J’aime la politique et les chiffres, voici donc une analyse du vote lors de la dernière élection, plusieurs découvertes très intéressantes…

Tout d’abord, voici le vote lors de l’élection précédente en 2012 en fonction de la région géographique (PQ minoritaire):

Élection Québec

En 2012, la domination du PQ a été nette, ils ont remporté 9 régions sur 15.  Voici le résultat pour l’élection de lundi dernier (PLQ majoritaire):

Élection Québec

Renversement complet de la situation.  On peut voir un effondrement marqué du vote péquiste qui s’accompagne d’une forte progression du vote libéral.  En tout, le PLQ a remporté 9 régions sur 15.

Autre élément intéressant, quand on compare les résultats de 2012 avec ceux de 2014, on peut remarquer que dans de nombreuses régions, le vote de la CAQ est resté stable, mais que celui du PQ s’est écrasé au profit du PLQ.  C’est le cas par exemple dans Lanaudière, en Mauricie, en Estrie ou dans la Capitale-Nationale.   Ces résultats indiquent, un peu contre toute attente, que le PLQ a réalisé une bonne partie de ses gains, du moins dans certaines régions, non pas en allant prendre des votes à la CAQ, mais plutôt au PQ !

Pour y voir plus clair, voici la différence entre l’élection de 2012 et 2014 dans chacune des régions:

Élection Québec

Pour le PLQ, on voit des gains impressionnants dans toutes les régions, un exploit plutôt remarquable.  Au PQ, on voit l’inverse, des pertes à la grandeur du Québec. Du côté de la CAQ, on voit beaucoup de pertes, quelques gains, mais dans presque toutes les régions, les pertes du PQ sont supérieures à celles de la CAQ. Autre élément intéressant, les plus grosses pertes de la CAQ l’ont été dans des régions où elle n’avait pas de réelle chance de gagner, comme Montréal, Laval, l’Outaouais ou le Saguenay-Lac-St-Jean.  Mais dans certaines régions clés, notamment dans le « 450 », on peut voir que le vote de la CAQ est resté relativement stable par rapport à l’élection de 2012 alors que ce sont les péquistes et les libéraux qui semblent s’être échangés des votes.

Le succès de la CAQ lors de la dernière élection est en bonne partie imputable à la victoire dans 9 circonscriptions qui étaient détenues par le PQ (principalement dans le « 450 »).  Voici comment le vote a évolué dans ces circonscriptions par rapport à l’élection de 2012:

Élection Québec

Dans ces 9 circonscriptions clés, certaines étant considérées comme des châteaux forts péquistes, le vote de la CAQ est resté assez stable. Par contre, on voit une chute dramatique du vote péquiste au profit du PLQ et, dans une moindre mesure, de QS.  Autrement dit, si la CAQ a pu se sauver avec la victoire dans ces circonscriptions, c’est principalement grâce aux péquistes qui ont décidé de voter libéral !  Est-ce mauvais signe en vue des prochaines élections ? Pas nécessairement, la CAQ est en bonne position pour rapatrier ce nouveau vote libéral fraîchement arraché au PQ.

En bref, lundi dernier, dans plusieurs circonscriptions importantes un vote pour le PLQ a été un vote pour la CAQ !

Source:
Directeur Général des Élections du Québec
Résultats > Élections générales