Selon un certain Thomas Piketty, la dernière saveur du mois gauchiste, pour éviter les inégalités de richesse il suffit de taxer… À entendre la gauche quand 100% des gens seront taxés à 100%, l’humanité n’aura plus de problème…

Donc, peut-on régler les inégalités de richesse en taxant comme le prétend la saveur du mois ?

Pour répondre à cette question, on peut regarder du côté des États-Unis.  Dans ce pays, on retrouve des États avec un impôt progressif, des états avec une flat tax et des États sans impôts!  Voici le coefficient de GINI dans les 9 États avec l’impôt progressif le plus élevé, dans les 8 États avec une flat tax et dans les 9 États sans impôt (le coefficient de GINI est une mesure du degré d’inégalités sociales; ce coefficient est un nombre variant entre 0 et 1, où 0 signifie qu’une société est égalitaire et 1 signifie qu’une société est inégalitaire):

Thomas Piketty

Basés sur ces chiffres, en aucun moment on ne peut dire qu’un niveau de taxation élevé permet une meilleure redistribution de la richesse; même que les États qui refusent de taxer l’impôt sur le revenu semblent être plus égalitaires que ceux qui ont l’impôt progressif le plus élevé !

Bref, la réalité est exactement l’inverse des belles théories de Thomas Piketty !  En réalité, la gauche ne veut pas taxer pour redistribuer la richesse, elle veut taxer pour mieux nous contrôler.

Source:
Tax Foundation
Response to CBPP: Flat Income Taxes Don’t Endanger Public Finances or Create Inequality