Ceux qui ont l’estomac assez solide pour lire le Facebook du boss de Quebecor ont sans doute remarqué que le chef du PQ aime beaucoup les subventions… On se demande bien pourquoi…

Que ce soit les Centres locaux de développement, Investissement Québec ou la Caisse de dépôt et placement du Québec, PKP est friand des institutions qui utilisent l’argent durement gagné par les contribuables pour garnir le plat de bonbon des subventionnés de l’État… On dirait que pour PKP, un entrepreneur ce n’est pas quelqu’un qui a une bonne idée, mais quelqu’un qui reçoit un chèque du gouvernement…

M’enfin, voici quelques chiffres tirés du deuxième rapport sur la révision permanente des programmes qui montre à quel point les organismes subventionnaires au Québec sont loin d’être aussi utiles qu’on pense:

Subvention Québec

On constate facilement que les subventions au Québec, elles sont faites pour une petite clique de privilégiés. On comprend facilement pourquoi les libéraux ont décidé de faire un certain ménage, un ménage qui sera salutaire pour l’économie du Québec.

Il est aussi bon de se rappeler qu’au Québec l’impôt des entreprises rapporte ~3,2 milliards de dollars et que le gouvernement distribue en subventions ~3,4 milliards de dollars.  Bref, au lieu d’entretenir une vaste bureaucratie subventionnaire qui va aider une petite clique de privilégiés, on devrait abolir complètement les subventions et l’impôt des entreprises.  Ainsi le gouvernement pourrait économiser et toutes les entreprises sans discrimination pourraient en profiter !

Source:
Commission de révision permanente des programmes
Deuxième rapport de la commission – Cap sur la performance