Antagoniste


25 mai 2015

La banalisation Canada Coup de gueule

Légalisation DrogueIl y a quelques semaines, Statistique Canada a publié des chiffres décourageant sur la consommation de marijuana au Canada…  Selon cette étude, 20,0% des 15-17 ans et 33,3% des 18-24 ans disent avoir consommé de la marijuana au cours de la dernière année.  Des chiffres considérables surtout si on tient compte du fait que la consommation diminue drastiquement chez les gens de plus de 25 ans. Mais on prend vraiment conscience du drame quand on sait que, le taux de tabagisme dans ces classes d’âge est de ~15%.

Autrement dit, chez les jeunes, à certains égards, la consommation de marijuana est plus populaire que la consommation de tabac !  Je comprends que les jeunes accros au tabac fument plus fréquemment que ceux qui consomment de la marijuana, mais les chiffres présentent tout de même une réalité affligeante…

Cette réalité est d’autant plus affligeante que si depuis quelque temps les gouvernements durcissent de plus en plus les lois visant le tabac, simultanément on parle de plus en plus ouvertement de légaliser la marijuana. En fait, il est là le problème; le débat sur la légalisation de la marijuana est devenu progressivement une discussion banalisant la consommation de drogues…  Résultat, on est en train d’entrer dans la tête des jeunes que si le tabac c’est mal, la marijuana c’est pas si pire…


25 mai 2015

Les inégalités Canada Économie En Chiffres Québec

La semaine dernière, l’Institut de la statistique du Québec a publié des chiffres très intéressants sur les heures hebdomadaires travaillées dans le secteur public et privé au Québec et en Ontario. Voici les résultats:

Travail Québec

Du premier coup d’oeil on remarque immédiatement que tant en Ontario qu’au Québec, on travaille plus dans le secteur privé que dans le secteur public. Par contre, il est intéressant de constater que les employés du secteur public ontarien travaillent presque autant que ceux du secteur privé québécois !  Bref, un rappel cruel qu’au Québec, on ne travaille pas assez…

Mais quand on regarde plus attentivement les chiffres, un autre élément nous saute aux yeux: les inégalités entre le secteur public et privé dans chaque province.  En Ontario, la différence est assez minime entre ces deux classes de travailleur alors qu’au Québec elle est substantielle:

Travail Québec

La différence entre le secteur privé et public au Québec est 2 fois plus grande que celle en Ontario !  Autrement dit, le secteur public au Québec est 2 fois plus inégalitaire que celui de l’Ontario !  Pourtant, nos bons syndicats nous répètent sans cesse qu’ils aiment ça l’égalité…

Source:
Institut de la statistiques du Québec
Heures hebdomadaires habituelles moyennes pour l’ensemble des emplois, résultats selon le sexe pour diverses caractéristiques de la main-d’oeuvre et de l’emploi, Québec, Ontario et Canada


25 mai 2015

Le gouvernement aura toujours faim Économie Environnement États-Unis Revue de presse

The State

Oregon to test pay-per-mile idea as replacement for gas tax
The State

Oregon is about to embark on a first-in-the-nation program that aims to charge car owners not for the fuel they use, but for the miles they drive.

The program is meant to help the state raise more revenue to pay for road and bridge projects at a time when money generated from gasoline taxes are declining across the country, in part, because of greater fuel efficiency and the increasing popularity of fuel-efficient, hybrid and electric cars.

Starting July 1, up to 5,000 volunteers in Oregon can sign up to drive with devices that collect data on how much they have driven and where. The volunteers will agree to pay 1.5 cents for each mile traveled on public roads within Oregon, instead of the tax now added when filling up at the pump.

Some electric and hybrid car owners, however, say the new tax would be unfair to them and would discourage purchasing of green vehicles.

« This program targets hybrid and electric vehicles, so it’s discriminatory, » said Patrick Connor, a Beaverton resident who has been driving an electric car since 2007. State officials say it is only fair for owners of green vehicles to be charged for maintaining roads, just as owners of gasoline-powered vehicles do.

Au début, les politiciens ont dit que pour protéger l’environnement, il fallait taxer l’essence pour inciter les gens à acheter des voitures hybrides et électriques. Par contre, en délaissant les voitures qui consomment beaucoup pour des voitures hybrides et électriques, les gouvernements recueillent moins de taxes sur l’essence. Résultat: aujourd’hui, au lieu de taxer l’essence, on va maintenant taxer la distance parcourue sur les routes par votre automobile !

Peut-on avoir une plus belle preuve que les politiciens se fichent éperdument de l’environnement, tout ce qui importe pour ces rapaces c’est d’avoir un accès illimité à votre portefeuille.