Le Figaro

Une opération coûte moins cher en clinique qu’à l’hôpital
Le Figaro

Nouvelle pierre dans le jardin des hôpitaux publics. Contrairement aux idées reçues, le coût d’une opération chirurgicale serait moindre en clinique qu’à l’hôpital, même en prenant en compte les dépassements d’honoraires du chirurgien. «Les tarifs des interventions du secteur privé, dépassements d’honoraires compris, sont inférieurs de 8% en moyenne à ceux du secteur public», rapporte dans une étude présentée jeudi, et publiée dans la revue Droit social, le syndicat des chirurgiens libéraux Le Bloc. Seule exception, l’Île-de-France, où le privé reste plus cher.

Si les cliniques sont plus économiques pour la collectivité, le patient peut percevoir l’inverse. En effet, si le public est plus cher, c’est parce que les actes chirurgicaux qu’il facture à l’Assurance-maladie, et dont le patient n’a jamais connaissance, sont jusqu’à 30% supérieurs à ceux des cliniques. En revanche, les dépassements d’honoraires, plus fréquents dans le privé, sont payés directement par le patient ou par sa complémentaire santé.

Si l’hôpital public est plus cher, c’est pour une multitude de raisons. Dans un rapport récent la FHF met en cause les «effets délétères sur la situation des établissements» du passage aux 35 heures.

Si en France, un pays socialiste, on peut trouver des hôpitaux privés, on attend quoi au Québec pour faire de même, surtout que cela pourrait coûter moins cher aux contribuables !