Pourquoi ne pas parler d’éducation et d’indépendance; un mélange d’un des sujets les moins présents avec l’un des sujets les plus présents dans la campagne électorale !

Tout d’abord, voici l’argent dépensé par les provinces pour l’éducation post-secondaire:

Éducation Québec

Comment le Québec peut-il être simultanément une des provinces qui taxent le plus tout en étant une des provinces qui met le moins d’argent dans son système d’éducation post-secondaire…  Deux réalités difficilement conciliables…

Notons que les frais de scolarité ne sont pas inclus dans ces chiffres.  Quand on les prend en considération, l’Île-du-Prince-Édouard et l’Ontario passent devant le Québec. Autre fait intéressant, au début des années 2000, Terre-Neuve dépensait 8 001$ par étudiant temps plein. Aujourd’hui, cette somme est passée à 21 051$ par étudiant temps plein.  Ce bond spectaculaire (+163%) correspond avec le début de l’exploitation du pétrole par cette province.

Autre élément intéressant, voici la part du fédéral dans le financement de l’éducation post-secondaire:

Éducation Québec

La seule province avec un mouvement indépendantiste est aussi celle qui dépend le plus de l’argent du fédéral pour financer son éducation post-secondaire…  Encore une fois, deux réalités difficilement conciliables…

Sources:
Statistique Canada
Tableau 477-0058
Tableau 477-0019