Il y avait déjà beaucoup « d’intellos » au PQ, cette fin de semaine s’y est ajouté un « homme d’affaires »… Et vous pensez pouvoir construire une coalition gauche/droite avec ça ?

Milton Friedman explique, de manière passionnée et convaincante, pourquoi, chacun à leur manière, les intellos et les hommes d’affaires sont, dans la plupart des cas, des ennemies du libre-marché:

C’est un peu comme être pour le capitalisme quand on achète un média étranger, mais être contre le capitalisme et demander l’aide de l’État quand un étranger veut acheter nos médias

Le retour de la grande coalition péquiste, c’est un slogan publicitaire, rien de plus.

P.S. Pour comprendre à quel point le corporatisme fait parti de l’ADN de PKP, il faut lire ce texte publié… dans le National Post.