indigneGhislain Bolduc était le député libéral de Mégantic lors de l’été 2013, soit au moment de la tragédie de Lac-Mégantic. Lundi dernier, Ghislain Bolduc a été réélu avec une plus forte majorité qu’en 2012.

Dans les jours qui ont suivi sa réélection, Ghislain Bolduc, qui était pourtant le député de cette circonscription au moment de la tragédie, a déclaré que le PQ l’avait délibérément écarté des processus de consultation et de prise de décisions suite au déraillement tragique à Lac-Mégantic. Cette situation a bien évidemment choqué le député libéral.

La mairesse Colette Roy Laroche de son côté a trouvé normal qu’on tienne le député libéral à l’écart. Celle-ci a déclaré:

« Je pense sincèrement que le PQ a agi comme bien d’autres gouvernements auraient agi dans les circonstances. Dans d’autres dossiers que le nôtre et dans d’autres régions, je crois que c’est habituel de voir un député adverse être un peu mis de côté par le gouvernement au pouvoir ».

Est-ce habituel de voir un député adverse être mis de côté suite à une tragédie ?  Est-ce que les autres gouvernements agissent de cette manière ?

Lors du printemps 2011, de graves inondations ont frappé la Montérégie.  Voici comment Jean Charest, le premier ministre libéral, s’est comporté à l’époque:

M. Charest rencontrait samedi à Saint-Jean-sur-Richelieu une dizaine de maires de la région affectée depuis plusieurs semaines par de graves inondations. Le ministre de la Sécurité publique, Robert Dutil, était à ses côtés. Les députés péquistes de Saint-Jean, Dave Turcotte, et d’Iberville, Marie Bouillé, étaient également présents.

Contrairement à ce que certains racontent, il est anormal de tenir un député adverse à l’écart durant une tragédie.  Confronté à un drame, Jean Charest avait refusé de faire de la petite politique…

La question que l’on peut se poser: le PQ a-t-il essayé de se faire du capital politique en utilisant la tragédie de Lac-Mégantic pour tenir un député adverse à l’écart?  La petite politique, ultimement, c’est ce qui a coulé le PQ lors de la dernière élection…