Antagoniste


27 janvier 2014

Les Américains En Vidéos États-Unis Philosophie

Je serais curieux de voir le résultats d’une pareille expérience, mais au Québec…


27 janvier 2014

Le prix de l’indépendance Canada Économie En Chiffres Québec

J’anticipais la publication des comptes économiques des revenus et dépenses du Québec depuis quelque temps déjà, mais Michel Hébert a été plus rapide que moi pour dévoiler les plus récents chiffres sur l’implication financière du gouvernement fédéral au Québec.

Pour l’année 2012, ce sont les chiffres les plus récents, le gouvernement canadien est venu chercher un grand total de 44,554 milliards dans les poches des Québécois via des taxes, impôts et cotisation de toute sorte. Par contre, ce même gouvernement a dépensé au Québec 60,815 milliards de dollars via ses programmes sociaux, subventions aux entreprises, paiements de transfert au gouvernement, etc. Donc au final, le gouvernement fédéral perd de l’argent au Québec, le manque à gagner est de 16,261 milliards de dollars. En bref, si demain matin le Québec devenait indépendant, la province serait moins riche de 16,261 milliards de dollars.

Voici comment cette situation a évolué depuis 1989, année à laquelle les statistiques débutent:

Économie Québec

Dans le cas du Québec, les dépenses du fédéral au Québec ont toujours été supérieures aux dépenses i.e. pour le fédéral, le Québec a toujours représenté une perte nette.  Cette situation s’est progressivement améliorée à la fin des années 90, mais à partir de 2005 on peut voir une importante saignée.

Donc, en 2012 le manque à gagner était donc de 16,261 milliards de dollars. Quel serait l’équivalent de cette somme dans un Québec indépendant?  Sachant qu’au Québec il y avait à cette époque environ 4 millions de contribuables imposables, cela signifie que dans un Québec indépendant, pour combler ce manque à gagner, en plus de ce qu’ils payent déjà, il faudrait que les contribuables imposables fassent un nouveau chèque de presque 4 000$ au gouvernement, tel serait le prix de l’indépendance.

Voici comment a évolué « le prix de l’indépendance » au fil des ans…

Économie Québec

La conclusion est simple: même quand on est souverainiste, il faut reconnaître que, pour le moment, le Québec n’a pas les moyens d’être indépendant.

Sources:
Institut de la statistiques du Québec
Comptes économiques des revenus et dépenses du Québec

Ministère des finances du Québec
Statistiques fiscales des particuliers


27 janvier 2014

Ils ont choisi la prospérité Économie Environnement États-Unis Revue de presse

Chicago Tribune

World buyers line up to buy U.S. natural gas
Chicago Tribune

Countries across the world have been quietly signing deals in recent months to import natural gas from the United States, revealing a growing appetite for the fuel overseas as domestic output soars.

Up to a dozen long-term deals, each worth billions of dollars, have been penned behind closed doors with companies in China, Japan, Taiwan, Spain, France and Chile as global demand spikes, according to company, industry and trade sources.

Through the agreements, China in particular has emerged as one of the biggest beneficiaries of cheap American natural gas that in the coming years will be piped to Gulf Coast plants and liquefied for shipment abroad in tankers.

The unannounced deals, which amount to about 2 percent of daily U.S. supply, are not the first of their kind, and they depend on U.S. government approval to construct two new liquefied natural gas (LNG) plants.

But the number of new buyers, and their global scope, show how the United States is taking steps to becoming a major export hub by stealing ahead of rivals in Australia and East Africa, successfully wooing needy Asian buyers even before projects begin construction. Global competition may squeeze profit margins on some exports of U.S. gas.

Cette manne économique aurait pu déferler sur le Québec, mais un gouvernement radical et un gérant d’artistes, devenu ministre de l’Environnement un peu par accident, a décidé que le Québec allait rester pauvre…


23 janvier 2014

Vous êtes des imbéciles Coup de gueule En Images Québec

Voici la une du Journal de Montréal et de La Presse du 28 novembre 2012 et 22 janvier 2014 respectivement…

Journal de Montréal

La Presse

28 novembre 2012: les deux journaux mettent en une l’histoire du 357c, à savoir que Line Beauchamps aurait rencontré des hommes d’affaires dans un club privé de Montréal.  Bien qu’ayant fait grand bruit à l’époque, l’histoire se révéla être un pétard mouillé…

22 janvier 2014: aucun des deux journaux ne met en une la commission Charbonneau…  Pourtant, la veille, une véritable bombe avait éclaté lors de la divulgation d’écoutes électroniques impliquant les dirigeants de la FTQ de même que Pauline Marois et Claude Blanchet, son mari.

Pourquoi le pétard mouillé du 357c s’est-il retrouvé à la une des journaux et pas la bombe Arseneault/Lavallée/Blanchet/Marois ?

Parce que les médias vous prennent pour des imbéciles, voilà pourquoi !

P.-S. Ce n’est pas la première fois (ni la dernière).


23 janvier 2014

L’importation de cerveaux Économie En Chiffres États-Unis

Des chiffres extrêmement intéressants sur l’immigration et le secteur des hautes technologies. Voici qu’elle est la proportion des startups dans les principales vallées technologiques américaines (à la Silicon Valley) qui ont été fondés par des immigrants, des chiffres franchement remarquables:

Charte des valeurs du Québec

Même dans la vallée technologique avec le moins de startups d’immigrants, Portland, c’est quand même presque 1 entreprise sur 5 qui est détenue par des communautés culturelles.  À Silicon Valley, c’est plus de 1 sur 2 !

Maintenant, le message envoyé par la charte du PQ va-t-il aider à convaincre ces immigrants à choisir le Québec au lieu des États-Unis ?

Dans un marché où tout est mondialisé, spécialement les cerveaux, je doute que cette charte donne au Québec un avantage compétitif par rapport aux États-Unis.  Je pense plutôt qu’elle aura l’effet contraire en faisant passer le Québec pour un gros village…

Source:
Ewing Marion Kauffman Foundation
Foreign-Born Entrepreneurs: An Underestimated American Resource


23 janvier 2014

La charte des valeurs vénézuéliennes Gauchistan Revue de presse Venezuela

The Washington Times

Venezuela, worried by murder rate, takes aim at TV soap operas
The Washington Times

President Nicolas Maduro will urge representatives of Venezuela’s television stations on Monday to change what he calls a culture of violence glamorized by the media.

Maduro, who narrowly won a presidential election last April to succeed his late mentor Hugo Chavez, has accused TV stations – especially popular soap operas, or « telenovelas » – of glamorizing guns, drugs and gangsters. « They transmit negative values of death, drugs, arms, violence and treachery and everything bad that a human can be, » he said.

« We are going to build a culture of peace, » he said last week, summoning representatives of local terrestrial and cable channels to the Miraflores presidential palace on Monday.

A new national police force has been inaugurated, and the socialist authorities have also taken aim at products they say contribute to a culture of violence. Five years ago, Chavez banned the manufacture, importation and distribution of violent video games and toys.

Critics say the latest version of the government’s anti-crime plans do not tackle root causes, such as widespread impunity for criminals, largely due to a creaking and corrupt judicial system, and complicity by some poorly paid police.

Bref, le plan du gouvernement vénézuélien c’est un peu comme la charte des valeurs PQ. C’est du gros n’importe quoi qui a pour but de faire oublier la dangereuse incompétence du gouvernement.


22 janvier 2014

L’antisémitisme BCBG Canada En Vidéos Gauchistan Israël Terrorisme

Plus tôt cette semaine le premier ministre Harper a causé une certaine commotion chez la bonne gauche en osant dénoncer, devant le parlement israélien de surcroît, la haine sophistiquée dont est victime Israël:

Stephen Harper

« Dans la plus grande partie du monde occidental, la vieille haine s’exprime en société sous une forme beaucoup plus sophistiquée. Des gens qui n’oseraient jamais dire détester les Juifs ni leur reprocher leurs défauts ou les problèmes du monde déclarent qu’ils haïssent Israël et ne blâment que l’État juif pour les problèmes du Moyen-Orient.

Tout comme les entreprises juives étaient mises à l’index, certains dirigeants de la société civile réclament aujourd’hui un boycottage d’Israël. […] Les plus disgracieux qualifient ouvertement la situation en Israël d’apartheid. Pensez à cette affirmation. Pensez à la logique tordue et à la malice qui inspirent de tels propos. Un État, fondé sur la liberté, la démocratie et la règle de droit, pour que les Juifs puissent s’épanouir et trouver refuge après la pire expérience raciste de l’histoire, qui est condamné et dont la condamnation est masquée par des propos contre le racisme. […]

Il s’agit du nouveau visage de l’antisémitisme. Un antisémitisme qui vise le peuple juif en prétendant viser Israël. Et qui cherche à rendre l’ancienne bigoterie acceptable pour la nouvelle génération. Naturellement, mes amis, il n’est pas nécessairement antisémite en soi de critiquer la politique du gouvernement israélien. Mais que dire d’autre d’une critique qui condamne sélectivement l’État juif et lui refuse en fait son droit d’exister, de se défendre tout en ignorant systématiquement – ou en excusant – la violence et l’oppression qui l’entourent ? »

Le nouvel antisémitisme dénoncé par Harper est parfaitement incarné par la disgracieuse organisation des Nations-Unis…

Considérez ceci, en 2013, l’ONU a émis 25 résolutions de condamnation. De ces 25 résolutions, 21 ciblaient Israël et seulement 4 citaient le reste du monde, dont seulement 1 pour la Syrie. Vous avez bien lu: 21 résolutions contre Israël et seulement 1 contre la Syrie. Pourtant, en 2013, la Syrie a massacré et torturé des dizaines de milliers de civils, allant même jusqu’à les gazer à l’arme chimique !

Une organisation qui trouve le moyen de blâmer 21 fois plus Israël que la Syrie est fondamentalement et viscéralement antisémite.

Voici une petite vidéo très intéressante qui explique comment l’ONU est devenue une organisation antisémite:


22 janvier 2014

Soigner dans la dignité Canada Économie En Chiffres États-Unis Europe Québec

C’est devenu pour moi une tradition, chaque année je souligne la publication de la version québécoise de l’enquête internationale sur les politiques de santé du Commonwealth Fund par le Commissaire à la santé et au bien-être du Québec en reprenant quelques faits saillants (je vous invite à porter attention aux positions du Québec, Canada et États-Unis):

Santé Québec Santé Québec

Santé Québec Santé Québec

Santé Québec Santé Québec

Être fortement imposé c’est une chose, être fortement imposé et finir systématiquement dans la cave du classement s’en est une autre…

Et pendant ce temps, nos politiciens parlent de « mourir dans la dignité »…  Il faut dire que faire mourir les gens dans la dignité, ça coûte moins cher que de soigner les gens dans la dignité…  Et n’allez surtout pas croire que les économies ainsi réalisées vous seront retournées, après tout, il faut bien financer les vacances voyages expéditions de Jean-François Lisée.

Pour voir les résultats de l’an passé: ici.

Source:
Commissaire à la santé et au bien-être
Enquêtes du Commonwealth Fund 2013


22 janvier 2014

La récession éternelle Économie Environnement International Revue de presse

Bloomberg BusinessWeek

Climate Protection May Cut World GDP 4% by 2030, UN Says
Bloomberg BusinessWeek

The cost of holding rising temperatures to safe levels may reach 4 percent of economic output by 2030, according to a draft United Nations report designed to influence efforts to draft a global-warming treaty.

The researchers found that all scenarios that stabilize the concentration of greenhouse gases in the atmosphere at or below 480 parts per million of carbon dioxide are “likely” to contain the temperature gain to below 2 degrees Celsius. Some scenarios that peak above 530 ppm before coming down to a range of 480 to 530 ppm would also achieve that.

Containing the concentration to 480 ppm “would entail global consumption losses” of 1 percent to 4 percent in 2030. That range would rise to 2 percent to 6 percent in 2050 and then to as much as 12 percent in 2100 when compared with scenarios that don’t involve fighting climate change, according to the document. The current concentration is about 400 ppm.

At the upper end of those ranges, the cost of fighting climate change could outstrip the cost of dealing with the effects of climate change, according to data in the draft of the second installment of the UN report, which hasn’t yet been finalized.

Donc, pour stopper le réchauffement climatique, il faudrait réduire le PIB mondial de 4% d’ici 2030. Cela équivaut à une réduction annuelle du PIB mondial de 0,25% pendant les 16 prochaines années.

À titre indicatif, durant la grande récession, le PIB mondial a reculé de 0,38%. Donc, pour stopper le réchauffement climatique, il faudrait se taper tous les ans, pendant les 16 prochaines années, une récession presque équivalente à celle de 2009 !!! Ces gens sont tout simplement fous, il faut dire que les réchauffistes de l’ONU ont aussi dit que le communisme était notre seul espoir

Somme toute, si réchauffement climatique il y a, le remède semble être bien pire que la maladie !