Hier, l’institut Fraser a publié des chiffres très intéressants sur les subventions versées par chacune des provinces canadiennes entre 1981 et 2009. Pour le Québec, cette somme représente 115,5 milliards de dollars. Au Canada, le total des subventions provinciales durant cette période s’élève à 287,0 milliards de dollars. Autrement dit, même si le Québec ne représente que 23% de la population, nous avons payé 40% des subventions ! Si au moins en retour nous avions été capables de construire l’économie la plus prospère du Canada…

Pour l’année 2009, voici le montant des subventions provinciales par habitant:

Subvention Québec

Très très très confortablement installé en première position, on retrouve…  le Québec !  Garder en tête que le chiffre que vous voyez est par habitant, donc pour une famille de 4 (2 adultes, 2 enfants), la facture s’élève à 3 676 $ !

Si le Québec décidait, par miracle, de ramener le niveau de ses subventions à celui du reste du Canada, celles-ci passeraient de 7,2 milliards à 1,8 milliard; la province pourrait économiser 5,4 milliards i.e. comme par magie, on trouve assez d’argent pour régler le déficit et il reste quelques milliards pour baisser les impôts !

Mais qu’obtient-on en retour de 7,2 milliards de subventions majoritairement versées aux entreprises; avons-nous construit, grâce à ses subventions, l’économie la plus dynamique du Canada ?  Jugez par vous-mêmes:

Subvention Québec

Québec: le champion des subventions, mais dans le fond du classement pour le nombre d’entreprises…  Le modèle québécois dans toute sa splendeur: au Québec, on veut stimuler l’économie en subventionnant les entreprises, pour subventionner les entreprises, on saigne les contribuables, parce que les contribuables sont saignés, il faut stimuler l’économie en subventionnant les entreprises…

Au fait, voici comment ont évolué ces fameuses subventions au fil des ans…

Subvention Québec

Au Canada, la tendance est nettement à la baisse.  Au Québec, on voit une explosion qui n’en finit plus de finir à partir de 1997…

Mais vous voulez savoir ce qui est le plus ironique ?

En 2009, le gouvernement provincial a versé 7,2 milliards de subventions, en grande partie aux entreprises.  En 2009, les entreprises ont versé au gouvernement québécois environ 4 milliards de dollars en impôts ! Et si on éliminait l’impôt des entreprises en retour d’une abolition complète des subventions:

  • c’est une mesure qui ne coûterait rien aux contribuables, même qu’on pourrait dégager quelques milliards de dollars pour baisser nos impôts;
  • c’est une mesure qui pourrait dynamiser l’économie, l’argent irait là où elle serait la plus utile au lieu d’être utilisée pour satisfaire les caprices des politiciens;
  • c’est une mesure qui pourrait stimuler l’économie, l’abolition de l’impôt des entreprises profiterait à tous, pas uniquement une pognée d’heureux élus;
  • c’est une mesure qui pourrait dégraisser l’état en éliminant tous les fonctionnaires et les ministères dont le travail est d’arroser certaines entreprises avec des subventions.

Les subventions, une caractéristique du modèle québécois et le modèle québécois, si ça marchait, on le saurait !

Sources:
Fraser Institute
Government Subsidies in Canada: A $684 Billion Price Tag

Statistique Canada
Tableau 051-0001

Industrie Canada
Principales statistiques relatives aux petites entreprises

Ministère des finances du Québec
Plan budgétaire 2009-2010