Antagoniste


21 avril 2015

PKP et l’économie française Coup de gueule Économie France Gauchistan Québec

PKPLe site Dailymotion est un équivalent à YouTube, c’est un site où des gens peuvent mettre des vidéos en ligne.  Par contre, si YouTube est un site américain, Dailymotion est basé en France.  Dailymotion et YouTube sont venus au monde à un mois d’intervalle en 2005 et, fait remarquable, initialement les Français de Dailymotion ont récolté plus de capitaux de risque que leur concurrent américain.  Mais la belle histoire de Dailymotion s’arrête là…

Rapidement, le gouvernement français a mis ses grosses pattes chez Dailymotion.  En 2009, le gouvernement a commencé à subventionner l’entreprise.  En 2011, toujours incapable de prendre son envol, c’est Orange, le géant français des télécoms qui arrivent à la rescousse.  Le fait que 27% des actions d’Orange soient détenues par le gouvernement français n’est probablement pas étranger à cette décision.  Paralysé par la lourdeur bureaucratique d’Orange, Dailymotion est incapable de s’adapter au marché et poursuit son déclin.  En 2013, Dailymotion a la possibilité de trouver un second souffle quand Yahoo propose de les acheter pour 300 millions. Mais cette tentative avorte, car même si Dailymotion ne va nulle part, le gouvernement français décide que Dailymotion est un « fleuron » qui ne doit pas passer dans les mains d’une compagnie américaine.  La transaction est donc bloquée par les politiciens…  En 2015, nouvelle tentative de sauvetage, par un fonds de Hong Kong cette fois.  Mais le résultat sera le même, les politiciens français refusent que ce « fleuron » imaginaire soit acheté par des étrangers…

Pendant ce temps, YouTube, qui a été fondé avec à peine 11,5 millions a été revendu à Google pour 1,65 milliard. On connaît la suite…  Même si les politiciens ont donné à Dailymotion le statut de « fleuron », l’entreprise ne fait que vivoter.  Google, qui n’a pas été emmerdé par les politiciens, est devenu un géant.  Même en France, YouTube est plus populaire que Dailymotion, le « fleuron » des politiciens…

Le résultat de la débâcle politique de Dailymotion fait en sorte que les étrangers sont désormais réticents à investir dans les startups français, ils ont peur que les politiciens déclarent leur entreprise « fleuron » ce qui équivaut à une quasi-nationalisation…

Pourquoi je vous parle de tout ceci?

Parce que dimanche dernier, commentant la vente du Cirque du Soleil,  PKP a écrit sur son Facebook que les agissements du gouvernement français avec Dailymotion étaient un exemple… à imiter !  Vous avez bien lu, PKP voudrait qu’au Québec, les politiciens copient le comportement qui a fait de Dailymotion un joueur marginal et qui a endommagé un pan entier de l’économie française…

Il est préoccupant de voir celui qui passe comme la vedette économique du PQ vouloir copier les mesures qui ont fait de la France un cancre économique en Europe; c’est comme si un médecin voulait soigner un cancer du poumon en prescrivant des cigarettes à son patient…

Source:
Quartz
Government meddling is part of the reason the YouTube of France has sputtered


21 avril 2015

Top 5 Qc-Ca Canada Québec Top Actualité

Le Top 5 de l’actualité québécoise et canadienne (14-20 avril) selon Influence Communication.

Les médias du Québec et du Canada se sont mis en mode hockey cette semaine, alors que les séries éliminatoires de la LNH obtiennent le sommet du palmarès cette semaine. Rappelons que l’an dernier, seuls les Canadiens de Montréal avaient réussi à se qualifier dans la grande valse printanière de la LNH parmi les sept équipes canadiennes. Or, cette année, pas moins de cinq équipes participent aux éliminatoires, dont deux luttes intra-canadiennes. Au Québec, c’était plutôt facile de prévoir que le CH allait dominer l’actualité, mais il est surprenant tout de même de constater que les médias d’ici ont laissé quand même beaucoup d’espaces à d’autres sujets ! En effet, la décision de la Cour Suprême sur la prière au conseil municipal de Saguenay, la situation toujours tendue à l’UQAM, la vente du Cirque du Soleil à des intérêts américains et la course à la direction du PQ ont devancé toutes les autres séries de la LNH dans les médias du Québec. Au Canada, les trois séries impliquant des équipes canadiennes sont dans le top 5, avec les duels Montréal-Ottawa et Vancouver-Calgary au sommet.

Enfin, le poids médias de 8,95 % pour la série Montréal-Ottawa au Québec est plus élevé que n’importe quelle série du CH l’an dernier. Pour trouver un poids similaire, il faut remonter en 2013 alors que le CH avait affronté ces mêmes Sénateurs en première ronde. La première semaine de la série en 2013 avait généré un poids médias de 8.77 % alors que la deuxième semaine et l’élimination du CH avait fait grimper ce poids à 9,14 %. Cette élimination avait été la 7e nouvelle la plus médiatisée sur 7 jours au bilan 2013.

Actualité Québec

Actualité Canada

Petit commentaire personnel: la course à la chefferie du PQ, ça intéresse quelqu’un à part les médias et les boomers ?

Source:
Influence Communication


21 avril 2015

Quand le Québec choisi la pauvreté Canada Économie Environnement Québec Revue de presse

National Post

New Brunswick hopes to gain from Quebec’s Energy East loss
National Post

Businesses in New Brunswick are cheering the prospect their province could be the only export point for crude oil transported through the proposed Energy East pipeline amid reports that TransCanada Corp. has cancelled plans for its Cacouna marine terminal in Quebec.

“It’s all going in the right direction for us and we’re ecstatic,” David Duplisea, CEO of the Saint John Region Chamber of Commerce, said Wednesday in a telephone interview. Saint John is the end-point of the $12-billion Energy East pipeline route from Hardisty, Alta.

Mr. Duplisea’s enthusiasm comes amid Quebec media reports that Calgary-based TransCanada has dropped plans to build a second crude oil export terminal at Cacouna on the St. Lawrence River as part of the pipeline route after critics said the facility would damage beluga what habitat.

In the absence of another export terminal, the expanded Canaport terminal at the Port of Saint John would be the only export terminal along the 4,600-kilometre pipeline route, which would carry 1.1 million barrels of oil produced in Western Canada to refineries in Montreal, Quebec City and Saint John every day. TransCanada says crude delivered via Energy East could replace the 700,000 barrels of imported oil those refineries process on a daily basis.

The additional crude would be shipped through terminals to international markets, which Mr. Duplisea said would provide “such a boost” to businesses in his city. He said the area was already expecting a $195 million bump in its gross domestic product as a result of the pipeline — even if it was one of two export points for the crude oil.

Au Nouveau-Brunswick, les gens sont fous de joie parce que le Québec a dit non au projet de port pétrolier de Cacouna; ce refus signifie plus de retombés économiques pour leur province…

Ici les gens sont fous de joie parce que les enverdeurs ont réussi à bloquer le projet…

Le Québec, Terre de Caïn