de 1,06 %. Deux raisons peuvent expliquer ce classement : la nouvelle n’est sortie dans le journal La Presse que le samedi matin et la plupart des médias traditionnels (dont certains employeurs de Bugingo) ont traité la nouvelle avec beaucoup de prudence.

Actualité Québec

Actualité Canada

Petit commentaire personnel: même s’il n’y a plus d’équipes canadiennes, on parle encore de hockey au Canada anglais. Au Québec, quand il n’y a plus de Canadiens, plus personne ne parle des séries…

Source:
Influence Communication


25 mai 2015

La banalisation Canada Coup de gueule

Légalisation DrogueIl y a quelques semaines, Statistique Canada a publié des chiffres décourageant sur la consommation de marijuana au Canada…  Selon cette étude, 20,0% des 15-17 ans et 33,3% des 18-24 ans disent avoir consommé de la marijuana au cours de la dernière année.  Des chiffres considérables surtout si on tient compte du fait que la consommation diminue drastiquement chez les gens de plus de 25 ans. Mais on prend vraiment conscience du drame quand on sait que, le taux de tabagisme dans ces classes d’âge est de ~15%.

Autrement dit, chez les jeunes, à certains égards, la consommation de marijuana est plus populaire que la consommation de tabac !  Je comprends que les jeunes accros au tabac fument plus fréquemment que ceux qui consomment de la marijuana, mais les chiffres présentent tout de même une réalité affligeante…

Cette réalité est d’autant plus affligeante que si depuis quelque temps les gouvernements durcissent de plus en plus les lois visant le tabac, simultanément on parle de plus en plus ouvertement de légaliser la marijuana. En fait, il est là le problème; le débat sur la légalisation de la marijuana est devenu progressivement une discussion banalisant la consommation de drogues…  Résultat, on est en train d’entrer dans la tête des jeunes que si le tabac c’est mal, la marijuana c’est pas si pire…


25 mai 2015

Les inégalités Canada Économie En Chiffres Québec

La semaine dernière, l’Institut de la statistique du Québec a publié des chiffres très intéressants sur les heures hebdomadaires travaillées dans le secteur public et privé au Québec et en Ontario. Voici les résultats:

Travail Québec

Du premier coup d’oeil on remarque immédiatement que tant en Ontario qu’au Québec, on travaille plus dans le secteur privé que dans le secteur public. Par contre, il est intéressant de constater que les employés du secteur public ontarien travaillent presque autant que ceux du secteur privé québécois !  Bref, un rappel cruel qu’au Québec, on ne travaille pas assez…

Mais quand on regarde plus attentivement les chiffres, un autre élément nous saute aux yeux: les inégalités entre le secteur public et privé dans chaque province.  En Ontario, la différence est assez minime entre ces deux classes de travailleur alors qu’au Québec elle est substantielle:

Travail Québec

La différence entre le secteur privé et public au Québec est 2 fois plus grande que celle en Ontario !  Autrement dit, le secteur public au Québec est 2 fois plus inégalitaire que celui de l’Ontario !  Pourtant, nos bons syndicats nous répètent sans cesse qu’ils aiment ça l’égalité…

Source:
Institut de la statistiques du Québec
Heures hebdomadaires habituelles moyennes pour l’ensemble des emplois, résultats selon le sexe pour diverses caractéristiques de la main-d’oeuvre et de l’emploi, Québec, Ontario et Canada


21 mai 2015

Le pays imaginaire Arguing with Idiots Canada Coup de gueule Économie En Chiffres International Québec

Mardi, nos bons médias ont fait un énorme spectacle avec la première question posée par PKP à l’Assemblée nationale à titre de chef de l’opposition, on était en breaking news pour ce que les journalistes avaient l’air de considérer comme un moment historique.

Qu’en est-il de la fameuse question posée par PKP ?  Disons simplement que cette dernière contenait un élément qui aurait dû faire du nouveau chef du PQ une risée aux quatre coins du Québec et qui aurait dû lui retirer toute crédibilité en économie.  Voici cet élément:

« Le Québec est un pays riche, il se classe 17e parmi les plus riches du monde. Il devance même la Suède et l’Allemagne ! « 

Non, le Québec n’est pas plus riche que l’Allemagne et la Suède…  Ce n’est même pas proche !

Moron

Le PIB par habitant du Québec à parité des pouvoirs d’achat est de 44 499$, c’est ~10 000$ de moins que l’Allemagne et la Suède !  Encore pire, le Québec accuse un retard de près de 8 000$ sur la moyenne des pays de l’OCDE.  Notons au passage que la déclaration de PKP représente un 180 degrés par rapport à ce qu’il disait en 2008; à l’époque il reprochait au syndicat de causer l’appauvrissement du Québec.

Bref, même si une tonne de journalistes couvraient la première question de PKP, il n’y a pas eu de grosse histoire sur cette erreur gigantesque. M’enfin, cela confirme que les journalistes sont des péquistes et/ou des analphabètes économiques. Notez que ces deux conditions sont rarement mutuellement exclusives…

Source:
Centre sur la productivité et la prospérité du Québec
Productivité et prospérité au Québec – Bilan 2014


18 mai 2015

Génération Trompée Canada Économie Québec

Génération Trompée

À tous ceux qui ont déjà assisté à un événement du RLQ (ou qui aurait aimé le faire), vous devez réserver la date du 30 mai dans votre agenda.

Le 30 mai prochain à Montréal, la « Fédération Canadienne des Contribuables » et le mouvement « Génération Trompée »  tiendront une conférence sur les défis et solutions à mettre en place pour stopper la croissance constante de la dette publique.  Cet événement offrira aussi aussi une  contre-argumentation aux manifestations étudiantes ayant balayé le Québec et expliqueront comment un tout petit groupe de militants a pu s’accaparer le tout le système d’éducation.

Au total, plus de 15 conférenciers seront présents pour  donner la réplique à la gauche, parmi ceux-ci:

  • Vincent Geloso
  • Éric Duhaime
  • Tasha Kheiriddin
  • Youri Chassin

Pour obtenir plus d’information et vous inscrire, cliquez ici.

AJOUT: Et petite exclusivité pour le blogue Antagoniste, utilisez le code promotionnel suivant : liberteqc pour obtenir 15% de rabais.

Je vous invite aussi à consulter leur page Twitter et Facebook.


12 mai 2015

Top 5 Qc-Ca Canada Québec Top Actualité

Le Top 5 de l’actualité québécoise et canadienne (5-11 mai) selon Influence Communication.

Le CH continue son parcours en séries éliminatoires et tentera de passer à l’histoire en devenant le cinquième club de l’histoire de la LNH à remontrer d’un déficit de trois à zéro. Les médias du Québec continuent donc de s’intéresser à la Sainte-flanelle, qui occupe le premier rang de l’actualité pour une quatrième semaine consécutive. Au second rang se trouve la course à la direction du PQ avec notamment la présentation du dernier débat et le désistement de Pierre Céré, faute de financement nécessaire. Rappelons que le résultat du premier tour de vote sera dévoilé vendredi et qu’il reste trois candidats officiels : Pierre Karl Péladeau, Alexandre Cloutier et Martine Ouellet.

Au Canada, une vague orange a balayé l’Alberta et a propulsé l’élection 2015 dans la province au premier rang de l’actualité dans les médias du Canada, avec un poids médias de 7,94 %. Un tel pointage est très élevé et cela devrait être assez pour en faire une des nouvelles les plus médiatisées de l’année 2015. Rappelons que l’an dernier, l’élection en Ontario avait été la deuxième nouvelle la plus médiatisée au pays avec un poids médias de 8,56 %. Les séries éliminatoires de la LNH ne sont pas en reste, puisque trois séries pointent dans le top 5, entrecoupées au 3e rang de la libération d’Omar Khadr.

Actualité Québec

Actualité Canada

Petit commentaire personnel: au Québec, on s’intéresse uniquement à la série impliquant le CH… Dans le reste du Canada, on parle de 3 séries différentes…

Source:
Influence Communication


11 mai 2015

Mauvaises nouvelle pour la gauche Canada Économie Environnement Revue de presse

Edmonton Journal

Oil pipeline operators collaborating on airborne leak-detection research
Edmonton Journal

C-FER Technologies of Edmonton will conduct lab and field testing of instruments that can be flown over buried pipelines to detect small leaks of crude oil and other hydrocarbon liquids.

The testing is on behalf of Enbridge Pipelines, TransCanada Corporation and Kinder Morgan Canada.

The pipeline operators announced this week they are collaborating on the safety initiative, with each contributing $200,000. The companies are already jointly funding other leak-detection research at C-FER.

The goal of the new project is to identify aircraft-mounted technologies that are best suited to detecting small leaks from liquid petroleum pipelines. “The whole intent is to detect the leaks before they reach the surface,” Brian Wagg, C-FER’s director of business development and planning, said Thursday.

“It’s not so much can you see an oil leak, but how small of a leak can you actually see — how fast can we catch these things.”Infrared camera-based systems, laser-based spectroscopy systems and flame ionization detection systems are among the technologies to be tested.

Mauvaise nouvelle pour les gauchistes, le transport de pétrole par pipeline va devenir encore plus sécuritaire !


7 mai 2015

Le début de la fin ? Canada Économie En Chiffres Environnement Gauchistan

Hier, lendemain de l’élection d’un gouvernement socialiste en Alberta, le prix du pétrole sur le marché mondial est resté stable. Par contre, c’est une tout autre histoire pour les compagnies pétrolières albertaines…  Voici comment leur valeur a évolué sur le marché de Toronto au lendemain de l’élection des gauchistes albertains:

Alberta Communiste

Comme au Saddledome, c’est un « Sea of Red »…

En 2012, j’avais souhaité une victoire du « Wildrose alliance » puisque ce parti voulait revoir le programme de péréquation et tant que le Québec recevra de la péréquation, nous continuerons d’être pauvres, car nous ne serons pas incités à changer notre modèle.

Peut-être qu’avec le NDP majoritaire en Alberta, on arrivera au même résultat.  Mais cette fois-ci parce que l’Alberta va devenir trop pauvre pour faire vivre le Québec…  L’élection des gauchistes en Alberta pourrait être le début de la fin du programme de péréquation.

M’enfin, notons qu’il aura fallu moins de 24 heures après l’élection du NPD pour que la nouvelle première ministre fasse des appels téléphoniques pour essayer de rassurer les pétrolières.

Source:
Google Finance
Stock market quotes


6 mai 2015

La fiesta albertaine Canada Économie En Chiffres Gauchistan

Quand c’est le party, quand les gens font la fête et s’amusent ferme, personne ne veut que ça s’arrête.  Les gens sont prêts à tout pour que la fête continue, quitte à boire la moindre goutte d’alcool qui leur tombe sous la main en espérant ainsi préserver leur état festif…

Finalement, les Albertains ne sont pas différents des autres, eux aussi veulent poursuivre leur party coûte que coûte…

Quand on regarde les dépenses du gouvernement albertain en proportion de leur richesse, on voit une province frugale qui semble plus raisonnable que le Québec:

Alberta Communiste

Quand Ralph Klein a été élu en 1992, les dépenses du gouvernement en proportion de la taille de l’économie ont fortement diminué.  Ainsi, quand on analyse la taille du gouvernement albertain en fonction du PIB, le secteur public de cette province est presque 2 fois plus petit que celui du Québec: 12,3% vs. 19,4%.

Ces chiffres tendent à démontrer que l’Alberta a un gouvernement beaucoup moins gourmand et omniprésent que le Québec…  Mais l’Alberta est très riche, ce qui a pour effet de biaiser un peu les chiffres.  Si on analyse la taille du gouvernement en fonction des dépenses par habitant, voici ce qu’on obtient:

Alberta Communiste

On peut voir que la très dépensière Alberta a subi une cure minceur à partir de 1992 avec l’arrivée de Ralph Klein, mais à partir de la fin des années 90, les dépenses par habitant sont reparties à la hausse !  En 2013, l’Alberta dépensait l’équivalent de 10 340$ par habitant, soit 1 689$ de plus que le Québec qui fait osciller la balance à 8 642$ !

Bref, l’Alberta a depuis longtemps un gouvernement plus gros et omniprésent que le Québec.  C’était un gros gouvernement que les Albertains avaient les moyens de se payer grâce à leur dynamisme économique, mais voilà que la baisse du pétrole fait en sorte que le gouvernement est devenu trop gros…

Mais comme je disais, les Albertains ne sont pas différents des autres, eux aussi veulent poursuivre leur party coûte que coûte…  Pour éviter que la fiesta se termine, les Albertains ont donc voté pour le parti qui s’est présenté devant les électeurs avec les bras chargés de bouteilles d’alcool…  Résultat, un admirateur d’Hugo Chavez a été élu député pour le NPD avec 62% des votes…  Par contre, avec un party aussi arrosé, il y aura une gueule de bois historique…

Sources:
Ministère Des Finances Du Canada
Tableaux de référence financiers

Statistique Canada
Tableau 051-0001 & 384-0037

Banque du Canada
Taux et statistiques


6 mai 2015

Le Québec ne fait pas partie de l’équation Canada Économie Revue de presse

The Daily Telegraph

Snow storms and ice hockey: Billionaires flock to the world’s new luxury homes hotspot
The Daily Telegraph

Toronto is towering above the rest of the world’s luxury property markets, as the only city to record an acceleration in the sales rate of high-end homes from 2013 to 2014.

The Canadian city, well known for its economic stability, experienced a 37pc increase in the sale of luxury penthouses, apartments and houses in the 12 months to the end of December, after just a 4pc rise in the previous year, outstripping San Francisco, Sydney and Miami, according to a report from Christie’s international real estate group.

The study, which ranks the top 10 urban centres by the growth in sales of exclusive properties, found that the rate also slowed in Los Angeles, New York and Paris, while transactions declined in London, Dubai and Hong Kong last year.

Sales growth has now steadied in all cities, apart from Toronto. “This was Toronto’s second best year on record, but it wasn’t just a function of supply and demand,” said Mr Conn.

“This is one of the most stable financial and governmental systems in the world. It’s the major economic hub in Canada, with a net influx of people and an incredible rate of growth. The perception is it’s a safe place to invest, still relatively cheap, with an attractive rate of return.”

Rappelons que le parti politique qui a le plus contribué au développement économique de Toronto est le… PQ !

Toronto est devenue la métropole du Canada, déclassant Montréal, quand le PQ a été élu en 1976, ce qui a provoqué un exode massif de capitaux vers la ville reine. Toronto devrait avoir une statue pour rendre hommage à René Lévesque…

Bref, les riches n’achètent pas de maison au Québec, mais en Ontario… M’enfin, j’imagine que ça plaît aux communistes du PQ et de Québec Solidaire.


5 mai 2015

Top 5 Qc-Ca Canada Québec Top Actualité

Le Top 5 de l’actualité québécoise et canadienne (28 avril-4 mai) selon Influence Communication.

Pour une troisième semaine consécutive, les Canadiens de Montréal dominent l’actualité, alors que la série qui s’est entamée contre le Lightning de Tampa Bay trône au premier rang et que les commentaires et analyses sur la série contre Ottawa sont au 3e rang. En combinant le poids médiatique des deux séries, les nouvelles sur le CH près de 8 % de l’actualité lors de la dernière semaine. Au Canada, c’est plutôt le séisme au Népal qui a généré le plus de nouvelles lors de la dernière semaine, avec un poids médias de 2,81 %. Au Québec, le séisme népalais est au second rang, entre les deux séries du CH. Un événement international obtient habituellement plus de couverture médiatique au Québec et au Canada lorsqu’un Québécois ou un Canadien s’y trouve. Or, le fait que plusieurs citoyens d’ici se soient trouvés là-bas, les médias d’ici se sont donc largement emparés de l’histoire.

Enfin, au Québec, le conte de fée de l’Impact de Montréal s’est malheureusement terminé avec une défaite de 4-2 contre Club América lors du match retour de la finale de la Ligue des Champions de la CONCACAF. Rappelons qu’en février dernier, le propriétaire de l’Impact de Montréal, Joey Saputo, lançait un cri du coeur face à l’attention accordée à l’Impact de Montréal par les partisans et les médias. Or, avec un poids médias de 1,92 % la semaine dernière au Québec, le match de l’Impact perce le top 5, et ce, en pleines séries éliminatoires de la LNH. Il sera intéressant de suivre la courbe médiatique du club montréalais dans les prochaines semaines, puisque les matchs disputés en MLS par l’Impact de Montréal n’ont obtenu en moyenne qu’un poids médias de 0,40 % à 0,50 % environ la saison dernière. Le buzz entourant l’Impact semble toutefois être bien présent sur les médias sociaux, puisque le mot-clic #IMFC se trouve encore dans le top 5 des mots clic liés au Québec et est au 27e rang au Canada lors de la dernière semaine.

Actualité Québécoise

Actualité Canada

Source:
Influence Communication


4 mai 2015

Le Québec: gras dur ! Arguing with Idiots Canada Coup de gueule Économie Québec

La semaine dernière, Claude Legault, un artiste inconnu à l’ouest de Cornwall, a voulu faire peur aux Québécois en nous racontant que nous vivions une période d’austérité et de coupes sauvages

La même semaine, celui que les péquistes présentent comme un « homme d’affaires », nous disait qu’il fallait imiter l’Ontario et éviter de couper avec une « tronçonneuse »…

Finalement, vendredi dernier, les hooligans syndicaux ont fait chier des milliers de Québécois en manifestant contre l’austérité i.e contre la perte de certains de leurs privilèges…

Mais comment se compare « l’austérité sauvage » du Québec avec les autres provinces, PKP a-t-il raison de dire que l’Ontario a rejeté les coupures ?

Depuis la semaine dernière, on peut facilement répondre à cette question puisque toutes les provinces canadiennes, à l’exception de l’Île-du-Prince-Édouard, ont déposé leur budget.  La semaine dernière, c’était au tour du Manitoba et de Terre-Neuve.  Donc, comment se compare le Québec aux autres ? Voici la réponse:

Austérité Québec
*Nouveau-Brunswick & Manitoba: le budget couvre seulement l’année 2015-2016
**Île-du-Prince-Édouard: chiffres du budget 2014 pour, le budget 2015 sera dévoilé en mai

Encore une fois, on peut constater qu’il n’y a pas d’austérité au Québec. Au cours des trois prochaines années, nous allons faire partie des provinces qui augmenteront le plus leurs dépenses !

De plus, le supposé homme d’affaires du PQ a raté une belle occasion de se taire en disant que le Québec devrait imiter l’Ontario puisque les dépenses au Québec vont augmenter 2 fois plus au Québec ! De plus, l’Ontario va privatiser 60% d’Hydro-One, leur équivalent d’Hydro-Québec. PKP est ouvert à la privatisation d’Hydro-Québec ? J’en doute, c’est un nationaleux…

Je conclus en vous faisant remarquer que même si le Québec est la province la plus endettée du Canada, nous allons quand même être l’une des provinces qui va le plus augmenter ses dépenses au cours des trois prochaines années. Il n’y a pas d’austérité au Québec… Malheureusement…

Source:
Banque TD
Public Policy and Government Finances


30 avril 2015

La répression fiscale Canada Économie En Chiffres Gauchistan Québec

Hier, Statistique Canada a publié des chiffres très intéressants sur l’économie souterraine i.e. le travail au noir.  Voici, en proportion du PIB, la taille de l’économie souterraine dans chacune des provinces:

Travail Au Noir Québec

Au Québec, 10,4 milliards de dollars transitent en dehors de l’économie officielle, ce qui représente 2,9% du PIB.  C’est loin devant la moyenne canadienne (2,3%), mais devant l’Île-du-Prince-Édouard qui arrive en dernière position (3,3%).

Fait intéressant, l’Île-du-Prince-Édouard est la seule province canadienne avec un revenu après impôts inférieur au Québec.  Autrement dit, le vieil adage voulant que trop d’impôt tue l’impôt semble une fois de plus confirmé i.e. si l’État réduit de manière trop importante le revenu après impôts de ses citoyens avec des taxes et des impôts, ceux-ci tenteront d’éviter cette répression fiscale en migrant vers l’économie souterraine…

Source:
Statistique Canada
L’économie souterraine au Canada, 2012


28 avril 2015

Top 5 Qc-Ca Canada Québec Top Actualité

Le Top 5 de l’actualité québécoise et canadienne (21-27 avril) selon Influence Communication.

Les séries éliminatoires de la LNH continuent de dominer les médias du Québec et du Canada cette semaine. La série entre les Canadiens de Montréal et les Sénateurs d’Ottawa a toutefois perdu un peu de poids médiatique cette semaine alors qu’elle passe de 8,95 % à 7,00 % au Québec et de 3,59 % à 2,52 % au Canada. Au pays, la série entre Calgary et Vancouver en a profité pour passer devant et s’octroyer le titre de série médias de la semaine au Canada !

Actualité Québec

Actualité Canada

Petit commentaire personnel: rendons hommage à la carrière politique de Bernard Drainville en chanson

Source:
Influence Communication


27 avril 2015

La retraite à crédit Canada Économie En Chiffres Québec

Chiffres publiés la semaine dernière par Statistique Canada sur l’âge anticipé de la retraite définitive dans les provinces canadiennes; devinez où se classe le Québec…

Retraite Québec

Sans grande surprise, le Québec arrive dernier ex aequo avec Terre-Neuve…  On l’a souvent dit dans le passé et il faut le répéter, les Québécois, globalement, n’ont jamais été de grands travaillants…

Mais la statistique ci-haut devient réellement préoccupante quand on la combine avec celle-ci:

Retraite Québec

Non seulement c’est au Québec qu’on prend sa retraite le plus tôt, le Québec est aussi en fond de classement pour ce qui est des cotisations aux caisses de retraite !  Seule l’Île-du-Prince-Édouard fait pire, mais ils prennent leur retraite 2 ans plus tard que les Québécois.  Dans l’Ouest, on ne prend pas de chance, les gens travaillent beaucoup et cotisent beaucoup en vue de leur retraite.

Au Québec, le gouvernement a besoin d’un régime d’austérité pour reprendre le contrôle sur les finances publiques.  Mais il faudrait aussi que les gens réalisent que l’austérité est aussi nécessaire dans leur vie de tous les jours, nous devons travailler et économiser plus.

Sources:
Statistique Canada
Publication 75-004-M
Tableau 203-0021