Le Monde

-

34 % des Français « adhèrent aux idées du Front national »
Le Monde

L’enquête menée a en tout cas mesuré un record : aujourd’hui, 34 % des personnes interrogées « adhèrent aux idées du Front national », en hausse de deux points par rapport à 2013 ; 59 % des sondés pensent le contraire. Depuis l’accession de Marine Le Pen à la présidence du parti d’extrême droite, le niveau d’adhésion aux idées du FN ne cesse d’augmenter : il était à 22 % lors de la prise de fonction de Mme Le Pen en 2011, bondissant à 31 % l’année suivante et à 32 % en 2013.

Il y a donc une sorte « d’effet plateau », qui voit le FN se stabiliser à un niveau très haut. Une tendance que l’on retrouve dans les niveaux d’adhésion à différentes opinions relevant du programme du FN comme le sentiment de « ne plus se sentir chez soi en France », « la défense des valeurs traditionnelles ».

Autre point essentiel : 46 % des personnes interrogées jugent que Mme Le Pen est « plutôt la représentante d’une droite patriote attachée aux valeurs traditionnelles » (+ 2 points) contre 43 % qui pensent qu’elle représente « une extrême droite nationaliste et xénophobe ». Les deux courbes s’étaient croisées l’an passé. L’écart se creuse en 2014.

On aurait pu écrire exactement la même chose à propos du Québec des péquistes… Les 2 électorats semblent partager les mêmes valeurs.

Notons par contre que tout comme le Parti Québécois, le Front national est un parti de gauche, il suffit d’écouter le discours de Marine Le Pen, qui aurait aussi pu être prononcé par Pauline Marois, pour s’en convaincre: exemple ici.