Antagoniste.net » 2015 » mai » 26

Antagoniste


26 mai 2015

Chauveau, la partielle qui peut tout changer ? Québec

ChauveauNormalement, les élections partielles, surtout en début de mandant d’un gouvernement majoritaire, sont des exercices ennuyeux, à la limite inutiles…  Par contre, l’élection partielle dans Chauveau, l’ancien fief de Gérard Deltell, pourrait contribuer à changer le paysage politique au Québec…

D’entrée de jeu, il est surprenant de voir l’implication personnelle de François Legault et Philippe Couillard dans cette élection, après tout, Chauveau est un château fort caquiste…  Mais l’arrivée d’une parachutée de Montréal pour la CAQ et d’une fille du coin pour le PLQ a transformé cette élection qui devait être une formalité en lutte à finir.  Mais la lutte que se livre la CAQ et le PLQ dans Chauveau dépasse largement les frontières de cette circonscription…

Selon les plus récents sondages, l’élection de PKP à la tête du PQ a fait mal à la CAQ.  On peut présumer que de nombreux nationaleux du 450, qui ont voté pour la CAQ lors de la dernière élection, ont décidé de vivre leur moment PKP.  Cet exode forcera donc la CAQ à retourner vers sa base adéquiste qui se trouve dans la grande région de Québec.  Or, il sera difficile, voire impossible pour la CAQ, de conserver cette base si Chauveau tombe dans le clan libéral.  Si Chauveau devient rouge, on peut présumer que toutes les circonscriptions caquistes dans la grande région de Québec seront prenables pour les libéraux lors de la prochaine élection. Bref, la CAQ joue peut-être son avenir lors de cette partielle.

En ce moment, la CAQ a chuté à ~20% dans les sondages.  Pour le PQ c’est un score idéal puisque cela signifie que les nationaleux ont probablement délaissé la CAQ pour retourner au PQ, mais que les fédéralistes sont encore divisés entre la CAQ et le PLQ.  Si la CAQ garde ~20% des votes, le PQ a de bonnes chances de gagner la prochaine élection.  Par contre, si la CAQ perd Chauveau, il est possible que de nombreux fédéralistes se disent que la CAQ est condamnée à mourir et qu’il vaut mieux aller au PLQ.  Si en tombant à ~20% la CAQ fait gagner le PQ, en tombant à ~15% elle pourrait faire gagner le PLQ en ne divisant plus suffisamment le vote des fédéralistes.

On pourrait résumer l’équilibre politique au Québec de la manière suivante:

  • À plus de ~20%, la CAQ fait gagner le PLQ (en divisant suffisamment le vote les nationaleux, comme ce fût le cas lors de la dernière élection)
  • À ~20%, la CAQ fait gagner le PQ (en ne divisant plus suffisamment le vote des nationaleux, mais divisant suffisamment le vote des fédéralistes)
  • À moins de ~20%, la CAQ fait gagner le PLQ (en ne divisant plus suffisamment le vote des fédéralistes)

L’élection dans Chauveau est importante, car elle peut cimenter la CAQ à ~20% ou la faire descendre sous ce seuil critique.


26 mai 2015

Top 5 Qc-Ca Canada Québec Top Actualité

Le Top 5 de l’actualité québécoise et canadienne (19-25 mai) selon Influence Communication.

Le monde médiatique au Québec a vécu une crise en fin de semaine alors que La Presse a sorti un long reportage sur le journaliste François Bugingo, révélant plusieurs mensonges que ce dernier aurait fait dans certains reportages. Cette histoire a littéralement enflammé les réseaux sociaux, avec plus de 12 000 messages sur le sujet. Or, malgré l’effet de bombe de cette nouvelle dans l’écosystème médiatique québécois, les médias traditionnels ont traité la nouvelle avec beaucoup de prudence et la nouvelle n’est que la 7e plus médiatisée de la semaine au Québec avec un poids médias de 1,06 %. Deux raisons peuvent expliquer ce classement : la nouvelle n’est sortie dans le journal La Presse que le samedi matin et la plupart des médias traditionnels (dont certains employeurs de Bugingo) ont traité la nouvelle avec beaucoup de prudence.

Actualité Québec

Actualité Canada

Petit commentaire personnel: même s’il n’y a plus d’équipes canadiennes, on parle encore de hockey au Canada anglais. Au Québec, quand il n’y a plus de Canadiens, plus personne ne parle des séries…

Source:
Influence Communication


26 mai 2015

La rigueur anglo-saxone Économie Europe Revue de presse

The Independent

David Cameron announces pay freeze for ministers to ensure Cabinet ‘plays its part’
The Independent

Government ministers will face a further five years of frozen pay, David Cameron has announced, insisting that the Cabinet “will all play [their] part” in balancing the books.

The move will save £4m by 2020 and the Prime Minister said it sent a clear signal that he was intent on showing that his “all in this together” approach continued.

Mr Cameron said the decision to freeze ministerial pay for the duration of the parliament was part of his “one nation” approach to tackling the deficit and becoming a country where “all hard-working people can get on”.

“We can’t pretend there’s not still a long way to go,” he said. “We’ve halved the deficit as a share of the economy – but there’s still half of it left to pay off. So we will continue to take the difficult decisions necessary to bring spending down and secure our economy.

“As we go about doing that, I want people to be in no doubt: I said five years ago we were all in this together, and five years on, nothing has changed.”

Voilà ce qui explique en partie pourquoi les Britanniques ont réélu le gouvernement qui leur a promis l’austérité il y a quelques semaines, parce que les conservateurs sont cohérents et rigoureux dans leur atteinte du déficit zéro.

Ce n’est pas comme au Québec où d’un côté on parle de rigueur et de l’autre on augmente le salaire des députés tout en donnant des millions pour qu’un artiste supposément talentueux puisse se payer un théâtre.