Jabba the hutt

Vous l’ignorez peut-être, mais depuis jeudi dernier il n’y a plus d’air, d’eau et de nourriture sur la planète Terre !

Ne riez pas, c’est écrit noir sur blanc dans le très sérieux Devoir« ce jeudi, l’humanité vient d’épuiser la totalité des ressources que la Terre était en mesure de produire en 2015 ».

Mais j’entends quelques petits malins dire que c’est impossible puisqu’ils ne sont toujours pas privés d’air, d’eau et de nourriture dans leur vie quotidienne.  En fait, si l’humanité a encore de l’air, de l’eau et de la nourriture c’est parce que nous avons mis ces ressources sur la dette, c’est écrit dans Le Devoir, c’est un « endettement écologique ».

Mais pour s’endetter, il faut un créditeur i.e. pour s’endetter il faut qu’une tierce personne accepte de nous prêter de l’argent, logique non…  Donc, sachant que la Terre a épuisé ses ressources, nous devons nous rendre à l’évidence: le créditeur qui nous prête l’air, l’eau et la nourriture que nous consommons actuellement doit obligatoirement être… d’origine extra-terrestre !

Merci au Devoir d’avoir, sans le vouloir, révélé l’existence des extra-terrestres…  Reste à savoir si Jabba the hutt va relever son taux directeur le mois prochain…