Antagoniste


5 novembre 2014

Les Américains ont perdu la foi Économie En Vidéos États-Unis Hétu Watch Philosophie

Hier avaient lieu les élections de mi-mandat aux États-Unis. Une victoire sur toute la ligne des républicains qui ont ainsi pu reprendre le contrôle du sénat, mais surtout une défaite humiliante et sans appel pour la gauche soi-disant « progressiste ».

Comment peut-on expliquer ce résultat ?

Simplement en disait que les Américains ont perdu la foi, la foi en un gros gouvernement omnipotent:

« I think we have much more to fear from excessive faith in government than from too little faith in government. »

P.-S. Hier. j’ai pu entendre nos bonnes âmes gauchistes se lamenter parce que l’argent prend trop de place dans la politique américaine (comme si les convictions d’une personne étaient monnayables). Question de mettre les choses en perspective, si on estime que 4 milliards de dollars ont été dépensés sur plusieurs mois pour les élections de mi-mandat, c’est plus de 8 milliards de dollars qui ont été dépensés par les Américains pour fêter l’Halloween.


5 novembre 2014

Obésité morbide Économie En Chiffres Gauchistan Québec

Dimanche dernier c’était jour d’élections scolaires au Québec. En tout, il a fallu débourser 20 millions de dollars pour faire voter 251 439 Québécois. Autrement dit, le gouvernement a dépensé l’équivalent de 80$ par vote. Selon moi, il aurait été plus productif de payer un bon repas à ces gens plutôt que de les faire voter dans une élection inutile.

D’autres chiffres qui vont tous dans le même sens: la farce des commissions scolaires a assez durée…

Commission Scolaire

En 1981, les commissions scolaires pouvaient faire le travail demandé avec 10,4 employés par 100 élèves. En 2011 (dernier chiffre disponible), pour faire leur travail on avait besoin de 17,4 employés par 100 élèves, presque le double ! Est-ce que la qualité de l’enseignement a doublé pour autant ?  J’en doute…  L’augmentation spectaculaire de 2000 à 2001 semble correspondre à la déconfessionnalisation des écoles réalisée sous Pauline Marois.

Commission Scolaire

En 2011, on a déboursé l’équivalent de 6 747$ par élève en salaire (dollar de 2011) pour les employés des commissions scolaires, en hausse de 1 038$ par rapport à 1981.  Autrement dit, on verse 6 747$ en salaire pour chaque élève dans le réseau… 6 747$ de bureaucratie, est-ce vraiment nécessaire pour assurer la réussite scolaire d’un étudiant ?  Les syndicats ont été capables de faire augmenter les salaires de 1 038$ par élève en 30 ans, mais la qualité des services semble avoir stagné…

En 2011, les salaires totaux de tous les employés des commissions scolaires ont totalisé 6,6 milliards de dollars sur un budget total de 9 milliards de dollars.

Que les personnes qui pensent qu’imposer l’austérité aux commissions scolaires lèvent la main…

*Élèves: population âgée de 5 à 16 ans.

Sources:
Statistique Canada
Tableau 051-0001 & Tableau 183-0002


5 novembre 2014

L’éternel dernier de classe Économie Environnement États-Unis Revue de presse

The Globe And Mail

Marathon’s pipeline reversal would reduce need for Keystone XL
The Globe And Mail

Marathon Petroleum Corp. is considering a potential reversal of a major U.S. pipeline that could dramatically boost exports of Alberta’s heavy oil to the Louisiana Gulf Coast, as the energy industry moves beyond the long-delayed Keystone XL pipeline project.

Marathon, BP PLC and Plains All American LP are assessing “potential commercial opportunities” for their Capline pipeline system from Louisiana to the U.S. Midwest that could see the line repurposed to ship fast-growing production from North Dakota’s shale patch and the Alberta oil sands to the eastern Gulf Coast region..

It’s the latest sign that market players are moving past TransCanada Corp.’s $10-billion (U.S.) Keystone XL project, which has been sidelined for years by environmental opposition and U.S. politics.

A reversed Capline would open a significant new route for Canadian oil to the key Gulf Coast processing hub, experts say, adding as much as 1.2-million barrels a day (b/d) of new transport capacity to a market already buoyed by increased crude-by-rail shipments and major additions along established pipeline corridors. Capline currently ships crude north about 1,020 kilometres from St. James, La., to Patoka, Ill. Keystone XL, by contrast, plans to ship 830,000 bpd.

The expanded export routes have contributed to reduced discounts for Western Canada select (WCS) heavy oil, analysts say, helping to offset the steep decline in world and U.S. crude prices to two-year lows.

Le projet de construction de pipeline au Québec par TransCanada est uniquement sur la table parce que le pipeline Keystone XL n’a pas encore été construit.

J’ai l’impression que TransCanada va faire comme d’autres avant eux et quitter le Québec tout simplement parce que dans cette province de débile, il est impossible de faire du développement économique; le pétrole de l’Alberta va tout simplement se trouver un autre chemin.

En quittant le Québec, ce sont des milliards de dollars et des milliers d’emplois qui ne seront pas créés par TransCanada. Et pendant ce temps, un politicien qui nous a déjà été vendu comme étant un brillant homme d’affaires s’imagine que l’on peut gérer le St-Laurent comme le canal de Panama