Le Top 5 de l’actualité québécoise et canadienne (3-9 mars) selon Influence Communication.

La politique provinciale vole encore la vedette au hockey cette semaine alors que la crise au CHUM et les accusations d’ingérence politique contre le ministre Barrette ont devancé l’analyse de la date limite des transactions dans la LNH. La crise au CHUM occupe les manchettes depuis maintenant 5 jours et le dossier semble être loin de la fin. Dans le sport, l’Impact de Montréal s’est assuré d’une participation à la demi-finale de la Ligue des Champions de la CONCACAF avec un match nul spectaculaire devant plus de 38 000 spectateurs au Stade Olympique. Alors que le propriétaire Joey Saputo parlait d’une absence de buzz envers son équipe au début du mois de février, l’engouement des partisans s’est traduit par cette grande foule et une présence sur les médias sociaux assez imposante, puisque le mot-clic #IMFC a été le 6e plus populaire au Canada cette semaine. Le sport est aussi à l’honneur dans les médias au Canada, alors que la date limite des transactions dans la LNH et le Brier de curling occupent les deux premières positions. Le Brier est en quelque sorte le championnat canadien du curling, l’équipe championne représente ensuite le pays lors des championnats du monde, qui seront à Halifax cette année. Signe que ce sport est davantage populaire ailleurs qu’au Québec ? Le Brier ne perce même pas le top 500 des nouvelles dans les médias du Québec pour cette semaine.

Actualité Québec

Actualité Canada

Petit commentaire personnel: quand le péquiste Réjean Hébert a menacé le C.A. du CHUM de tutelle pour parvenir à ses fins, les journaleux n’ont pas fait de scandale.

Source:
Influence Communication