En octobre dernier, la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante a publié une étude qui, malheureusement, est passée quelque peu inaperçue dans les médias. Cette étude se veut une analyse des régimes fiscaux provinciaux au Canada. Voici les résultats que l’on obtient pour l’impôt des particuliers…

Commençons au bas de l’échelle, avec les plus pauvres.

Fiscalité Québec

Au Québec, on aime ça les pauvres, on en prend soin, on est solidaire…  Pourtant, c’est ici qu’ils sont le plus imposés.  Par rapport à la Colombie-Britannique, c’est 1 637$ de plus !

Qu’en est-il de la classe moyenne ?

Fiscalité Québec

Pas de chance pour la classe moyenne, elle aussi doit se contenter d’une misérable dernière position, un écart de 3 969$ avec la Colombie-Britannique.

Et les riches?  C’est sûrement de la faute des riches, on n’arrête pas de dire qu’ils ne payent pas d’impôt.

Fiscalité Québec

Encore dernier, avec un écart de 8 587$ avec la Colombie-Britannique…

Mais le 1%, ces ultras-riches, ils doivent être coupables, c’est obligatoirement eux qui ne payent pas leur « juste part »…

Fiscalité Québec

Encore et toujours dernier…  Nos ultras-riches doivent donner aux gouvernements 12 642$ de plus que ceux de l’Alberta…

Le Québec est dans le rouge et les moutons québécois n’ont plus de laine sur le dos…

Donc, malgré que le Québec soit systématiquement la province la plus imposée, le Québec est aussi systématiquement la province la plus endettée. Le constat est décourageant, mais ne devrait surprendre personne. Par exemple, vendredi dernier le Parti Québécois a engagé 450 millions de dollars de notre argent pour construire une cimenterie qui va employer 200 personnes, au moment même où les 4 cimenteries déjà présentent au Québec ne tournent qu’à 60% de leurs capacités en raison d’un surplus d’inventaires en Amérique.*

*Étrangement, même si ce projet de cimenterie implique une injection massive de fonds publics, une faible création d’emplois, une production intensive de gaz à effet de serre et une exemption d’étude par le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement, les lobbies écologistes québécois semblent être silencieux…  On se demande bien pourquoi…

Source:
Fédération canadienne de l'entreprise indépendante
Classement des régimes fiscaux provinciaux au Canada