Antagoniste.net » 2015 » juin » 09

Antagoniste


9 juin 2015

Un ennemi puissant… Coup de gueule Économie Gauchistan Québec

Taxi Uber Québec

Pourquoi le gouvernement a déclaré la guerre à Uber, un service absolument génial (je suis un utilisateur) ?  Un élément de réponse…

Texte publié le 14 août 2002:

Le Devoir
La FTQ débarque dans le taxi

La Fédération des travailleurs du Québec (FTQ) repart à la conquête de l’industrie du taxi. Le Fonds de solidarité de la FTQ a été le premier à sonner la charge, hier, en annonçant l’investissement de 50 millions dans une société de financement visant à aider les chauffeurs à acheter des permis. […]

Il en coûterait présentement entre 80 000 et 140 000 $ pour acheter un permis de taxi et l’automobile qui s’y rattache à Montréal. Dans le meilleur des cas, les institutions bancaires n’acceptent de financer que 75 % de cette somme, obligeant le chauffeur de taxi à s’en remettre, pour le reste, à un « obscur » financement privé qui prend trop souvent la forme de prêts usuraires dont le taux peut atteindre 25 % et qui aggrave d’autant les conditions financières, et donc les conditions de travail des chauffeurs.

Dans un pareil contexte, la nouvelle société en commandite FINTAXI créée par le Fonds de solidarité n’aura pas de mal à améliorer le sort des chauffeurs tout en présentant de bonnes perspectives de rendement aux actionnaires, explique son p.-d.g., Pierre Genest. On s’attend d’ailleurs à connaître un tel succès avec ce fonds qu’on laisse entendre que la mise de départ de 50 millions pourrait bien être multipliée par cinq durant les prochaines années et atteindre 250 millions si des institutions bancaires acceptent de se joindre au projet.

Texte publié le 6 février 2008:

CNW
Transaction majeure dans l’industrie du taxi: FinTaxi fait l’acquisition de l’École du taxi

FinTaxi sec., une société en commandite créée à l’initiative du Fonds de solidarité FTQ en 2003, est heureuse d’annoncer l’acquisition du Centre de formation professionnelle pour l’industrie du taxi du Québec (CFPITQ), mieux connu sous le nom de « l’École du taxi ».

Fondé en 1987, le CFPITQ est le seul centre de formation privé de l’industrie du taxi, reconnu à la fois par le ministère des Transports du Québec, le ministère de l’Éducation et la ville de Montréal. Depuis sa création, plus de 7 000 chauffeurs de taxi y ont suivi leur formation et obtenu leur certification. De son côté, en tant que première entreprise au Québec spécialisée dans le financement de l’industrie du taxi, FinTaxi a déjà fait bénéficier plus de 900 chauffeurs de ses solutions de financement avantageuses, permettant ainsi à plusieurs d’entre eux de devenir propriétaire de leur permis et d’accéder au statut d’entrepreneur.

Un syndicat, l’un des plus puissants de la province, a mis plusieurs dizaines de millions dans l’industrie du Taxi…  Vous pensez qu’ils sont heureux de voir débarquer Uber dans leur business ?  Vous pensez qu’ils n’ont pas déjà fait part de leurs « préoccupations » à nos élus ?

En passant, on parle beaucoup des permis de taxi qui valent 200 000 dollars à Montréal.  Il est bien de rappeler que ce prix n’est pas celui fixé par les gouvernements, les permis originaux émis par les gouvernements se sont vendu une fraction de ce prix.  Le prix actuel de 200 000 dollars est le résultat de la spéculation découlant d’une vente directe entre deux individus. Quand on spécule parfois on gagne et parfois on perd.  Les spéculateurs qui ont acheté une maison lors de la bulle immobilière aux États-Unis ont perdu et maintenant Uber est en train de faire éclater la bulle du taxi.  Donc, il y aura forcément des perdants chez les gens qui ont spéculé sur la valeur du permis de taxi sans tenir compte des évolutions technologiques.


9 juin 2015

L’effet PKP Coup de gueule En Chiffres Québec

Une course à la chefferie hyper-médiatisée, une campagne intensive lors des élections partielles, des médias complaisants et une future épouse célèbre…

Avec cet alignement parfait des astres, a-t-on vu un effet PKP lors des élections partielles dans Chauveau et Jean-Talon ?  Juger par vous-mêmes…

Parti Québécois

Parti Québécois

Le fameux effet PKP a permis au PQ de revenir au niveau d’André Boisclair…  André Boisclair avait eu un des pire résultats électoraux de l’histoire du PQ lors de l’élection de 2007…  Et tout ça, malgré le cirque médiatique…

Le fameux effet PKP est devenu le fumeux effet PKP

Source:
Directeur Général des Élections du Québec
Résultats élections


9 juin 2015

Les séparatistes sont TOUS les mêmes Coup de gueule Europe Revue de presse

Daily Express

Michelle Mone blasts Nicola Sturgeon over the SNP’s ‘vitriolic cybernats’
Daily Express

Underwear magnate Michelle Mone has blasted the leader of the SNP after being subjected to what she said was a ‘vitriolic’ hate campaign by the party’s supporters. The 43-year-old said she would leave the country after being bombarded with abuse after supporting the ‘No’ campaign in last year’s referendum.

She said: « I found myself caught up in a growing, and extremely vitriolic social media hate campaign after becoming one of only a few business leaders to come out in favour of both nations remaining together. »

« For the first time, I didn’t feel safe in Scotland. I have absolutely no problem with people expressing an opinion, but if you are going to be disrespectful, I don’t want to hear it.

« I was called a ‘****’, a ‘cow’, a ‘slut’, as well as being told, ‘I’m going to get it’ and ‘We’ll come and get you’.

« There is only so much negativity a person can take and, now I’ve moved out of Scotland I feel as if a huge weight has lifted off my shoulders. « I can cope with personal threats and abusive tweets, but the hate shown to anyone who stands up for the Union, or who demonstrates the entrepreneurial passion Scotland is famous for the world over, led me reluctantly to reach the decision to relocate. My increasing international commitments mean it makes more sense for me to live in London, too. »

Le nationalisme c’est exactement la même chose que le fanatisme religieux.