MondialisationLa semaine dernière, PKP nous a montré le vrai visage du PQ avec sa déclaration sur l’immigration.  Pour les pékystes, les immigrants représentent un corps étranger puisque ceux-ci ne sont pas sympathiques à leur cause nationaliste…  Même si le principal intéressé s’est excusé, ses disciples voient toujours les immigrants comme des ennemies de leur nation.

En passant, savez-vous quelle est la langue maternelle la plus parlée par les immigrants en Alberta ?

Il ne s’agit pas de l’anglais, mais du… tagalog un dialecte venant des Philippines ! En fait, l’Alberta accueille presque deux fois plus d’immigrés parlant le tagalog que l’anglais !  Pourtant, en Alberta, j’ai n’ai pas entendu de politiciens dire que l’immigration menaçait leur identité.  Il semble que ce genre de niaiserie soit exclusif à nos politiciens.

Au Québec, près de 60% des immigrants parlent le français. En Alberta, 23% des immigrants parlent le tagalog.  Pourtant, en Alberta les immigrants ont un taux de chômage qui est seulement 15% plus élevé à celui des gens nés au Canada (4,5% vs. 5,3%). Au Québec, cette proportion est de 36% (7,1% vs. 11,1%)!

Bref, l’Alberta nous rappelle qu’au-delà des conneries des pékystes, le meilleur programme pour intégrer les immigrants c’est…  le travail, pas le nationalisme ethnique !