Les Québécois épargnent-ils trop ? Si on pose la question à notre sinistre des Finances, il répondrait par l’affirmative. La réalité par contre semble avoir un jugement moins catégorique que Nicolas Marceau sur la question…

En 2012, les statistiques les plus récentes, l’épargne des ménages québécois par habitant s’élevaient à 829$. Est-ce beaucoup ? Pour obtenir une réponse à cette question, comparons-nous au reste du Canada qui a épargné 1 661$, c’est 2 fois plus que le Québec, l’écart étant de 832$ !

Reprenons le même exercice, mais depuis 1981, date à laquelle les statistiques ont commencé à être compilées:

Épargne Québec

Bien que l’on peut voir une amélioration lente, mais constante, du milieu des années 80 jusqu’au milieu des années 90. C’est au milieu des années 2000 que le Québec a le mieux paru face au reste du Canada. En 2003 et 2007, l’écart avec le reste du Canada a été négatif, signifiant une épargne plus élevée au Canada. Par contre, depuis, on peut voir un renversement complet et l’écart s’est de nouveau accru pour rejoindre les niveaux observés au début des années 80.

Nicolas Marceau trouve que les Québécois épargnent trop ? Il devrait se trouver chanceux que les Québécois soient trop pauvres pour épargner autant que les autres Canadiens !

Terminons avec quelques chiffres qui devraient nous faire réfléchir (tout est en dollars de 2012)…

  • Durant les années 80 au Québec, l’épargne moyenne des ménages par habitant était de 2 352$ contre 741$ dans les années 2010. Une baisse dramatique de 68,5%.
  • Durant les années 80 à Terre-Neuve, l’épargne moyenne des ménages par habitant était de 1 222$ contre 2 147$ dans les années 2010. Une hausse spectaculaire de 75,7%. Il faut dire que depuis, les Terre-Neuviens, contrairement aux Québécois, ont décidé d’exploiter leur pétrole et leur gaz…

Somme toute, les Québécois sont devenus trop pauvres pour avoir les moyens de faire des jokes de newfies

Sources:
Statistique Canada
Tableau 384-0040
Tableau 051-0001