Paradis fiscalHa, les syndicats…

Ces moteurs de justice sociale, de valeurs progressistes et d’égalité.  C’est bien connu, sans les syndicats pour mettre des bâtons dans les roues de l’infâme secteur privé, nous serions une société injuste, réactionnaire et sexiste…

Vraiment ?

Résultat d’une étude de l’institut de la statistique du Québec sur l’équité salariale qui a été publiée la semaine dernière.  Il va sans dire que nos médias ont préféré ne pas trop en parler.

Selon cette étude, pour des emplois comparables, les femmes qui occupent un emploi non syndiqué font 88,9% du salaire de leur équivalent masculin.  Dans le secteur syndiqué, cette proportion n’est que de 88,1% !  La différence est minime, mais néanmoins mesurable !

Bref, la prochaine fois qu’un syndicalleux voudra vous faire croire qu’il est un grand ambassadeur de l’égalité homme/femme, vous pourrez en rire !

Source:
Institut de la statistiques du Québec
Dans les entreprises privées de 200 employés et plus, les femmes professionnelles sont en moyenne moins bien rémunérées que les hommes