Antagoniste


31 mars 2014

Le code PQ Coup de gueule Élection 2014 En Images Québec

Les 36 cordes sensibles des Québécois est un essai de Jacques Bouchard, publié en 1978. Destiné aux publicitaires, cet ouvrage porte sur les caractéristiques ethnologiques et démographiques des comportements des Québécois.

Voici les « cordes sensibles » visées par le PQ (et sa charte).

Charte PQ


26 mars 2014

La traversée du Rubicon Coup de gueule Élection 2014 En Images Québec

22 janvier 2014: la une du Journal de Montréal, le lendemain de la divulgation devant la commission Charbonneau, d’écoutes électroniques parlant d’un possible deal entre la FTQ et le mari de Pauline Marois.

26 mars 2014: la une du Journal de Montréal, le lendemain d’un sondage catastrophique pour le PQ et de la divulgation d’une rencontre des enquêteurs de l’UPAC avec deux dirigeants du PQ.

Boulechite

Got it ?

Mais le plus dérangeant dans cette histoire, le fameux « scoop » de l’empire Quebecor est, dans la réalité, une vieille histoire qui a été publiée originalement dans La Presse le 8 mai 2013 !!!

Un faux « scoop » qui arrive quelques jours après que le PQ ait décidé de faire campagne contre Jean Charest et au lendemain de révélations très embarrassantes sur le PQ.

Autre question, la personne à l’UPAC et/ou la Commission Charbonneau qui coule des documents d’enquête aux médias a-t-elle des motivations politiques ?


17 mars 2014

Pancarte électorale: suggestion pour le PQ Économie Élection 2014 En Images France Gauchistan Mondialisation Québec

Voici une affiche électorale, utilisée en France durant les années 90, qui devrait plaire à nos nationalistes, qu’ils soient pro-chartes ou ouvriers de la construction sur la Côte-Nord…

Front National, PQ

Et pour plaire à sa clientèle sur le Plateau, le PQ pourrait bonifier cette affiche en mentionnant ses politiques d’achat local ou de souveraineté alimentaire.  Le spin est différent, mais le principe est le même…


23 janvier 2014

Vous êtes des imbéciles Coup de gueule En Images Québec

Voici la une du Journal de Montréal et de La Presse du 28 novembre 2012 et 22 janvier 2014 respectivement…

Journal de Montréal

La Presse

28 novembre 2012: les deux journaux mettent en une l’histoire du 357c, à savoir que Line Beauchamps aurait rencontré des hommes d’affaires dans un club privé de Montréal.  Bien qu’ayant fait grand bruit à l’époque, l’histoire se révéla être un pétard mouillé…

22 janvier 2014: aucun des deux journaux ne met en une la commission Charbonneau…  Pourtant, la veille, une véritable bombe avait éclaté lors de la divulgation d’écoutes électroniques impliquant les dirigeants de la FTQ de même que Pauline Marois et Claude Blanchet, son mari.

Pourquoi le pétard mouillé du 357c s’est-il retrouvé à la une des journaux et pas la bombe Arseneault/Lavallée/Blanchet/Marois ?

Parce que les médias vous prennent pour des imbéciles, voilà pourquoi !

P.-S. Ce n’est pas la première fois (ni la dernière).


16 janvier 2014

La catastrophe imaginaire Canada Coup de gueule En Images Environnement

Neil Young est un gratteux de guitare qui ne voulait pas investir une somme d’argent faramineuse pour faire la promotion de sa prochaine tournée. Donc, pour économiser quelques sous, il s’est offert une campagne de publicité gratuite en vomissant toutes les insanités qui lui passaient par la tête au sujet des sables bitumineux et de Stephen Harper.  Pour les journaleux, une personne qui parle contre Harper et les sables bitumineux c’est l’équivalent d’un pot de miel pour une mouche…

Imaginer, le pauvre Neil est allé jusqu’à dire que Fort McMurray lui rappelait le bombardement atomique sur Hiroshima. Visiblement diminué par le temps, Neil a aussi radoté que si les choses ne changeaient pas, ses petits-enfants ne pourraient plus voir le ciel bleu…

Vraiment ?

Voici une carte qui montre l’intensité des émissions de NO2 à l’échelle de l’Amérique du Nord. Le NO2 est l’un des pires polluants atmosphériques résultant de l’activité industrielle.  Avertissement, la réalité risque de décevoir les gratteux de guitare

Sables Bitumineux

Vous ne voyez rien de spécial dans le coin de Fort McMurray ? C’est normal, car contrairement à ce que raconte Neil Young il n’y a rien à voir…

La pollution émise par l’ensemble des sites d’exploitation des sables bitumineux de l’Athabasca est comparable à la pollution émise par une centrale au charbon. À titre indicatif, la Chine a prévu construire 363 centrales au charbon au cours des prochaines années.

Précisons aussi que selon Andrew Weaver, un climatologue spécialisé dans la modélisation du climat qui collabore avec le GIEC, si demain matin on extrayait et consommait les 170 milliards de barils de pétrole commercialement disponibles dans les réserves de sable bitumineux de l’Alberta, la température augmentait de 0,03°C.

Bref, les délires de Neil Young, une nouvelle manifestation de sciences humaines sans math

Source:
Geophysical Research Letters
Air quality over the Canadian oil sands: A first assessment using satellite observations


9 décembre 2013

La mode climatique En Images Environnement États-Unis

À toujours annoncer une fin du monde qui ne finit jamais par arriver, il semble bien que les réchauffistes aient réussi à scier la branche sur laquelle ils étaient assis…

En effet, il semble que les beaux jours où les histoires de peurs climatiques faisaient « vendre de la copie » soit maintenant chose du passé (enfin diront les plus lucides)…  Selon une analyse produite par l’Université du Colorado, l’an dernier, d’avril à septembre, le New York Times a publié 362 articles à propos du réchauffement climatique.  Cette année, ce nombre a chuté à 247 articles, une baisse significative de 32%.  Il faut dire que cette année le New York Times a fermé son pupitre consacré aux affaires environnementales, réaffectant ailleurs les 7 journalistes qui y travaillaient.  Idem pour son blogue consacré au réchauffement climatique.

Il ne fait pas de doute que si ces histoires intéressaient encore le lectorat du New York Times, ce contenu n’aurait pas été amputé de manière si brutale.  C’est comme si cet engouement, aussi fort que soudain pour le climat, n’avait été qu’une mode passagère…

À ce sujet, je vous signale que le réchauffement climatique est une priorité pour seulement 9% des Québécois. On peut parler d’un phénomène marginal…

En passant:

Réchauffement Climatique
Couvert de glace, Université de l’Illinois

Même si nous avons franchi le cap des 400 ppm de CO2 cette année, on dirait bien que la fin du monde devra attendre une autre année…


30 octobre 2013

L’ultra socialisme français Coup de gueule Économie En Images En Vidéos France Gauchistan

Le Front national un parti d’extrême droite? Si on définit la droite comme étant un partisan du libre-marché, on doit plutôt conclure que le Front national est d’extrême gauche:

Il m’est d’avis que ce genre de discours serait très populaire au Québec (en fait, il l’est déjà…).

D’ailleurs, à la veille d’une campagne électorale, un certain parti pourrait récupérer cette affiche du NPD-Allemand, un parti ethno-nationaliste apparenté au Front national:

Xénophobie

Sur cette affiche on peut lire « le socialisme à la place du multiculturalisme »


22 octobre 2013

Front national : nationaliste et socialiste… Économie En Images En Vidéos France Gauchistan Québec

À tous ceux qui pensent que le Front National est un parti d’extrême-droite, selon vous, qu’elle serait la réaction au Québec si une politicienne tenait le discours suivant…

Il m’est d’avis que ce genre de discours serait très populaire au Québec (en fait, il l’est déjà…).

D’ailleurs, à la veille d’une campagne électorale, un certain parti pourrait récupérer les affiches du Front National…

Front National Québec


26 septembre 2013

L’enlisement du PQ Coup de gueule En Images En Vidéos Gauchistan Québec

Cette semaine, le nom d’André Boisclair a été prononcé devant la commission Charbonneau.  Une histoire de subvention de 2,5 millions donnée en 2003, lorsqu’il était ministre des Affaires municipales.  Notons aussi que dans les semaines qui ont suivi l’élection du PQ en 2012, André Boisclair a été nommé délégué général du Québec à New York par Jean-François Lisée.

Voici comment le ministre Lisée a réagi lorsqu’il a été questionné sur les travaux de la commission Charbonneau impliquant André Boisclair:

Le ministre des Relations internationales Jean-François Lisée a pris la défense de M. Boisclair, avec qui il a discuté de cette question lors de son plus récent passage à New York, cette semaine. M. Lisée a affirmé que le délégué, envers qui il a renouvelé sa confiance, a assuré que cette subvention avait été accordée dans le respect des règles. «Évidemment, il confirme connaître M. Sauvé depuis très longtemps, a-t-il dit. Il insiste pour dire que tout ce qui a été fait concernant cette personne ou n’importe qui d’autre était parfaitement légal.»

Donc, Jean-François Lisée ne voit aucun problème à garder en poste un haut fonctionnaire du gouvernement québécois dont le nom a été prononcé devant la commission Charbonneau. Pourtant…

Pourtant, quelques mois auparavant, le même Jean-François Lisée a bloqué la nomination de Line Beauchamp au poste de directrice générale de la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal. Voici la raison qu’il avait donnée par l’intermédiaire de son attachée de presse:

« Nous avons exprimé auprès du cabinet du maire une certaine réticence. Il faut rappeler que le nom de Mme Beauchamp était à l’époque mentionné à la commission Charbonneau. On trouvait qu’il n’était pas judicieux de lui confier ce rôle », a défendu l’attachée de presse du ministre Lisée, Caroline Julie Fortin.

Résumons…

Pour Jean-François Lisée, la mention de Line Beauchamp devant la commission Charbonneau (elle avait fréquenté le club 357c) est un motif suffisant pour la priver d’un poste à la ville de Montréal, mais la mention d’André Boisclair devant la même commission n’est pas un motif suffisant pour rappeler le délégué du Québec à New York…

Il ne faut pas chercher à comprendre… Passons aussi sur le fait que le 19 septembre 2012, Pauline Marois avait promis d’être « intraitable » sur sur l’intégrité…

En passant, petite anecdote sur le bref passage d’André Boiclair à la chefferie du PQ.

Nouvellement élu comme chef, Boisclair avait promis de tirer un trait sur l’ère où les gouvernements péquistes étaient «copains-copains» avec les syndicats.  Deux mois plus tard, à l’aube d’une campagne électorale, Henri Massé, le président de la FTQ, et André Boisclair se serraient la main devant les caméras en annonçant qu’ils avaient conclu une alliance.  Cet appui n’était pas anodin, car la FTQ avait refusé d’appuyer le PQ lors des deux  élections précédentes (1998 et 2003).  Je vous invite à lire le billet que j’ai écrit le 4 mars 2007 à ce sujet.

Le PQ et les syndicats

Que s’est-il passé entre la déclaration de Boisclair contre les syndicats et cette fameuse poignée de main ?  Comment expliquer un pareil revirement de situation dans un laps de temps aussi court ?


29 juillet 2013

Construit par le capitalisme, détruit par le socialisme… Économie En Images États-Unis Gauchistan

Detroit

Depuis 1950, la ville de Detroit a perdu 63% de sa population. Par contre, le nombre d’employés municipaux n’a été réduit que de 40%

Au début des années 50, la ville de Détroit était la 1ère au chapitre du revenu par habitant aux États-Unis.  En 2012, la ville devait se contenter d’une humiliante 521e position…

Depuis 1950, la ville a été gouvernée par un républicain pendant seulement 21% du temps, le reste, 79% du temps, la ville fut administrée par un maire démocrate.  En fait, le dernier maire républicain à Detroit remonte à 1961

Entre 1900 et 1950, période où Detroit est devenue la ville la plus riche des États-Unis, la mairie a été occupée par un républicain 76% du temps…

En ce moment, le taux de taxation de la ville de Detroit (en % du revenu par habitant) est de 7,9%. Dans les banlieues de Dearborn, Livonia et Southfield, qui ont accueilli la majorité des gens ayant fui Detroit, les taux de taxation sont de 2,9%, 1,8% et 3,2% respectivement.

Detroit, construit par le capitalisme, détruit par le socialisme…

Source:
Detroit
CITY OF DETROIT PROPOSAL FOR CREDITORS


3 juillet 2013

La gouvernance souverainiste Coup de gueule En Images International Québec

Lors de ses vacances au Mexique, Pauline Marois a déclaré « qu’elle a établi des relations d’État indépendant avec le Mexique ».

Vraiment ?

Voici une photo prise lors de sa rencontre avec le président mexicain, Enrique Pena Nieto:

Popo Au Mexique

Que des drapeaux du Canada, aucun du Québec…  Vive la gouvernance souverainiste et les relations d’État indépendant avec le Mexique !  Pauline Marois, une femme de conviction…


19 mai 2013

Patriot Day… Coup de gueule En Images Gauchistan Québec Terrorisme

Demain, jour des patriotes…

Pour ceux qui l’ignorent, voici leur symbole…

Patriot Day

Combien de mouvements politiques dans le monde ont comme symbole un homme brandissant une arme à feu ?  Symbole étrange pour une société et un mouvement qui se dit pacifiste…  Selon nos élites médiatiques, on devrait plutôt retrouver ce symbole aux États-Unis, surtout dans le « sud profond »…  M’enfin, puisque c’est un mouvement gauchiste…

P.-S. L’Histoire ne dit pas si le fusil est enregistré…


9 mai 2013

Le schiste et la poule aux oeufs d’or ! Économie En Images En Vidéos Environnement États-Unis

Schiste Dakota du Nord

Vivre à côté d’un puits qui fait l’extraction d’hydrocarbures de schiste c’est payant, très payant ! Ce n’est pas moi qui le dis, mais plutôt une étude réalisée par la Réserve fédérale américaine, division Minneapolis !

Selon cette étude, dans un rayon de 160 km autour du dépôt d’hydrocarbures de schiste de Bakken dans le Dakota du Nord, les salaires sont 25% plus élevés.  Encore mieux, on observe aussi que le taux de chômage est réduit dans un rayon de 645 km autour du dépôt !  Dans un rayon de 160 km, le taux de chômage est réduit de 50% alors que dans un rayon de 645 km on parle d’une réduction de 31%.

Voici ce que ça pourrait donner pour le Québec:

Schiste Québec

L’exploitation du gaz de schiste aurait pu aussi stimuler l’économie du Québec. Malheureusement, l’ancien gérant d’Éric Lapointe, recyclé aujourd’hui en ministre de l’Environnement, a décidé que les Québécois allaient rester pauvres. Pourquoi le PQ déteste-t-il autant le Québec et les Québécois ? Yves-François Blanchet croit-il que le schiste ne peut être exploité au Québec, car nous sommes moins intelligents que les Américains ?

En passant, pour ceux qui n’ont jamais vu, voici à quoi ressemble le processus de forage d’un puits de gaz de schiste (ne comptez pas sur les médias québécois pour vous montrer ça…)

Une fois le processus de fracturation hydraulique complété, le puits disparaît presque !


6 mai 2013

La soupe chaude des éco-catastrophistes Coup de gueule En Images Environnement International

Sentant probablement la soupe chaude, les éco-catastrohistes sont sortis de leur tanière le 2 mai dernier (l’histoire ne dit pas s’ils ont vu leurs ombres) pour nous faire peur…  Selon l’ONU, l’Arctique fondrait à un rythme record, rien de moins !

Vraiment ?

Voici l’observation du couvert de glace dans l’Arctique, pour un 2 mai, tel que répertorié par le Département des sciences atmosphérique de l’Université de l’Illinois (2006-2013).

Réchauffement Arctique ?

Bien malin celui qui peut voir une situation alarmante…

P.-S. En 2007, le réseau canadien ArcticNet avait prédit que l’Arctique serait libre de glace d’ici 2010-2015… Il leur reste encore 2 ans pour que leur prédiction se réalise…

Source:
University of Illinois
The Cryosphere Today: Compare Daily Sea Ice


3 avril 2013

Voter avec ses pieds Économie En Chiffres En Images États-Unis Gauchistan

Californie

Des chiffres très intéressants du département du recensement américain publiés il y a quelques semaines au sujet des flux migratoires en Californie pour les années 1955-1960 et 1995-2000.

En 1955, la Californie était vue comme un eldorado pour un grand nombre d’Américains, une oasis de liberté où chacun avait une chance de réaliser son rêve américain.  C’est aussi à cette époque où la désormais mythique Silicon Valley a pris son envol.  Go West, young man, la formule est passée à l’histoire…  Entre 1955 et 1960, environ 611 000 Américains ont immigré vers la Californie.

Malheureusement pour les Californiens, le passé n’a pas été garant du futur…  Petit à petit, l’économie californienne, tout comme celle du Québec, s’est socialisée.  Les interventions du gouvernement dans l’économie se sont multipliées, et pour financer ce Léviathan les taxes et impôts ont dû être augmentés…  Si bien qu’entre 1995 et 2000, c’est 543 000 Californiens sont devenus des réfugiés fiscaux dans d’autres États…  De 1995 à 2000, on a pratiquement effacé tous les gains réalisés entre 1955 et 1960…

Et rien n’indique un renversement de cette tendance, puisque l’appétit du gouvernement pour le portefeuille des contribuables semble sans fin…

Californie, PQ

Une autre démonstration des implications de la courbe de Laffer !  Existe-t-il encore des gauchistes assez fantasques pour nier son existante ?

D’ailleurs, on commence à dire en Californie que le poids du fardeau fiscal pourrait mettre en péril la survie de Silicon Valley !  Message à François Legault: ce ne sont pas les berges du St-Laurent qu’il faut décontaminer, mais les finances publiques !

Sources:
U.S. Census Bureau
Net Migration Between California and Other States: 1955-1960 and 1995-2000

Tax Foundation
Annual State-Local Tax Burden Ranking (2010)