Lundi dernier, le Bureau du surintendant des faillites du Canada a publié ces chiffres finaux pour l’année 2013, la première année complète avec un gouvernement péquiste. Il est légitime de parler d’un film d’horreur…

Tout d’accord, voici dans quelles mesures l’insolvabilité (faillites et propositions concordataires) a augmenté au Québec dans chacune des provinces:

Faillite Québec

C’est le Québec qui a enregistré la pire performance.  Pendant que la majorité des provinces réduisaient leurs problèmes d’insolvabilité, au Québec ils ont bondi de 11,2% !  En 2013, 34% des faillites et propositions concordataires sont survenues au Québec même si la province ne représente que 24% de la population canadienne.

Toujours en 2013, voici qu’elle était le taux d’insolvabilité dans chacune des provinces:

Faillite Québec

Le Québec est uniquement devancé par la Nouveau-Brunswick, mais au rythme où vont les choses, nous risquons de finir sur la première marche du podium…  Si le Québec avait eu un taux d’insolvabilité comparable à la moyenne canadienne, il y aurait eu 12 053 faillites et proposition concordataire de moins dans la province en 2013…

N.B. Les chiffres sur l’insolvabilité au Canada pour l’année 2013 ont été publiés le 31 mars dernier.  Malgré la campagne électorale, aucun grand média n’a jugé bon en parler.

Industrie Canada
Bureau du surintendant des faillites Canada