Antagoniste


3 juin 2015

Parizeau et le conseiller financier (redux) Coup de gueule Économie Gauchistan Québec

Il semble que tout le monde doit écrire quelque chose à propos de Jacques Parizeau…

Personnellement, écrire un billet à propos d’un sujet qui concerne principalement les boomers nationalo-étatistes m’ennuie au plus haut point.  Bref, j’ai donc décidé de faire un copier-coller d’un billet que j’ai écrit le 23 mai 2013:

Économie QuébecPaul a décidé de remplacer sa voiture, il décide d’en discuter avec son conseiller financier pour s’assurer de faire le bon choix…

Paul: J’aimerais changer ma voiture, mais j’ai peur de trop m’endetter.  Mes cartes de crédit sont déjà pleines, mais peut-être que je pourrais m’offrir un petit modèle économique…

Conseiller financier: Les cartes de crédit on s’en fiche, changer de voiture c’est un investissement, pas une dépense.  Par conséquent, je conseille l’achat d’une voiture de luxe, une Audi R8 par exemple. Avec une Audi R8, vous seriez plus productif, vous pourrez vous rendre plus rapidement au travail !

Paul: Changer ma voiture est un investissement ?  J’ai toujours pensé qu’un investissement c’est quelque chose que je pourrais revendre ultérieurement avec un profit.  Ma voiture va perdre de la valeur dans le temps, pas en gagner…

Conseiller financier: Foutaise, ce sont les connards de la dré-drette qui pensent ainsi.  Un investissement c’est quelque chose qui fait du bien parce que ce qui vous fait du bien augmente votre productivité.  Une Audi R8, un voyage à Cuba, une paire de billets de saison pour les Nordiques, tous d’excellents investissements si vous voulez mon avis, ca va se rembourser tout seul grâce a l’augmentation de votre productivité !

Paul: Heeee, mettons…  Mais comment je vais quand même avoir de la difficulté à me payer cette Audi puisque je suis déjà passablement endetté !

Conseiller financier: Mon brave, on voit que vous êtes une victime de la propagande néo-libérale…  Vous n’êtes pas du tout endetté, vous avez une maison, un REER et même un CELI !  Ces choses représentent des actifs !  Donc si jamais vous avez de la difficulté à faire les paiements sur votre Audi vous pourrez vider votre CELI, retirer votre REER et au pire on pourra vendre votre maison.  Vous êtes riches grâce à vos actifs et les gens riches conduisent une Audi R8, point final !

Paul: Ouais…  Ma maison, mon REER et mon CELI, c’était des investissements en prévision de ma retraite…

Conseiller financier: Vous n’écoutez pas quand je parle, je vous ai déjà expliqué qu’un investissement c’est quelque chose qui procure un plaisir. Planifier sa retraite n’apporte aucun bonheur, ça n’augmente pas votre productivité…  Seuls les dangereux qui ont déjà voté pour le parti Conservateur pensent comme vous…

Paul: Ishhhh, je pense que je vais solliciter un deuxième avis…

Conseiller financier: Larbin réactionnaire à la solde du grand capital.

Tout comme Paul, vous pensez probablement que ce conseiller financer vit sur une autre planète et que plus rapidement vous cesserez de suivre ces conseils, mieux vous vous porterez…

Maintenant, comparons le discours de notre conseiller financier à celui de Jacques Parizeau:

« Qu’est-ce que c’est la dette brute? C’est la dette sans tenir compte de vos actifs. C’est comme si, vous vous présentez à la banque, vous mentionnez votre hypothèque, vos dettes sur vos cartes de crédit, mais vous oubliez de dire que vous avez un REER, la valeur de votre compte en banque et celle de votre maison. Ça ne tient pas debout. »

Il est plus que temps de faire preuve d’un peu de sérieux et d’ignorer Jacques Parizeau…


3 juin 2015

Des contribuables à bout de souffle… Canada Coup de gueule Économie En Chiffres Québec

Depuis 1999*, voici comment ont évolué le revenu personnel et l’endettement dans chacune des provinces canadiennes:

Dette Québec

D’entrée de jeu, on peut voir que partout, l’endettement a crû beaucoup plus vite que les revenus, un constat plutôt préoccupant. Pour ce qui est du Québec, nous avons la 2e plus forte augmentation de l’endettement, seulement l’Alberta fait pire.  Par contre, la croissance des revenus en Alberta est plus de 2 fois supérieure à ce qui est observé au Québec.  La plus faible croissance de revenu personnel est observable en Ontario, mais leur endettement a aussi augmenté relativement faiblement.

Pour être en mesure de mieux comparer les provinces, j’ai donc décidé de calculer le différentiel entre l’évolution de l’endettement et du revenu pour chaque province. Par exemple, au Québec, l’endettement a augmenté de 204,9% et le revenu disponible de 20,6%.  Donc au final, l’endettement a augmenté 10,0 fois plus rapidement que les revenus.  Voici comment se comparent les provinces les unes aux autres:

Dette Québec

Le Québec, légèrement devancé par l’Ontario, a le 2e pire différentiel…  Difficile d’avoir des politiciens qui savent compter quand ceux qui élisent les politiciens ne savent pas compter…

*Statistique Canada a débuté sa compilation en 1999

Sources:
Statistique Canada
Tableau 384-0040
Tableau 051-0001
Tableau 205-0002


3 juin 2015

Une autre erreur des réchauffistes Coup de gueule Environnement International Revue de presse

Journal of Atmospheric and Solar-Terrestrial Physics

Extraction of the global absolute temperature for Northern Hemisphere using a set of 6190 meteorological stations from 1800 to 2013
Journal of Atmospheric and Solar-Terrestrial Physics

Highlights

  • Introduce the concept of a valid station and use for computations.
  • Define indices for data quality and seasonal bias and use for data evaluation.
  • Compute averages for mean and five point summary plus standard deviations.
  • Indicate a monotonically decreasing data quality after the year 1969.
  • Observe an overestimation of temperature after including non-valid stations.

Starting from a set of 6190 meteorological stations we are choosing 6130 of them and only for Northern Hemisphere we are computing average values for absolute annual Mean, Minimum, Q1, Median, Q3, Maximum temperature plus their standard deviations for years 1800–2013, while we use 4887 stations and 389 467 rows of complete yearly data. The data quality and the seasonal bias indices are defined and used in order to evaluate our dataset. After the year 1969 the data quality is monotonically decreasing while the seasonal bias is positive in most of the cases. An Extreme Value Distribution estimation is performed for minimum and maximum values, giving some upper bounds for both of them and indicating a big magnitude for temperature changes. Finally suggestions for improving the quality of meteorological data are presented.

Pour ceux qui se sont perdus dans le jargon scientifique, cette étude montre que depuis 1969, les température donné par les station météorologique en Amérique du nord sont significativement sur-estimées.

Ça explique probablement comment Environnement Canada est arrivé à la conclusion que le moi de mai 2015 avait été l’un des plus chaud de l’histoire