Antagoniste


14 septembre 2015

Stupide partisanerie Coup de gueule Économie États-Unis

Big BrotherLa firme de sondage YouGov s’est livrée à un exercice extrêmement intéressant aux États-Unis…

Dans un premier temps, on a demandé aux Américains s’ils étaient d’accord avec l’idée de Barack Obama de mettre en place un régime de santé universel. Sans surprise, 82% des démocrates ont dit être pour contre seulement 16% du côté républicain.

Dans un 2e temps, le sondeur a posé exactement la même question, mais en substituant le nom de Barack Obama par celui de Donald Trump.  Quand l’instauration d’un système de santé universel devient une idée républicaine, seulement 46% des démocrates sont pour (-36) et cette proportion grimpe à 44% chez les républicains (+28%).

Le même exercice a été répété avec plusieurs questions touchant de nombreux enjeux (entente avec l’Iran, sécurité sociale, discrimination positive) et à chaque fois on arrive à la conclusion que ce qui compte pour les Américains, ce n’est pas de savoir si une idée est de droite ou de gauche, c’est de savoir à quel parti l’idée appartient…  Autrement dit, la politique aux États-Unis n’est plus une affaire d’idées, mais de partisanerie crasse.

Cette bêtise fait en sorte que Donald Trump est désormais le candidat favori des républicains, et ce, même si son programme économique a reçu l’imprimatur de Paul Krugman, le chroniqueur gauchiste du New York Time qui trouve Obama trop à droite…

N’allez pas croire qu’au Québec nous sommes plus intelligents…  Les péquistes qui ont déchiré leur chemise à propos du rapport Godbout auraient probablement applaudi si l’idée était venue de PKP, les conservateurs qui ont salué la ligne dure d’Harper avec les réfugiés syriens auraient été émus aux larmes si le premier ministre avait plutôt décidé de parrainer une famille et des gens de droite se seraient sans doute prosternés devant un maire qui aurait proposé de dépenser des millions de dollars pour leur sport favori…

Les gens n’ont plus de boussole idéologique, ils sont prêts à applaudir n’importe quelle idée du moment qu’elle a été dite par une personne portant le chandail de leur équipe.  On dit souvent que les gens sont cyniques avec leur politicien…  Si j’étais un politicien, je serais plutôt cynique envers mes électeurs…


14 septembre 2015

L’éducation à rabais Canada Économie En Chiffres Québec

La semaine dernière, Statistique Canada a rendu publics ses chiffres sur les frais de scolarité au Canada pour l’année 2015-2016. Les médias ont abordé la question, on a appris que le Québec avait les frais de scolarité les plus bas au Canada avec Terre-Neuve.  Mais permettez-moi de revenir sur la question en vous donnant des chiffres qui sont passés sous le silence…

Tout d’abord, les frais de scolarité des étudiants canadiens en fonction de leur domaine d’étude:

Université Québec

Ce qui frappe, c’est d’abord à quel point l’université ne coûte rien au Québec, 3 392$ de mois en moyenne pour l’ensemble des programmes. Ensuite, on remarque qu’au Québec tout le monde paye à peu près la même chose, une personne en sciences humaines va payer 3 600$ par année contre 3 320$ pour un dentiste.  Au Canada une année en sciences humaines coûte 5 368$ contre 18 934$ pour un dentiste !

Bref, on constate aisément que l’éducation au Québec se fait à rabais, peu importe le domaine d’étude.  Le problème: les produits de qualité sont rarement vendus à rabais, même que c’est plutôt l’inverse qui prévaut. Et malheureusement pour les Québécois, à cause des violences de 2012, cette situation ne pourra que se détériorer.

Mais il y a plus, voici la situation avec les étudiants étrangers:

Université Québec

C’est toujours moins cher au Québec, en moyenne 2 966$ par année. Si quelquefois la différence est minime, elle peut être considérable, comme en dentisterie, un écart de 29 759$.  Encore une fois, c’est dommage pour le Québec puisque c’est de l’argent qui n’entre pas dans les coffres du gouvernement pour financer l’éducation…  M’enfin, il se peut aussi que le Québec ne puisse pas charger plus cher parce que nos diplômes ne valent pas grand-chose…

Source:
Statistique Canada
Tableaux Frais de scolarité universitaires, 2015-2016


14 septembre 2015

Ils se sont encore trompés…

The Guardian

Southern Ocean showing ‘remarkable’ revival in carbon absorption ability
The Guardian

The Southern Ocean, which acts as one of the natural world’s most effective sponges for absorbing carbon dioxide, is showing signs of an unexpected revival in its ability to do so, according to scientists.

The oceans absorb around a quarter of emissions caused by human activities, such as the burning of fossil fuels, reducing the speed of climate change. About 40% of this occurs in the Southern Ocean, which surrounds the Antarctic, making it the planet’s strongest ocean carbon sink.
An estimated 80% of JI projects were of low environmental quality, according to the paper, parts of which were published on Monday in Nature Climate Change.

The researchers said the new findings are surprising and remarkable.

Earlier studies had suggested that rising emissions caused by humans had brought about the saturation of the Southern Ocean in the 1980s. Researchers estimated that the efficiency of the Southern Ocean to absorb CO2 had dropped by about 30% which they put down to higher wind speeds across the area which brought carbon-rich waters to the surface. This was itself a consequence of climate change and the depletion of the ozone layer, they said, creating a feedback loop that would only get worse over time.

But the new report published in the journal Science shows that this downward trend in capacity reversed around 2002 and regained its former strength in line with rising emissions by 2012. The scientists put the change down to a combination of dropping water surface temperatures in the Pacific sector and a change in ocean circulation keeping carbon rich waters below those at the surface.

Depuis 15 ans les réchauffistes ne cessent de nous dire que le débat est clos et que les conclusions scientifiques sont définitives…

Pourtant, presque à chaque semaine, des chercheurs font la démonstration que les certitudes des réchauffistes ne tiennent pas la route !