Antagoniste


25 juin 2015

Climatologie papale Économie En Chiffres Environnement International

La semaine dernière, le pape a décidé de faire peur au monde en disant que si on ne devenait pas socialiste, le réchauffement climatique allait détruire la planète.  Bref, le pape a confirmé que le réchauffement climatique et le socialisme sont des symboles religieux…

M’enfin…

Voici ce que le pape a déclaré sur Twitter:

Pape Du Rap

Vraiment, il faut de l’honnêteté, du courage et de la responsabilité pour réduire les émissions de gaz à effet de serre ?  Est-ce de cette manière que la Corée du Nord a procédé ?

Communisme

Au milieu des années 90, la Corée du Nord a fait un « virage vert », la consommation de pétrole a été réduite de 75% et les émissions de gaz à effet de serre ont été coupées de 70%, de quoi faire l’envie de nos enverdeurs.

Le Corée du Nord a pu devenir indépendante du pétrole grâce à une famine qui a tué entre 3% et 5% de la population, ce qui doit être pour le pape un exemple d’honnêteté, de courage et de responsabilité…

Sources:
CDIAC
CO2 Emissions from North Korea (Democratic People’s Republic of Korea)

EIA
International Energy Statistics


22 juin 2015

Harper et les pauvres Canada Économie En Chiffres International

Il y a deux semaines, j’ai écrit que seuls les analphabètes économiques étaient préoccupés par les inégalités de richesse puisque la seule chose qui importe vraiment c’est la mobilité sociale.

Mais si vous êtes un analphabète économique qui est incapable de se détacher de cette stupide notion d’inégalités, j’ai une bonne nouvelle qui devrait vous convaincre de voter pour…  Stephen Harper !

La semaine dernière, l’OCDE a publié une étude sur l’évolution des écarts de richesse pour quelques pays « modèles » entre 2006 et 2012, soit la période qui correspond à l’arrivée au pouvoir des conservateurs au Canada. Voici ce que l’OCDE a découvert:

Canada Inégalités

La croissance du revenu médian a été supérieure à la croissance du revenu du 1% seulement dans 2 pays: l’Australie et le Canada !  De plus, au Canada le revenu médian a augmenté de 5,9% contre seulement 1,0% en Australie.  En bref, Au Canada, sous la direction de Stephen Harper, tout le monde s’est enrichi, tout spécialement le monde « ordinaire ».

Mais il y a plus, voici l’évolution de revenu des pauvres et du 1%:

Canada Inégalités

Entre 2006 et 2012, le Canada est le seul pays où le revenu des pauvres a augmenté plus rapidement que celui des riches !  Autrement dit, pour la période où Stephen Harper a été le premier ministre, c’est au Canada où les inégalités de richesse ont le plus reculé !

Il va sans dire que nos bons médias n’ont pas jugé bon parler de cette étude de l’OCDE, dire que Harper a été le champion pour combattre les inégalités de richesse aurait anéanti des années de propagande gauchiste…

Source:
OCDE
Household wealth inequality across OECD countries: new OECD evidence


18 juin 2015

L’exemple fédéral Canada Économie En Chiffres

La semaine dernière, Statistique Canada a publié les comptes du bilan national et des flux financiers pour le premier trimestre de 2015…  Une lecture à couper le souffle qui nous garde assis sur le bout de notre siège…

Pour ceux qui n’auront pas le temps de se taper cette lecture palpitante, je vous donne immédiatement le punch:

Dette Canada

Lors du dernier trimestre, pour la toute première fois depuis que les chiffres sont compilés (1990), la dette du gouvernement fédéral est devenue inférieure à la dette de tous les autres paliers de gouvernement (provincial, municipale, commission scolaire, etc.).

Bref, on peut voir que Stephen Harper, élu en 2006, a fait un travail courageux et rigoureux, et ce, malgré une importante récession.  De plus, cet exploit a été réalisé sans couper les transferts aux provinces.  Et pendant ce temps, dans ces mêmes provinces, on s’est payé un gros party qui n’en finit plus de finir…

Le temps est maintenant venu pour les provinces de faire le ménage dans leurs soues à cochons

Source:
Statistique Canada
Tableau 378-0125


17 juin 2015

Le paradis des familles… Canada Coup de gueule En Chiffres Québec

Cette semaine, les médias nous ont rapporté une histoire épouvantable, une histoire à lever le coeur à propos d’une agression sexuelle présumée sur une fillette de 11 ans qui a mené à une grossesse…

Cette histoire m’a rappelé qu’il y a un an, Statistique Canada avait publié une étude sur les infractions sexuelles commises contre les enfants et les jeunes au Canada.  Voici où se déroulent ces histoires d’horreur au Canada:

Criminalité Canada

Avant de décréter que le Québec est le paradis des familles, pourrait-on attendre que toutes nos régions fassent mieux que la moyenne canadienne ?  Pour le moment, c’est seulement le cas de Québec, Gatineau et Montréal…

Source:
Statistique Canada
Les infractions sexuelles commises contre les enfants et les jeunes déclarées par la police au Canada, 2012


15 juin 2015

Les quêteux Arguing with Idiots Économie En Chiffres Québec

Il y a quelques semaines, J.-Jacques Samson, l’inénarrable apologiste de PKP et de Régis Labeaume, avait ceci à dire à propos de la construction d’un nouveau stade de baseball à Montréal:

« Le coût d’un nouveau stade est évalué à quelque 500 M$. Une étude menée en 2013 pour le compte de la Chambre de commerce de Montréal établissait à 335 M$ la contribution qui devrait venir de l’État.

La Ville de Montréal, pour sa part, vit aux crochets du gouvernement du Québec. Elle a bien d’autres priorités.

Il faut par ailleurs que des investisseurs privés réunissent au moins un autre 500 M$ pour l’achat d’une franchise existante qui deviendrait disponible. »

Il est plutôt désespérant de constater qu’une personne qui a défendu bec et ongle la construction d’un aréna de 400 millions financé à 100% par le public à Québec se dit contre un investissement similaire à Montréal…  On pourrait parler de principes élastiques qui vont dans le même sens que les intérêts de son employeur…

M’enfin, c’est autre chose qui a retenu mon attention, à savoir que Montréal vivrait aux crochets du gouvernement du Québec.

Vraiment ?

Allons voir ce que disent les chiffres des dépenses d’immobilisation (béton, asphalte…) réalisées par le provincial:

Immobilisation Québec

Montréal vit-elle aux crochets du gouvernement ?  Disons simplement que ce n’est pas la région du Québec avec le plus de quêteux…  En moyenne depuis 2010 les dépenses d’immobilisation à Montréal ont été de 1 822$/habitant contre 1 7358$/habitant pour l’ensemble du Québec.  Bref, Montréal se trouve sur la moyenne, loin derrière le Nord-du-Québec, la Côte-Nord et la Gaspésie.  De plus, Montréal est l’une des régions du Québec qui payent le plus d’impôt.

Mais encore plus intéressant, la région que J.-Jacques Samson décrit comme vivant aux crochets du gouvernement reçoit moins d’argent du gouvernement que la région de Québec, 2 835$/habitant contre 1 822$/habitant, une différence de 1000$/habitant !  La chose ne devrait surprendre personne, puisque depuis son élection comme maire de Québec, Régis Labeaume est devenu un maître dans l’art du quêtage !

Bref, il serait temps que les gens de la région de Québec cessent de regarder les autres régions du Québec avec un air condescendant et qu’ils réalisent qu’ils sont choyés de bénéficier des largesses du gouvernement.

Source:
Institut de la statistiques du Québec
Profils statistiques des régions administratives et des MRC


11 juin 2015

Les inégalités de richesse, un concept inutile Coup de gueule Économie En Chiffres États-Unis Gauchistan

Les inégalités de richesse, on s’en fout; la seule chose qui compte c’est la mobilité sociale i.e. une personne née dans la pauvreté peut-elle devenir riche ?  Malheureusement pour les communistes, la réponse est affirmative (situation pour les États-Unis):

Communiste
*Familles appartenant au 1er quartile

Depuis les années 70, les inégalités aux États-Unis ont explosé.  Pourtant la mobilité sociale est restée la même i.e. la proportion de gens nés dans une famille pauvre qui a pu améliorer son sort n’a pas bougé ! C’est plus de 50% des gens nés dans une famille pauvre qui sont capable d’améliorer leur sort !  Bref, la bonne gauche est encore dans le champ.

Conclusion: les gens qui sont obsédés par les inégalités de richesse soient des communistes, soit des cabochons (deux concepts non mutuellement exclusifs).

Source:
National Bureau of Economic Research
Is the United States Still a Land of Opportunity? Recent Trends in Intergenerational Mobility


9 juin 2015

L’effet PKP Coup de gueule En Chiffres Québec

Une course à la chefferie hyper-médiatisée, une campagne intensive lors des élections partielles, des médias complaisants et une future épouse célèbre…

Avec cet alignement parfait des astres, a-t-on vu un effet PKP lors des élections partielles dans Chauveau et Jean-Talon ?  Juger par vous-mêmes…

Parti Québécois

Parti Québécois

Le fameux effet PKP a permis au PQ de revenir au niveau d’André Boisclair…  André Boisclair avait eu un des pire résultats électoraux de l’histoire du PQ lors de l’élection de 2007…  Et tout ça, malgré le cirque médiatique…

Le fameux effet PKP est devenu le fumeux effet PKP

Source:
Directeur Général des Élections du Québec
Résultats élections


8 juin 2015

Le prix de l’essence et le vol du gouvernement Canada Coup de gueule Économie En Chiffres Québec

Depuis quelques années, l’actualité m’oblige à faire un billet sur le prix de l’essence lorsque nous approchons de l’été… Donc voici mon billet…

Je me suis amusé à comparer le prix de l’essence au Québec et en Ontario depuis le début de l’année.  Pour chaque province, j’ai le prix avec et sans taxes, on peut voir immédiatement ce qui ne tourne pas rond…

Essence Québec

Avant taxes, la ligne du Québec et de l’Ontario sont presque identiques, mêmes que très souvent, l’Ontario est légèrement plus cher !  Par contre, quand on ajoute les taxes, les choses se gâtent et la ligne du Québec est confortablement installée au-dessus de celle de l’Ontario…  Au Québec, l’essence est beaucoup plus taxée que celle de l’Ontario, en retour avons-nous des routes de meilleure qualité, des hôpitaux mieux administrés, des impôts moins élevés, un taux de décochage plus faible ?  Absolument pas, au Québec, on fait juste payer et fermer sa gueule…

Voici la situation dans les plus grandes villes du Canada:

Essence Québec

Grosso modo, avant taxes, tout le monde au Canada paye son essence le même prix.  La grande différence apparaît quand on inclut les taxes, Montréal et Québec sont les villes au Canada où l’essence est la plus chère, seul Vancouver fait pire.

Qui doit-on remercier pour cette situation ?

Un des grands responsables de cette situation n’est nul autre que Jacques Parizeau qui a eu la bonne idée de foutre une taxe ascenseur sur le prix de l’essence.  On parle ici du même Jacques Parizeau qui nous est présenté par les médias comme un grand homme qui a bâti le Québec moderne…  En réalité, Parizeau était qu’un étatiste qui n’a rien trouvé de mieux à faire qu’appauvrir les Québécois en leur arrachant le pain de la bouche pour qu’ils puissent expérimenter sur la population ses théories économiques…  Les Québécois ne doivent rien à Parizeau, c’est plutôt l’inverse, c’est lui qui en doit beaucoup aux Québécois…

Source:
Kent Group
Petroleum Price Data


4 juin 2015

By the way… En Chiffres Québec

Dans les médias on peut lire et entendre, assez fréquemment, que la région de Québec a été visionnaire en votant « non » au référendum en 1995. Ce fut particulièrement le cas cette semaine avec le décès de Parizeau.

Petit problème par contre, la région de Québec a voté « oui » en 1995, seule la circonscription de Jean-Talon avait voté « non »:

Référendum

Il aura fallu attendre quelques années de plus pour que Québec devienne finalement fédéraliste.

Source:
Directeur Général des Élections du Québec
Référendum du 30 octobre 1995


3 juin 2015

Des contribuables à bout de souffle… Canada Coup de gueule Économie En Chiffres Québec

Depuis 1999*, voici comment ont évolué le revenu personnel et l’endettement dans chacune des provinces canadiennes:

Dette Québec

D’entrée de jeu, on peut voir que partout, l’endettement a crû beaucoup plus vite que les revenus, un constat plutôt préoccupant. Pour ce qui est du Québec, nous avons la 2e plus forte augmentation de l’endettement, seulement l’Alberta fait pire.  Par contre, la croissance des revenus en Alberta est plus de 2 fois supérieure à ce qui est observé au Québec.  La plus faible croissance de revenu personnel est observable en Ontario, mais leur endettement a aussi augmenté relativement faiblement.

Pour être en mesure de mieux comparer les provinces, j’ai donc décidé de calculer le différentiel entre l’évolution de l’endettement et du revenu pour chaque province. Par exemple, au Québec, l’endettement a augmenté de 204,9% et le revenu disponible de 20,6%.  Donc au final, l’endettement a augmenté 10,0 fois plus rapidement que les revenus.  Voici comment se comparent les provinces les unes aux autres:

Dette Québec

Le Québec, légèrement devancé par l’Ontario, a le 2e pire différentiel…  Difficile d’avoir des politiciens qui savent compter quand ceux qui élisent les politiciens ne savent pas compter…

*Statistique Canada a débuté sa compilation en 1999

Sources:
Statistique Canada
Tableau 384-0040
Tableau 051-0001
Tableau 205-0002


1 juin 2015

Où sont les vaches à lait ? Économie En Chiffres Québec

Au Québec, puisque nous avons une fiscalité « progressive », l’impôt payé peut aussi servir d’indice de richesse i.e. plus les contribuables d’une région sont riches, plus ils payeront d’impôts et inversement. On peut donc utiliser les statistiques fiscales du gouvernement pour savoir où se trouve la « richesse » au Québec.

Tout d’abord, voici la proportion des contribuables qui payent de l’impôt dans chaque région:

Impôt Québec

Voici maintenant qui paye le plus d’impôt:

Impôt Québec

C’est dans la région de Québec où on trouve le plus grand pourcentage de gens qui payent de l’impôt (69,3%), mais c’est dans l’Outaouais qu’on trouve les gens qui payent le plus d’impôt (4 298$/contribuable).  Fait intéressant, si c’est à Montréal qu’on trouve une des plus faibles proportions de contribuables imposables (57,5%), c’est aussi à Montréal où on paye le plus d’impôt (3 373$/contribuable).  Dans le cas de la Gaspésie, la région se classe dans le fond des deux classements (56,8%2 230$/contribuable).

Bref, maintenant on peut apprécier plus facilement qui est un moteur et qui est un boulet économique pour la province…

Source:
Ministère des finances du Québec
Statistiques fiscales des particuliers


28 mai 2015

L’éducation, une priorité ? Canada Économie En Chiffres Québec

Je suis tombé sur des chiffres intrigants du côté de Statistique Canada, ça concerne l’éducation, plus spécialement l’éducation universitaire…

Voici la proportion des étudiants universitaires âgés entre 20 et 24 ans qui travaillent lors de leurs études:

Étudiants Québec

Le Québec est la 2e province où les étudiants universitaires travaillent le plus, devancée uniquement par la Manitoba.  En fait, le Manitoba et le Québec sont les deux seules provinces qui franchissent le seuil du 50%.

Comme je disais, ces chiffres sont intrigants, car on peut difficilement les expliquer.  Au Québec, les étudiants universitaires ne travaillent pas pour payer leurs frais de scolarité, nous sommes parmi les plus bas au pays, 2 743$ contre 5 959$ pour la moyenne canadienne.  Seul Terre-Neuve à des frais de scolarité plus bas (2 631$), c’est la Saskatchewan qui a les frais les plus élevés (6 659$).

Si autant d’étudiants universitaires travaillent au Québec malgré les faibles frais de scolarité, est-ce que parce que pour nos étudiants les études ne sont pas aussi prioritaires que dans les autres provinces ?

Source:
Statistique Canada
Indicateurs de l’éducation au Canada : rapport du Programme d’indicateurs pancanadiens de l’éducation


27 mai 2015

La fibre entrepreneuriale Économie En Chiffres Québec

Où sont les entrepreneurs au Québec ?

Dans la région de Québec que l’on dit plus à droite ?  Dans la région Chaudière-Appalaches avec ses Beaucerons ?

La réponse pourrait vous surprendre, du moins elle m’a surpris…

Entrepreneur Québec

C’est dans la grande région de Montréal, surtout à Montréal, que l’on retrouve les entrepreneurs québécois. Un résultat surprenant, j’aurais imaginé Montréal beaucoup plus bas dans le classement.

Étonnamment, la région de Québec (Capitale-Nationale) et la région de Chaudière-Appalaches se classent sous la moyenne québécoise.

Voilà qui déboulonne probablement quelques idées reçues.

Source:
Conseil Patronat Québec
Se donner le goût de la prospérité au Québec: étude sur la prospérité #1


25 mai 2015

Les inégalités Canada Économie En Chiffres Québec

La semaine dernière, l’Institut de la statistique du Québec a publié des chiffres très intéressants sur les heures hebdomadaires travaillées dans le secteur public et privé au Québec et en Ontario. Voici les résultats:

Travail Québec

Du premier coup d’oeil on remarque immédiatement que tant en Ontario qu’au Québec, on travaille plus dans le secteur privé que dans le secteur public. Par contre, il est intéressant de constater que les employés du secteur public ontarien travaillent presque autant que ceux du secteur privé québécois !  Bref, un rappel cruel qu’au Québec, on ne travaille pas assez…

Mais quand on regarde plus attentivement les chiffres, un autre élément nous saute aux yeux: les inégalités entre le secteur public et privé dans chaque province.  En Ontario, la différence est assez minime entre ces deux classes de travailleur alors qu’au Québec elle est substantielle:

Travail Québec

La différence entre le secteur privé et public au Québec est 2 fois plus grande que celle en Ontario !  Autrement dit, le secteur public au Québec est 2 fois plus inégalitaire que celui de l’Ontario !  Pourtant, nos bons syndicats nous répètent sans cesse qu’ils aiment ça l’égalité…

Source:
Institut de la statistiques du Québec
Heures hebdomadaires habituelles moyennes pour l’ensemble des emplois, résultats selon le sexe pour diverses caractéristiques de la main-d’oeuvre et de l’emploi, Québec, Ontario et Canada


21 mai 2015

Le pays imaginaire Arguing with Idiots Canada Coup de gueule Économie En Chiffres International Québec

Mardi, nos bons médias ont fait un énorme spectacle avec la première question posée par PKP à l’Assemblée nationale à titre de chef de l’opposition, on était en breaking news pour ce que les journalistes avaient l’air de considérer comme un moment historique.

Qu’en est-il de la fameuse question posée par PKP ?  Disons simplement que cette dernière contenait un élément qui aurait dû faire du nouveau chef du PQ une risée aux quatre coins du Québec et qui aurait dû lui retirer toute crédibilité en économie.  Voici cet élément:

« Le Québec est un pays riche, il se classe 17e parmi les plus riches du monde. Il devance même la Suède et l’Allemagne ! « 

Non, le Québec n’est pas plus riche que l’Allemagne et la Suède…  Ce n’est même pas proche !

Moron

Le PIB par habitant du Québec à parité des pouvoirs d’achat est de 44 499$, c’est ~10 000$ de moins que l’Allemagne et la Suède !  Encore pire, le Québec accuse un retard de près de 8 000$ sur la moyenne des pays de l’OCDE.  Notons au passage que la déclaration de PKP représente un 180 degrés par rapport à ce qu’il disait en 2008; à l’époque il reprochait au syndicat de causer l’appauvrissement du Québec.

Bref, même si une tonne de journalistes couvraient la première question de PKP, il n’y a pas eu de grosse histoire sur cette erreur gigantesque. M’enfin, cela confirme que les journalistes sont des péquistes et/ou des analphabètes économiques. Notez que ces deux conditions sont rarement mutuellement exclusives…

Source:
Centre sur la productivité et la prospérité du Québec
Productivité et prospérité au Québec – Bilan 2014