Antagoniste


3 mars 2015

Le PQ et le FN Coup de gueule France Gauchistan Québec

La Presse nous a appris hier que des gens de l’entourage de Bernard Drainville avaient envisagé de s’associer au Front national pour dénoncer la décision des libéraux de hausser les droits de scolarité des étudiants français.

Sur Twitter, Barnard Drainville s’est empressé de nier toute filiation entre le PQ et le FN:

Front National

Le FN  véhiculerait des valeurs contraires aux PQ ?  Vraiment ?  Voici quelques valeurs du Front national:

  • Le FN est contre l’austérité (ici)
  • Le FN est pour la nationalisation des ressources naturelles et de certaines industries (ici)
  • Le FN est contre la mondialisation (ici)
  • Le FN croit que l’État doit entraver le capitalisme (ici)
  • Le FN est en faveur des politiques keynésiennes (ici)
  • Le FN appuie les politiques identitaires du PQ (ici)
  • Le FN est contre le néolibéralisme (ici)
  • Le FN est pour l’achat local (ici)
  • Le FN est contre les riches (ici)
  • Le FN est un parti environnementaliste (ici)
  • Le FN est contre la privatisation des services publics (ici)
  • Le FN est pour l’État providence (ici)
  • Le FN est pour des mesures protectionnistes (ici)
  • Le FN veut devenir indépendant du pétrole (ici)
  • Le FN est pour une version radicale de la laïcité (ici)
  • Le FN veut baisser les seuils d’immigration (ici)
  • Le FN est pour la souveraineté alimentaire (ici)

Je pourrais continuer longtemps comme ça, la liste semble infinie. Mais je pense que vous avez déjà compris que contrairement à ce que raconte Bernard Drainville, le FN et le PQ c’est la même bouette réactionnaire.


3 mars 2015

Top 5 Qc-Ca Canada Québec Top Actualité

Le Top 5 de l’actualité québécoise et canadienne (24 février-2 mars) selon Influence Communication.

Pour une 2e année consécutive, la date limite des transactions dans la LNH se fait voler la vedette par la politique québécoise. En effet, le retrait de la vie politique d’Yves Bolduc et son indemnité de départ occupent le 1er rang de l’actualité au Québec, tout juste devant le remaniement ministériel que cette démission a provoqué. Au Canada, c’est toutefois la date limite des transactions qui trône au premier rang. Les équipes canadiennes ont été très actives depuis quelques jours, ce qui a eu pour effet de bonifier grandement la couverture médiatique déjà imposante entourant cette date fatidique pour les équipes de la LNH. Les poids médias de la date limite des transactions de l’an dernier avait été de 3,81 % au Québec (le CH avait réussi le coup de la journée avec l’acquisition de Thomas Vanek) et de 2,94 % au Canada. Enfin, mention spéciale au mot-clic #TheDress qui a enflammé la twittosphère toute la semaine, et ce, partout dans le monde. Ce mot-clic est lié à la photo d’une robe que certains voient blanche et or, alors que d’autres la voient bleue et noire. Et vous, de quelle couleur la voyez-vous ? (Pour lire sur l’histoire de la robe)

Actualité Québec

Actualité Canada

Petit commentaire personnel: avoir été victime de la même job de bras médiatique que Bolduc, non seulement je prendrais la prime, mais en plus je dirais qu’elle est trop basse…

Source:
Influence Communication


3 mars 2015

Pendant ce temps dans le ROC… Canada Économie Revue de presse

The StarPhoenix

Two-thirds back liquor in grocery stores
The StarPhoenix

The Saskatchewan government will consider allowing liquor sales in outlets like grocery stores after its survey showed support for the idea.

The government’s online survey was completed by 6,604 people over three months; more than 65 per cent of respondents said they support expanding liquor sales to establishments like grocery stores, while 34 per cent said they oppose the idea. « That’s a possibility, » Don McMorris, minister responsible for the Saskatchewan Liquor and Gaming Authority (SLGA), told reporters earlier this month. « There were some people that were certainly in favour of that. »

McMorris said the Saskatchewan Party government intends to produce a policy based on the survey responses to become part of its platform for the 2016 provincial election.

Keri Scobie, communications manager for Sobeys West, said the supermarket chain would consider working with the government to expand sales to grocery stores if that’s what its customers in Saskatchewan want. « Obviously, there seems to be a public demand for it, » Scobie said.

56.7 per cent agree private liquor stores should have a greater role in the province. Five per cent somewhat agree, while 30.1 per cent disagree.

73.7 per cent rank « cost competitiveness » as important or very important when considering changes to the retail liquor landscape.

Au Québec, vous ne verrez JAMAIS des politiciens organiser une consultation sur internet pour savoir si les gens veulent la privatisation de la SAQ. Nos politicos auraient beaucoup trop peur de la réponse…