Avec notre mode de scrutin non proportionnel, il est primordial pour un parti politique d’avoir un vote efficace i.e. un vote qui sera concentré dans certaines circonscriptions au lieu d’être dilué aux quatre coins du Québec. Il est préférable d’avoir 50 000 votes dans 5 circonscriptions que d’avoir 50 000 votes dans 20 circonscriptions. Dans les deux cas, le nombre de votes est identique, mais seulement le premier scénario permet de faire élire des députés.

Chez les libéraux, on a pu faire élire 70 députés avec 1 757 075 votes.  Autrement dit, il a fallu au PLQ en moyenne 25 101 votes pour faire élire un député.  Voici la performance pour chacun des partis pour les élections de 2012 et 2014.

Élection Québec

Le PLQ a été le parti avec le vote le plus efficace en 2014.  Mais l’histoire de cette élection c’est le PQ et la CAQ.  Du côté de la CAQ, on a pu concentrer le vote de manière importante, principalement dans le 450, par rapport à l’élection de 2012.  Cette efficacité accrue (-29%) du vote a permis d’avoir plus de députés avec un suffrage moins élevé.  Au PQ on a vu l’inverse, le vote s’est dilué et est devenu beaucoup moins efficace (+39%).

Source:
Directeur Général des Élections du Québec
Résultats > Élections générales