Antagoniste


12 juin 2014

Quand les Américains disent non à la pensée unique États-Unis Hétu Watch Philosophie

Média ObjectivitéQuel est le réseau de télévision qui inspire le plus confiance aux États-Unis quand vient le temps de s’informer ?  La gauche risque de ne pas aimer la réponse…

Selon un sondage réalisé par le PRRI/Brookings, à 25%, c’est à Fox News que les Américains font le plus confiance. CNN arrive loin derrière à 17%.  Dans la cave du classement, on retrouve les extrémistes de MSNBC avec un minable 5%.

Dans le cas de MSNBC le résultat est particulièrement brutal, car seulement 10% des démocrates accordent leur confiance à cette chaîne d’information.  Pour vous donner un ordre de grandeur de la débâcle gauchiste, sachez que 6% des démocrates accordent leur confiance à Fox News !

La pensée unique de la gauche, ça ne passe pas aux États-Unis, même chez les gauchistes !  Pendant ce temps au Québec des gens s’informent en lisant Richard Hétu… Sans commentaire…


12 juin 2014

Un gouvernement flasque Coup de gueule Économie En Chiffres Gauchistan Québec

En campagne électorale, Philippe Couillard avait été le seul chef qui avait clairement défendu le privé en santé, c’était sans contredit l’une de ses forces. Au Québec, il faut beaucoup de courage pour défendre une telle position.

Le 13 mars, en pleine campagne, le futur premier ministre avait promis de renverser la décision du régime péquiste qui avait mis fin au partenariat entre l’hôpital du Sacré-Coeur et la clinique privée Rockland MD. Cette entente permettait à l’hôpital du Sacré-Coeur de raccourcir ses listes d’attente en faisant opérer ses patients dans cette clinique privée.  À cette époque, Philippe Couillard avait décrit ces partenariats comme « faisant partie des solutions possibles » et il avait la porte à d’autres ententes du genre.

Le problème ?

Hier, Philippe Couillard a renié sa promesse et il a annoncé la fin du partenariat public-privé pour des raisons plutôt nébuleuses…

Pourtant, en santé, les partenariats publics-privés représentent la norme dans les pays civilisés. Dans ces pays, le gouvernement continue de défrayer les coûts des soins de santé, mais une personne a le choix de se faire soigner dans un hôpital privé. Voici la répartition des hôpitaux publics et privés dans quelques pays:

Santé Privée

Dans la majorité des pays, le secteur privé occupe plus de 50% de l’espace.  Surprise, en Allemagne on retrouve plus d’hôpitaux privés qu’aux États-Unis.  Seul le Canada est emprisonné dans un carcan du public.

Vous voulez savoir ce qui est le plus détestable dans la décision du PLQ de fermer la porte au privé en santé ?  C’est de savoir qu’une opération dans le système public à Sacré-Coeur coûtait 2 679$ contre 2 456$ pour la clinique privée de Rockland.

Pour le moment, le PLQ est un gouvernement flasque…

Source:
Institut économique de Montréal
Pour un système de santé universel et efficace : Six propositions de réforme


12 juin 2014

Avis aux gauchistes: l’austérité ça fonctionne Économie Europe Revue de presse

The Daily Telegraph

IMF accepts it was wrong on George Osborne’s austerity
The Daily Telegraph

The International Monetary Fund (IMF) has abandoned its criticism of George Osborne’s economic strategy and finally agreed that his deficit reduction plan is “appropriate”.

Christine Lagarde, boss of the Washington-based fund, said the IMF had “underestimated” the strength of growth when it assessed the UK economy last year. She repeated that the UK would be the fastest growing of any major economy this year, despite warning of the risks of a housing bubble.

Last year, Olivier Blanchard, chief economist of the IMF, said the Chancellor was “playing with fire” on economic policy. The IMF said the Coalition should unleash more Government spending to boost growth.

“At the IMF we have learned that there is no single best way to reduce the fiscal deficit,” Ms Lagarde said yesterday. “We clearly underestimated the growth of the UK economy in our forecasts a year ago.”

After completing its two-week annual assessment of the UK economy, the IMF said in its so-called Article IV report: “The planned fiscal adjustment this year is appropriate.”

“I couldn’t have put it better myself,” said a triumphant Mr Osborne who declared that the British economy was “firing on all cylinders”.

Noter qu’aucun média québécois n’a jugé bon de rapporter que le Fonds Monétaire International avait enfin reconnu que l’austérité pouvait fonctionner.

Voilà qui amène de l’eau au moulin de Jean Tremblay