Un tweet du ministre du voyagement du gouvernement Marois, publié lundi matin…  Soyez attentif, le ministre en question vous prend pour des imbéciles…

Bullshit

Ainsi donc, selon le missionnaire du modèle québécois, les demandes d’immigration venant de pays musulmans seraient en forte hausse depuis le dépôt de la charte…

Vraiment ?!?!?

On pourrait se demander si les fonctionnaires responsables de la gestion des demandes d’immigrations préviennent les immigrants qu’ils seront des citoyens de seconde zone s’ils décident de conserver leur pratique religieuse, mais c’est une autre histoire…

Donc, le tweet du gardien de la révolution donne l’impression que depuis le dépôt de la charte, l’immigration est en hausse au Québec.  Il s’agit bien sûr d’une fausse impression puisqu’en novembre dernier, le Québec a annoncé que le seuil d’immigration serait abaissé.  Il oscillait entre  51 700 et 54 500 personnes en 2013 et la fourchette a été fixée entre 49 500 et 52 500 nouveaux arrivants en 2014.  Donc, malgré ce que laisse entendre le ministre, l’immigration sera en baisse en 2014.

Mais il y a pire…

Sachant que le nombre d’immigrants est plafonné et sachant que ce plafond a été rabaissé, si les demandes de certains groupes augmentent, il faut forcément que les demandes venant d’autres groupes diminuent, c’est mathématique.   Donc, si les demandes de certains groupes augmentent, pourrait-on savoir quels sont les groupes qui enregistrent une baisse ?  Des Latino-américains, des Européens, des Australiens ?  Il serait intéressant de savoir.

D’un côté le gouvernement a décidé de faire « la chasse » aux musulmans avec sa charte, et de l’autre il se pourrait que ce même gouvernement favorise une immigration musulmane au détriment d’une autre venant de l’Amérique latine…  Il faudrait que le PQ nomme un ministre de la Cohérence histoire de démêler tout ça…  En attendant, on peut tous constater que le PQ essaye de nous endormir…

Au mieux on me dira peut-être que ce ne sont pas toutes les demandes qui sont acceptées, mais la question restera la même: les acceptations se feront-elles au pro rata de l’origine des demandes, ce qui nous ramènerait à la situation que je décris ci-haut.

En bonus, un extrait audio du ministre de la Quête qui explique pourquoi, contrairement à Stephen Harper, Pauline Marois est incapable d’équilibrer son budget:

Toute nation a le gouvernement qu’elle mérite…