Bravo à John Baird, ministre canadien des Affaires étrangères, pour avoir dénoncé la stupidité onusienne.