Colorado School of MinesJ’en discutais la semaine dernière, au Québec, la bonne gauche déteste tout ce qui touche l’exploitation des ressources naturelles.  La papauté du plateau considère que les ressources naturelles c’est sale, inutile et stupide…

Vraiment…

Si je vous demandais quelle université américaine donne le diplôme qui permet de décrocher le travail le plus payant, quel serait votre choix ?  Harvard ? Yale ? Princeton ? Massachusetts Institute of Technology ?

Du tout ! Sur une période de vingt ans, la 4e université avec le diplôme le plus payant aux États-Unis est la Colorado School of Mines !  Lors de ses vingt premières années sur le marché du travail, un diplômé de cette université gagne en moyenne 831 000$ de plus qu’une personne sans diplôme universitaire.  Voici les montants pour les autres universités mentionnées ci-haut:

  • Massachusetts Institute of Technology: 798 500$
  • Princeton: 795 700$
  • Harvard: 646 100$
  • Princeton: 795 700$
  • Yale: 578 500$

Travailler dans l’exploitation des ressources naturelles,  c’est payant !  Nos médias aiment bien dénigrer ce secteur économique en disant que l’avenir est dans l’économie du savoir; or, exploiter une mine, ça fait aussi partie de l’économie du savoir, ça demande de la recherche, du développement et de l’innovation !

Au Québec, nous avons la chance d’être riches en ressources minières.  Dommage que nous n’avons pas utilisé ce potentiel pour construire une université spécialisée dans ce domaine qui aurait pu devenir l’une des plus prestigieuses de la planète.  Non, au Québec on aime mieux gaspiller de l’argent dans une université comme l’UQAM qui offre un diplôme de casseur…

Source:
PayScale
College ROI Report: Best Value Colleges