Antagoniste


17 décembre 2014

Une nation de peureux Coup de gueule Économie En Images Environnement États-Unis Gauchistan Québec

Hier, le premier ministre Philippe Couillard, dit le peureux,  a insulté les Québécois pourvus d’une activité cérébrale en rejetant catégoriquement l’exploitation du gaz de schiste au Québec. Cette décision, qui condamne un peu plus le Québec à rester pauvre, est basée sur un rapport idéologique/dogmatique du BAPE qui est arrivé à la conclusion loufoque que le Québec ne pourrait jamais faire d’argent avec cette ressource naturelle.  Qu’importe si en Pennsylvanie l’exploitation des gaz de schiste a fait augmenter l’emploi de 250% et les salaires de 111% dans ce secteur d’activité, au Québec on est jamais capable de faire les choses comme les autres…

Notre courageux premier ministre a aussi fait valoir que nous ne pouvions pas exploiter les gaz de schiste dans les basses terres du St-Laurent, car cette zone était…  trop densément peuple !  Sans blague, voici dans quelle mesure on a creusé des puits de gaz de schiste dans la formation de Barnett au Texas, notez l’apparition des puits en zone urbaine de Fort Worth (835 habitants/km²):

Schiste Québec

Depuis le milieu des années 2000, des milliers de puits ont été creusés en zone urbaine et en banlieue de Forth Worth et malgré tout, aucun désastre écologique, aucun accident industriel et aucune mortalité…  Voulez-vous me dire de quoi les Québécois ont peur ?  Si les Texans peuvent exploiter de manière sécuritaire leur gaz de schiste, pourquoi les Québécois ne pourraient-ils pas faire de même ?  Le BAPE et Philippe Couillard pensent-ils que nous sommes moins intelligents que les Américains ?

En passant, le vice-président du BAPE est un diplômé en sciences politiques et en philosophie qui a gagné sa vie comme chroniqueur-activiste pour Le Devoir, une feuille de chou nationalo-étatiste.  Ceci explique cela…

Au fait, pourquoi au Québec on élit des députés et on nomme un ministre de l’environnement et des ressources naturelles quand les décisions sont prises par des gens non élus comme les activistes du BAPE et de la colonie artistique ?  Qu’on ferme ces deux ministères maintenant devenus inutiles, on va sauver de l’argent…

Source:
EIA
Technology drives natural gas production growth from shale gas formations


17 décembre 2014

Bilan 2014 de l’actualité En Chiffres International Québec Top Actualité

Tradition oblige, quelques chiffres tirés du bilan annuel de l’actualité 2014 d’Influence Communication.

Les nouvelles qui ont été les plus médiatisées au Québec en 2014:

Actualité Québec

Les nouvelles qui ont été les plus médiatisées sur la planète en 2014:

Actualité Québec

Voici comment se compare le travail des médias au Québec, au Canada et à l’international:

Actualité Québec

À méditer…

  • Au Québec, la cuisine a un poids médiatique plus élevé que l’économie. D’ailleurs, au Canada et dans le monde, on parle 2 fois plus d’économie qu’au Québec.
  • Le sport, les faits divers et les nouvelles locales comptent pour 42% de nos nouvelles.  Cette proportion est de 30% au Canada et 29% dans le monde.
  • La politique fédérale, comme l’économie, est 2 fois plus présente au Canada et dans le monde qu’au Québec.
  • Le Canada et le monde parlent presque 2 fois plus de politique international que le Québec.

Les personnalités les plus médiatisées au Québec en 2014:

Actualité Québec

À méditer… Carey Price devant Barack Obama et François Legault…  Maladie…

Les personnalités les plus médiatisées à l’échelle de la planète en 2014:

Actualité Québec

Bilan de l’actualité: 2009, 2010, 2011, 2012, 2013

Source:
Influence Communication
État de la nouvelle: Bilan 2014


17 décembre 2014

Les réchauffistes, encore dans le champ… Environnement International Revue de presse

The Daily Star

Arctic sea ice volume holds up in 2014
The Daily Star

Arctic sea ice may be more resilient than many observers recognise.

While global warming seems to have set the polar north on a path to floe-free summers, the latest data from Europe’s Cryosat mission suggests it may take a while yet to reach those conditions.

The spacecraft observed 7,500 cu km of ice cover in October when the Arctic traditionally starts its post-summer freeze-up. This was only slightly down on 2013 when 8,800 cu km were recorded.

Two cool summers in a row have now allowed the pack to increase and then hold on to a good deal of its volume.

And while the ice is still much reduced compared with the 20,000 cu km that used to stick around in the Octobers of the early 1980s, there is no evidence to indicate a collapse is imminent.

« What we see is the volume going down and down, but then, because of a relatively cool summer, coming back up to form a new high stand, » said Rachel Tilling from the UK’s Nerc Centre for Polar Observation and Modelling (CPOM) at University College London (UCL).

En 2009, Al Gore avait déclaré que l’Arctique aurait fondu d’ici 2015…

En 2007, les brillants savants canadiens du réseau Arcticnet avaient prédit que l’Arctique aurait fondu quelque part entre 2010 et 2015…

N’oubliez pas, que la science du réchauffement climatique est définitive et que le débat est clos…