Antagoniste


23 juillet 2015

Censeurs dénués de scrupules Économie En Citations Philosophie

Revel

Tiré du livre « La grande parade – Essai sur la survie de l’utopie socialiste » de Jean-François Revel (1924-2006).

« Aucune des justifications avancées depuis 1917 en faveur du communisme réel n’a résisté à l’expérience; aucun des objectifs qu’il se targuait d’atteindre n’a été atteint: ni la liberté, ni la prospérité, ni l’égalité, ni la paix. Si bien qu’il a disparu, sous le poids de ses propres vices plus que sous les coups de ses adversaires. Et pourtant, il n’a peut-être jamais été aussi farouchement protégé par autant de censeurs aussi dénués de scrupules que depuis son naufrage. »


23 juillet 2015

La mondialisation sauvage Arguing with Idiots Économie En Chiffres International Mondialisation

Les nationaleux et la gauche n’aiment pas la mondialisation, la mondialisation retire des pouvoirs aux gouvernements pour les redonner au peuple, affaiblir la toute-puissance du gouvernement c’est un sacrilège pour la gauche et les nationaleux.

La semaine dernière, on a découvert que la mondialisation était aussi détestée par l’Église catholique.  Le pape, qui est devenu un vulgaire communiste en soutane reproche sans doute au capitalisme mondialisé d’avoir sorti des millions de gens de la pauvreté, les pauvres c’est le public cible du nouveau pape…

Voyez par vous-même:

Mondialisation

Depuis 2000, le nombre de pauvres s’est réduit de 48% et la classe moyenne a augmenté de 86% !  Du côté des riches, l’augmentation n’est que de 17%, autrement dit, ce ne sont pas les riches qui ont le plus profité de la croissance économique.

En chiffres absolus, c’est 700 millions de personnes qui sont sorties de la pauvreté depuis 2001, un accomplissement remarquable du méchant capitalisme mondialisé.

Source:
Pew Research Center
Population Distribution by Income Tiers, 2001 and 2011


23 juillet 2015

Le sable bitumineux… américain ! Économie Environnement États-Unis Revue de presse

National Post

Utah set to be home of first oilsands mine project in U.S. by end of 2015
National Post

Despite fierce opposition from American environmental groups, the first commercial oilsands mine in the United States is just months away from starting up after receiving final regulatory approvals from officials in Utah late last week.

“We’ll be in production later in the fall with commercial production before the end of the year,” U.S. Oil Sands Inc. chief executive Cameron Todd said in a phone interview Tuesday. Calgary-based U.S. Oil Sands is working through the summer to complete a 2,000-barrel-per-day oilsands mine in eastern Utah, which would make it the first commercial oilsands mine in the United States when it begins producing later this year.

Todd noted that oilsands deposits have been used in the U.S. in the past, including in the construction of the first roads in Utah, but have never been mined on a commercial scale. The Uinta basin in the northeastern and central southeastern of the state has more than 50 identified oil sands deposits, with an estimated total of 20 to 32 billion barrels of oil in place.

The company is using a solvent derived from citrus in oranges to extract the oil from the oilsands ore, which Todd said, helps eliminate the need for large tailings ponds like those in northern Alberta. If it’s successful, the company may seek to monetize its technology through licensing agreements with oilsands mine operators around Fort McMurray, he said.

At a cost of $60 million, the capital cost of the mine in Utah will be roughly $30,000 per barrel of new capacity and will likely operate at a cost under $30 per barrel. Once U.S. Oil Sands proves that the company’s extraction method can work, Todd said the company could increase the size of the mine by 10,000 bpd and potentially build other oilsands mines on bitumen deposits in the States and around the world.

Une compagnie de Calgary qui va contribuer à la création d’une industrie exploitant les sables bitumineux aux États-Unis en utilisant une technologie qui réduit la pollution et qui permet de produire à 30$ le baril !

Temps dur pour les alter-mondialistes, les technophobes et les enverdeurs !