À la fois anecdotique et révélatrice, cette étude de la BMO réalisée le mois dernier montre à quel point l’économie du Québec est mal en point.

Dans un sondage pancanadien, on a demandé aux gens quel montant il prévoyait dépenser durant la période des Fêtes. Voici le résultat:

Noël Québec

Quand on sait que le revenu disponible des Québécois, qui a affiché son premier recul depuis 1996, est de 26 774$/habitant contre 30 746$/habitant pour le Canada, une différence de 3 9712$/habitant (15 888$ pour une famille de 2 adultes et 2 enfants), on comprend mieux pourquoi le Québec est malheureusement en queue de peloton…

Il y a des conséquences à dire non au gaz de schiste, aux pipelines, à l’uranium, à l’apatite et à l’exploitation forestière pour des raisons idéologiques; quand on prend ce genre de décisions, on accepte d’être pauvre.

Source:

Perspectives 2014 de BMO sur les dépenses du temps des Fêtes