Antagoniste


21 janvier 2015

Ce qu’on ne dit pas… Coup de gueule Gauchistan Québec

PropagandisteDans la semaine du 18 au 24 novembre 2014, les médias ont abondamment parlé de la fuite de la stratégie de communication de TransCanada pour faire aboutir son projet de pipeline.  Bien que le contenu de ce document était plutôt banal, cette nouvelle fut la 3e la plus médiatisée au Québec cette semaine-là.

La semaine dernière, c’est un document de la FTQ qui a été coulé dans les médias.  Ce document explique comment des cotisations syndicales seront utilisées pour faire campagne contre le parti conservateur lors de la prochaine élection.  Une histoire qui n’est pas sans rappeler une précédente violation de la loi électorale du Québec par la FTQ

Même si l’histoire de la FTQ était énorme, contrairement à celle de TransCanada, elle ne s’est pas retrouvée dans les cinq nouvelles les plus médiatisées de la semaine. Certains seront peut-être tentés de répondre que c’était normal, en raison de l’actualité de la semaine qui était très dense (Charlie Hebdo, crise de l’eau potable à Longueuil, etc.), mais peu importe les excuses, un fait demeure: la fuite du document de la FTQ n’a pas été dans les cinq nouvelles les plus médiatisées de la semaine parce que les médias ont décidé de parler d’autre chose.

Cette histoire nous rappelle que le biais gauchiste des médias ne se limite pas à ce que les journalistes disent, mais aussi (et surtout) à ce qu’ils ne disent pas…


21 janvier 2015

Sécurité pétrolière En Chiffres Environnement International

Quelques chiffres pour les gauchistes qui essayent de faire croire au bon peuple québécois que la fin du monde nous guette si jamais on laissait un plus grand nombre de pétroliers circuler sur le fleuve St-Laurent…

Dans un premier temps, voici le nombre de marées noires causées par des pétroliers depuis les années 70:

Petroliers

Dans les années 70, il y avait annuellement en moyenne 24,5 marées noires d’importances causées par des pétroliers, soit environ 2 par mois !  Aujourd’hui, ce nombre est passé à 1,8, soit une à tous les 6 mois à l’échelle de la planète !  Bref, les déversements d’importances sont devenus rarissimes, et ce, même si le transport par pétroliers a augmenté.

De manière plus détaillée, voici les quantités de pétrole déversées par les pétroliers depuis 1970:

Pétroliers

À l’échelle du globe, depuis la fin des années 90, on peut presque dire que les déversements associés aux pétroliers sont devenus une chose du passé.  Malgré le nombre croissant de pétroliers qui naviguent sur nos océans, de moins en moins de pétrole est déversé si bien que depuis 2010, on peut parler de quantité négligeable.

Dans les eaux canadiennes, le nombre de grands déversements des pétroliers par décennie est passé de 18 dans les années 1980, à 6 dans les années 1990, à 0 entre 2000 et 2004.

En bref, ceux qui annoncent la fin du monde si jamais le St-Laurent devient une « autoroute du pétrole » sont soit ignorants, soit menteurs…  Qu’importe, vous saurez maintenant quoi leur répondre.

Source:
International Tanker Owners Pollution Federation
Oil Tanker Spill Statistics 2014


21 janvier 2015

Les Charlots Israël Palestine Revue de presse Terrorisme

Haaretz

Gaza jihadist supporters rally against France, praise ISIS
Haaretz

Hamas security forces allowed a rare rally on Monday by rival jihadist Salafi activists in the Gaza Strip in support of Islamic State and the deadly attacks by three Islamist gunmen in France.

« Today, we are telling France and world countries that while Islam orders us to respect all religions, it also orders us to punish and kill those who assault and offend Islam’s Prophet Mohammad, » said one of the protesters, Abu Abdallah Makdissi.

The demonstration was held five days after French satirical weekly Charlie Hebdo, in its first issue since two gunmen burst into its Paris office on Jan. 7 and shot dead 12 people, again published a cartoon of the Prophet Mohammad, sparking violent clashes in some Muslim countries.

Many of the activists in Gaza, an enclave dominated by the Hamas Islamist group, wore uniforms similar to those of Islamic State fighters and identified themselves as supporters of various jihadist Salafi factions.

Comme c’est ironique de voir les islamistes palestiniens, les chouchous de la bonne gauche québécoise, manifester contre la liberté d’expression du Charlie Hebdo…

M’enfin, les péquistes qui aujourd’hui condamnent les islamistes vont les défendre quand ils lanceront des roquettes sur Israël… Quand elle devra choisir, la bonne gauche dira « je suis islamiste » bien avant de dire « je suis juif ».