La semaine dernière, des syndicats se sont réunis pour manifester contre une éventuelle loi qui aurait pour objectif de régler les déficits des régimes de retraite. Le politburo syndical ne voit aucun problème à faire payer des gens sans fonds de pension pour renflouer celui de leurs membres:

Les employés municipaux en veulent plus, pourtant ils en ont déjà beaucoup, peut-être même trop… Vous en doutez ? Voici la rémunération globale (salaires et avantages sociaux) pour quelques employés du secteur privé (entreprises de plus de 200 employés) et des administrations municipales. Gardez en tête que les syndicats demandent aux employés du privé de sauver les fonds de pension des employés municipaux…

Syndicat Québec

Les employés municipaux, peu importe leur emploi, sont choyés, très choyés. De plus, garder en tête que le secteur privé est uniquement représenté par les entreprises de plus de 200 employés, si on avait inclus les PME, le portrait aurait été encore plus scandaleux. Voici les écarts salariaux pour chaque emploi:

Syndicat Québec

Globalement, leur rémunération totale est de 49,99$/h contre 34,96$/h, un écart de 43%. Ironiquement, les syndicats demandent aux moins riches de payer pour sauver le fonds de pension de leurs membres, les plus riches… Si les syndicats veulent combattre les inégalités sociales, ils savent maintenant par où commencer.

La solidarité syndicale québécoise, c’est l’inverse de Robin des bois, on prend aux pauvres pour donner aux riches…

Source:
Institut de la statistiques du Québec
Rémunération des salariés – État et évolution comparés