En juin dernier, Statistique Canada a publié ses plus récentes statistiques sur les crimes haineux au Canada.  Voici ce qu’on obtient lorsqu’on fait la ventilation de ces crimes haineux en fonction de leur motivation:

La haine

Dans les médias, on parle surtout des crimes haineux commis à l’endroit des homosexuels et des musulmans. C’est très bien, ces crimes doivent être fermement dénoncés chaque fois que l’occasion se présente, mais il est surprenant de constater que les crimes haineux les plus médiatisés ne sont pas les plus fréquents.

Les deux groupes les plus stigmatisés sont les noirs et les juifs, pourtant ce ne sont pas ces crimes haineux qui sont le plus médiatisés.  M’enfin, on comprend peut-être pourquoi le Hamas est présenté de manière si favorable dans nos médias.

À titre indicatif, 58% des crimes haineux à caractère religieux ont visé des tenants de la religion juive, alors que 11% ont été commis contre des musulmans. Pourtant, au Canada, il y a presque 2 fois plus de musulmans que de juifs. Avant de vouloir culpabiliser l’Occident pour sa supposée attitude islamophobe, on devrait plutôt s’attaquer à l’antisémitisme qui est encore et toujours trop présent dans nos sociétés.

Autre élément intéressant, le Québec est la 2e province avec le plus haut taux de crime haineux à l’endroit des religions (l’Ontario est 1ere).  Mais ces chiffres sont ceux de l’année 2012, avant la vague de folie qui s’est emparée du Québec lors du « débat » sur la charte du PQ.

Statistique Canada
Étude : Les crimes motivés par la haine