Stephen HarperJeudi dernier, une équipe de chercheurs de l’université Laval a publié des chiffres très intéressants sur le gouvernement Harper. Depuis leur élection en mai 2011, les conservateurs ont réalisé 81% de leurs promesses (67% des promesses ont été réalisées et 14% sont en voie de réalisation). On compte seulement 19% de promesses en suspens et un maigre 5% de promesses rompues.

À titre indicatif, le dernier gouvernement Marois avait réalisé seulement 59% de ses promesses. Certes, le contexte d’un gouvernement minoritaire n’a pas simplifié la tâche des péquistes. Par contre, sachez qu’en 2006, aussi dans un contexte de gouvernement minoritaire, Stephen Harper avait rempli 67% de ses engagements électoraux.

On peut reprocher bien des choses aux conservateurs, mais pas d’être malhonnête.