CorruptionCette semaine, on a commémoré le 25e anniversaire de la chute du mur de Berlin.  La division de l’Allemagne en une société capitaliste et communiste a eu de profonds effets sur la population qui, encore aujourd’hui, sont le sujet d’études universitaires.

Dans l’une de ces études réalisées conjointement par une université américaine et allemande, on a voulu mettre à l’épreuve l’honnêteté des Allemands au moyen d’un jeu de dés, pour ensuite leur demander où ils avaient vécu tout au long de leur vie.  Les résultats risquent de déplaire à certains…

Les auteurs ont constaté qu’en moyenne, ceux qui avaient des racines est-allemandes trichaient 2 fois plus souvent que ceux qui avaient grandi en Allemagne de l’Ouest sous le capitalisme. Les chercheurs ont aussi documenté le nombre d’années où les gens ont vécu en Allemagne de l’Est avant la chute du mur de Berlin et ils ont découvert que plus les participants avaient été exposés au socialisme, plus la probabilité qu’ils trichent était élevée.

Les universitaires concluent leur étude en affirmant que malgré les prétentions de certains, à l’effet que le libre-marché est responsable de l’apparition de comportements contraire à l’éthique, ce sont plutôt les régimes socialistes qui pourraient avoir un effet très néfaste sur le comportement des individus.

Voilà qui pourrait expliquer pourquoi le Québec est si corrompu…

Source:
Ludwig-Maximilians-Universität München
The (True) Legacy of Two Really Existing Economic Systems