Hypocrite PQ

Est-ce que le PQ va un jour s’excuser pour son comportement déplorable dans l’affaire de Raif Badawi ?

Parce que personne n’est dupe, même si Raif Badawi est emprisonné en Arabie Saoudite depuis 2012, ce n’est que tout récemment que le PQ a sauté sur ce cas avec si peu de subtilités, qu’on peut facilement y voir une instrumentalisation politique…

Dans un premier temps, Raif Badawi est emprisonné en Arabie Saoudite, une théocratie.  Pour le PQ c’est parfait, ça leur permet de faire la promotion de leur charte en laissant sous-entendre que si le Québec ne devient pas laïque, nous aussi nous finirons un jour par fouetter des blogueurs.  Si Raif Badawi avait été torturé par un bon pays laïc du style Corée du Nord ou la Chine, il est fort probablement que le PQ ait détourné les yeux.

Mais surtout, parler de Raif Badawi permet de ramener en filigrane que le premier ministre Couillard a déjà travaillé en Arabie Saoudite, ce qui représente un péché mortel pour les nationaleux.  Quand un péquiste parle de Badawi, on veut surtout nous dire que si ce dernier n’a pas déjà été libéré, c’est à cause de Philippe Couillard et de ses « valeurs saoudiennes ».

Bref, pour le PQ, Raif Badawi est un pion sur leur échiquier politique, de la chair à canon pour attaquer le gouvernement libéral.  Donc, quand le PQ va-t-il présenter des excuses à Raif Badawi pour l’avoir ainsi politisé ?  D’autant plus que les sparages du PQ n’ont sûrement pas aidé à sa libération. La diplomatie ce n’est pas l’art d’humilier son adversaire, c’est plutôt l’art de la discrétion.  Avec un discours tonitruant qui cherchait plus à humilier l’Arabie Saoudite qu’à faire libérer Raif Badawi, le PQ fait plus partie du problème que de la solution.

En passant, si les péquistes cherchent vraiment à faire mal à l’Arabie Saoudite là où ça compte, ils devraient supporter sans réserve tous les projets de pipelines qui faciliteront l’exportation du pétrole albertain puisque chaque baril de pétrole que l’Alberta pourra exporter grâce à ces pipeline, c’est un baril de pétrole de moins que pourra vendre l’Arabie Saoudite.  Si le PQ était vraiment sincère, c’est ce qu’ils feraient au lieu de la petite politique partisane sur le dos d’un pauvre homme.