La Libre Belgique

Fitch abaisse la note de la France et maintient celle du Royaume-Uni
La Libre Belgique

L’agence de notation Fitch Ratings a abaissé vendredi la note de la France de « AA+ » à « AA » en l’assortissant d’une perspective stable, en raison notamment du dérapage budgétaire. Fitch a également qualifié de « faibles » les perspectives économiques du pays et affirmé que celles-ci pesaient sur la consolidation des finances publiques et la stabilisation du ratio de la dette.

« L’économie française devrait croître moins que la moyenne des pays de la zone euro pour la première fois en quatre ans », a souligné Fitch. L’agence estime que le programme de réformes structurelles du gouvernement « n’apparaît pas suffisant pour renverser les tendances négatives qui pèsent sur la croissance à long terme et la compétitivité ».

L’agence de notation financière Fitch a confirmé vendredi la note « AA+ » de la Grande-Bretagne en l’assortissant d’une perspective stable, citant à l’appui de sa décision la bonne reprise économique dans ce pays.

« Le Royaume-Uni bénéficie d’une reprise économique stable et solide. La forte croissance trimestrielle du PIB –en moyenne 0,8% d’un trimestre sur l’autre depuis le deuxième trimestre 2013– s’est poursuivie depuis le dernier examen en juin 2014 et a été la moins volatile parmi celle des principales économies industrialisées », souligne Fitch.

La France qui refuse l’austérité est décotée par les agences de crédit alors que le Royaume-Uni, qui a mis en place des politiques d’austérité, conserve sa cote de crédit.

Mais cela n’empêchera pas nos journalistes de dire que l’austérité c’est mauvais…