Je reviens sur mon billet d’hier à propos des dépenses dans les dix plus grandes villes du Québec.

Selon certains médias, le bon Régis dépense comme un marin en cavale, mais ses dépenses seraient justifiées puisqu’elles ne sont pas « sexy ».  Bref, on voudrait nous faire croire que le bon Régis dépense uniquement l’argent de ses contribuables pour réparer des nids de poule, les égouts et l’aqueduc…

Vraiment?

Voici comment ont évolué les dépenses des grandes villes du Québec au chapitre des loisirs et de la culture:

Labeaume Gaspillage

Québec se retrouve dans le fond du classement avec une moyenne de +25,0% contre +17,9% pour la moyenne. La croissance n’est que de 7,0% pour Montréal, ce qui signifie que si la tendance se maintient, en 2016, les dépenses par habitant pour les loisirs et la culture de la ville de Québec vont surpasser celles de Montréal.

Source:
Centre sur la productivité et la prospérité du Québec
Palmarès des municipalités